Accueil > Evénements > Actualité

Actualité

Hystérectomie (ablation de l’utérus) :

Publiée le 31-01-2019

Il convient de lire d’abord le texte original de la Congrégation sur la Doctrine de la Foi du 3 janvier 2019.

1) Donner naissance ou donner la vie?

Il y est écrit comme pivot de l’argumentation : « La finalité du processus de procréation est de donner naissance à une créature ; or… ».

La finalité de la procréation est de donner la vie à une créature. La naissance, comme le sevrage, la marche, la parole, etc. ne sont que des étapes. Sur le plan surnaturel, la finalité de la procréation c’est la vie éternelle, et sur le plan naturel la dernière étape est la mort naturelle.

Face à la culture de mort, une définition de la procréation qui omet qu’elle est indissociable de l’union de l’homme et de la femme, et que celle-ci débute à la conception, suscite un peu de malaise. Car de votre définition de la finalité de la procréation dépendra votre agir moral.

Une erreur s’est peut-être glissée ? Ne faut-il pas lire « la finalité du processus de gestation est de donner naissance à une créature » ?

Lire la suite

Avortement :

Publiée le 31-01-2019

Le 24 janvier, le patriarche de Moscou Cyrille s’est exprimé devant les étudiants de médecine et de pharmacie des facultés de Russie et a abordé, notamment, la question de l’avortement :

Lire la suite

USA : Nouvelle loi pour interdire les avortements tardifs

Publiée le 31-01-2019

Lu dans Présent :

Plus de cent représentants (sur 435) et près de cinquante sénateurs (sur 100) ont déjà apporté leur soutien au projet de « loi de Protection des enfants capables de ressentir la douleur ».

Lire la suite

Le Père Lelièvre sur KTO

Publiée le 30-01-2019

     11:28 Bienheureuses martyres d´Orange : dans l´attente d´un miracle pour la Cause de Canonisation des 32 Bienheureuses martyres d´Orange, une grande veillée de prière est prévue pour le 11 février

NOUVEAU livre du Cad Sarah

Publiée le 29-01-2019

 

     En aout 2018, le cardinal Sarah donnait une conférence à l'occasion des 50 ans d'Humanae Vitae. La collection de l'EVangile d ela Vie, dans les Editions du Peuple Libre, vous propose de lire ce texte, de vous en imprégner. De l'offrir largement autour  de vous (familles, fiancés, séminaristes, prêtrres, Evêques, étudiants en médecine ou infirmière, élus...)

     L'Association Privée de Fidèles l'Evangile de la Vie est très heureuse et très honorée que le Cardinal Sarah lui ait confié la publication de ce livre.

     Indispensable !

     Vous pouvez acquérir ce livre en librairie au alors à :

     AD-Evangile de la Vie (9€ l'exemplaire port inclus). 32 Cours de la République, 84500 Bollène

Lire la suite

La Marche pour la Vie à Paris

Publiée le 21-01-2019

Abonnement 2019

Publiée le 20-01-2019

    

     Se former, être encouragés, pour nourrir sa vie de prière et son engagement. Tel est le but du journal de la Famille Missionnaire l'Evangile de la Vie, qui paraît depuis bientôt 24 ans.

     Six fois par an, le journal vient vous rejoindre.

     Je prends un abonnement pour 2019 ICI

     Offrir  un abonnement (jeune, fiancés, étudiant, jeune foyer, séminariste...)... Susciter un abonnement autour de soi... ayant le bon réflexe d'encourager !

 

Vers la Canonisation des Bienheureuses martyres d'Orange

Publiée le 17-01-2019

    

    Pour que les 32 religieuses, Bienheureuses martyres d'Orange soient canonisées, il suffit d'un miracle. Nous allons le demander ensemble dans une grande prière en France et à travers le monde, à l'occasion de la Journée Mondiale du Malade, le 11 février prochain.

     A disposition des prêtres un livret de prière.

     A disposition de tous : une image avec la demande de canonisation et d'intercession.

----------

 

     Le secrétariat de la Cause de Canonisation des 32 Bienheureuses martyres d'Orange met à disposition :

- un livret réservé aux prêtres, pour vivre une Veillée de Prière pour les malades, par l'intercession des Bienheureuses.

- un document "Qui sont les Bienheureuses ?", disponible pour les personnes qui veulent vivre une première découverte des Bienheureuses martyres.

- une image avec la prière officielle pour demander la Canonisation, à distribuer largement.

- Possibilité de soutenir la Cause de Canonisation en faisant un don ICI

 

 

---------------------------------------------------------------------

Courrier à l’adresse postale suivante : Postulation Canonisation Martyres d’Orange - Archevêché d’Avignon - BP 40050 - 84005 Avignon Cedex

Contact : postulateur@diocese-avignon.fr  : pour demander les documents, en précisant bien votre nom, prénom et adresse postale où les envoyer.

 

 

 

Nous aurons la paix sociale

Publiée le 17-01-2019

Extrait de l'Evangile de la Vie, Encyclique de Saint Jean Paul II : (paragraphe 5)

---------------------------------------------------------------------------

« De même qu'il y a un siècle, c'était la classe ouvrière qui était opprimée dans ses droits fondamentaux, et que l'Eglise prit sa défense avec un grand courage, en proclamant les droits sacro-saints de la personne du travailleur, de même, à présent, alors qu'une autre catégorie de personnes est opprimée dans son droit fondamental à la vie, l'Eglise sent qu'elle doit, avec un égal courage, donner une voix à celui qui n'a pas de voix. Elle reprend toujours le cri évangélique de la défense des pauvres du monde, de ceux qui sont menacés, méprisés et à qui l'on dénie les droits humains ».(7)

Il y a aujourd'hui une multitude d'êtres humains faibles et sans défense qui sont bafoués dans leur droit fondamental à la vie, comme le sont, en particulier, les enfants encore à naître. Si l'Eglise, à la fin du siècle dernier, n'avait pas le droit de se taire face aux injustices qui existaient alors, elle peut encore moins se taire aujourd'hui, quand, aux injustices sociales du passé qui ne sont malheureusement pas encore surmontées, s'ajoutent en de si nombreuses parties du monde des injustices et des phénomènes d'oppression même plus graves, parfois présentés comme des éléments de progrès en vue de l'organisation d'un nouvel ordre mondial.

La présente encyclique, fruit de la collaboration de l'épiscopat de tous les pays du monde, veut donc être une réaffirmation précise et ferme de la valeur de la vie humaine et de son inviolabilité, et, en même temps, un appel passionné adressé à tous et à chacun, au nom de Dieu: respecte, défends, aime et sers la vie, toute vie humaine! C'est seulement sur cette voie que tu trouveras la justice, le développement, la liberté véritable, la paix et le bonheur!

Puissent ces paroles parvenir à tous les fils et à toutes les filles de l'Eglise! Puissent-elles parvenir à toutes les personnes de bonne volonté, soucieuses du bien de chaque homme et de chaque femme ainsi que du destin de la société entière !"

Journée Mondiale du Malade 2019

Publiée le 09-01-2019

     « Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement » (Mt 10, 8). Ce sont les mots prononcés par Jésus au moment d’envoyer les Apôtres proclamer l’Évangile, afin que son Royaume s’étende à travers des gestes d’amour gratuit.

Lire la suite

Ma lettre à Saint Joseph

Publiée le 08-01-2019

    

    Chers amis,

    Il est possible, tout au long de l'année, d'écrire une lettre à Saint Joseph.

     Du 11 au 19 mars, chaque année, l'Eglise nous offre neuf jours pour que notre confiance en la puissante intercession de Saint Joseph vienne embrasser les intentions que chacun peut porter dans son coeur. Quelle joie !

     Saint Joseph peut nous obtenir beaucoup de notre Père du Ciel. D'immenses grâces descendent du Ciel sur nos âmes, sur nos familles, les fiancés, les jeunes, le monde du travail; les personnes malades ou à l'agonie pour vivre cette étape de la vie en paix avec Dieu, avec soi, avec les autres, avant de rejoindre le Ciel.

     Avec confiance, implorons la sollicitude bienveillante de Saint Joseph pour nos besoins spirituels et matériels de nos familles, paroisses, écoles, communautés etc.

     Nous vous proposons d'écrire une lettre à Saint Joseph (il aime bien qu'on lui donne des détails). Vous pouvez envoyer cette lettre, fermée, à l'adresse suivante : L'Evangile de la Vie, lettre à Saint Joseph - 32 Cours de la République, 84500 Bollène. Cette lettre sera déposée devant la statue de Saint Joseph dans la chapelle de l'Evangile de la Vie. Elle y restera plusiieur smois, et sera brûlée, sans être ouverte.

     L'Evangile de la Vie propose une image (ci-dessus) avec une prière à Saint Joseph (de Saint François de Sales), à distribuer largement. Sur simple demande. Libre participation aux frais d'impression et de port.

 

Abbé Lelièvre

Réponse à un doute sur la licéité de certains cas d’hystérectomie

Publiée le 03-01-2019

Congrégation pour la Doctrine de la Foi

Réponse à un doute
sur la licéité de certains cas d’hystérectomie

La Congrégation pour la Doctrine de la Foi avait publié, le 31 juillet 1993, les Réponses à des doutes soulevés sur “l’isolement de l’utérus” et d’autres questions. Ces réponses, toujours valables, considèrent comme moralement licite l’ablation de l’utérus (hystérectomie), lorsqu’il constitue réellement un grave danger pour la vie ou la santé de la mère; elles jugent au contraire illicites cette ablation ainsi que la ligature des trompes (isolement de l’utérus) comme moyen de stérilisation directe, en vue d’empêcher une éventuelle grossesse qui pourrait comporter un risque pour la mère.

Lire la suite

Avec les Saints Innocents

Publiée le 19-11-2018

Un appel en faveur de la vie

   Depuis plusieurs décennie, le 28 décembre, fête des Saints Innocents, les cloches des églises à travers le monde sonnent à midi, pour rappeler le martyre des premiers saints innocents tués par la folie d’Hérode mais aussi pour le Hérode d’aujourd’hui (Cf Pape François 2 et 6 janvier 2017) qui continue à détruire la vie humaine, don de Dieu.   

Lire la suite

Une paroisse de 13000 fidèles, et pas un divorce... La recette...

Publiée le 20-05-2016

     À Siroki Brijeg, parmi les 13 000 fidèles, on ne compte pas un seul di­vorce. De mémoire d'homme, pas une seule famille n'a éclaté. L'Herzégovine jouit-elle d'une faveur exceptionnelle de la part du Ciel ? Existe-t-il un truc magique contre le démon de la division ?
            La réponse est très simple ! Durant des siècles, sous domination turque puis communiste, les Croates ont cruellement souffert, car on voulait ar­racher leur foi chrétienne. Ils savent par expérience que leur salut vient de la Croix du Christ ;  il ne vient pas des projets de désarmement, de l'aide hu­manitaire ou des traités de paix, même si parfois ces réalités apportent quelques bienfaits.
            La source du Salut, c'est la Croix du Christ ! Ces gens ont une sagesse, ils ne se laissent pas tromper lorsqu'il s'agit de la vie ou de la mort. C'est pourquoi ils ont lié de façon indissociable le maria­ge à la Croix du Christ. Ils ont fondé le mariage qui donne la vie humaine sur la Croix qui donne la vie divine.
            La tradition croate du mariage est si belle qu'elle commence à faire école en Europe et en Amérique ! Lorsqu'un jeune couple se prépare au mariage, on ne lui raconte pas qu'il a trouvé la personne idéale, le meilleur parti. Non ! Que dit le prêtre ? :

« Tu as trouvé ta croix. Et c'est une croix à aimer, une croix à porter,
une croix qu'il ne faudra pas rejeter mais chérir. »


            Ces paroles prononcées en France laisseraient le fiancé muet de stupeur. Mais en Herzégovine, la Croix évoque l'amour, et le crucifix est le trésor de la maison.
            Lorsque les fiancés se rendent à l’église, ils apportent avec eux un cruci­fix. Ce crucifix est béni par le prêtre, et au cours de l'échange des consente­ments, il revêt une importance centra­le. En effet, la fiancée pose sa main droite sur la croix ;  à son tour, le fian­cé pose sa main sur celle de sa fiancée, et les deux mains se trouvent ainsi réunies sur la croix, fondées sur la croix. Le prêtre pose son étole sur les mains des fiancés qui prononcent alors leurs consentements et se promettent fidélité selon le rite de l’Église.
            Après cela, les mariés ne s'embrassent pas, mais ils embrassent la croix. Ils savent qu'ils embrassent ainsi la source de l'amour.
            Celui qui s'approche et voit leurs mains étendues sur la croix comprend que si le mari abandonne sa femme ou que la femme abandonne son mari, alors, c'est la croix qu'ils lâchent. Et lorsqu'on a lâché la croix, il ne reste rien, on a tout perdu, car on a lâché Jésus, on a perdu Jésus.
            Après la cérémonie, les mariés rap­portent ce crucifix et lui donnent une place d'honneur dans la maison. Il deviendra le centre de la prière familiale, car ils ont la conviction que la famille est née de cette croix.
            Si un problème survient, si un conflit éclate, c'est devant cette croix que les époux viennent trouver se­cours. Ils n'iront pas chez un avocat, ils ne consulteront pas un diseur de bon­ne aventure ou un astrologue, ils ne compteront pas sur un psychologue pour régler leurs affaires.
            Non, ils iront devant leur Jésus, de­vant la croix. Ils se mettront à genoux et c'est devant Jésus qu'ils verseront leurs larmes, qu'ils crieront leur souffrance et, surtout, échangeront leur pardon. Ils ne s'endormiront pas le cœur lourd, car ils auront eu recours à leur Jésus, au Seul qui a la puissance de sauver.
            Ils apprendront à leurs enfants à embrasser la croix chaque jour et à ne pas se coucher comme des païens, sans avoir remercié Jésus. Pour les enfants, aussi loin qu'ils s'en souviennent, Jésus est l'ami de la famille, que l'on respecte et que l'on embrasse.
            Ces enfants ne reçoivent pas de « nounours » à étreindre durant la nuit pour se sentir en sécurité. Mais ils disent « bonne nuit » à Jésus et embras­sent la croix. Ils s'endorment avec Jésus, pas avec une peluche. Ils savent que Jésus les garde dans ses bras et qu'ils n'ont rien à craindre, leurs peurs s'éteignent dans leur baiser à Jésus.

 

 

Neuvaine irrésistible au Sacré-Coeur de Jésus

Publiée le 17-01-2014

Le Padre Pio récitait très souvent cette Neuvaine Irrésistible ". Les promesses de Jésus, exprimées par Padre Pio dans cette prière ne pouvaient pas laisser le Cœur de Jésus insensible. Voilà cette neuvaine:

" O mon Jésus qui avez dit: " En vérité, en vérité, je vous le dis, demandez et vous recevrez, cherchez et vous trouverez, frappez et il vous sera répondu, voilà que je frappe, je cherche, je demande telle grâce "...
Notre Père, Je vous salue Marie, Gloire au Père - Cœur de Jésus, j’ai confiance et j’espère en vous !

" O mon Jésus qui avez dit " En vérité, en vérité, je vous le dis, tout ce que vous demanderez à mon Père en mon nom, il vous l'accordera ! " Voici qu'à Votre Père, en Votre Nom, je demande telle grâce... "
Notre Père, Je vous salue Marie, Gloire au Père -Cœur de Jésus, j’ai confiance et j’espère en vous

" O mon Jésus qui avez dit: " En vérité, en vérité, je vous le dis, le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point! " voici que, m'appuyant sur l'infaillibilité de Vos Saintes Paroles, je demande telle grâce... "
Notre Père, Je vous salue Marie, Gloire au Père - Cœur de Jésus, j’ai confiance et j’espère en vous !

Et comme " résumé " de ces supplications, on terminait en disant:
" O Cœur Sacré de Jésus, à qui Il est impossible de ne pas avoir compassion des malheureux, ayez pitié de nous, pauvres pécheurs, et accordez-nous la grâce que nous vous demandons par l'intercession du Cœur Immaculé de Marie, Votre et notre tendre Mère... "
Une invocation à saint Joseph, si puissant sur le Cœur de son Fils adoptif, Jésus, et un " Salve Regina ".

 

 

Archives