Accueil > Evénements > Actualité

Actualité

Il les créa homme et femme. sur la question du genre dans l’éducation

Publiée le 11-06-2019

L’objectif de ce texte accessible ici est de guider les familles et les éducateurs dans l’approche des transformations profondes qui marquent les relations entre garçons et filles, dans le contexte de la multiplication des études liées à la question du genre.

Extraits :

Lire la suite

Donald Trump : le gouvernement met fin à toute recherche fédérale sur les tissus prélevés sur des f½tus humains avortés

Publiée le 06-06-2019

Nouvelle victoire aux États-Unis pour les militants pro-vie. Le gouvernement de Donald Trump a annoncé, mercredi 5 juin, qu’il mettait fin à toute recherche médicale dans les centres fédéraux sur les tissus prélevés sur des fœtus avortés.

Le département de la santé a annoncé dans un communiqué que plus aucun chercheur des Instituts nationaux de santé (NIH) ne pourrait travailler sur ce type de tissus.

« Promouvoir la dignité de la vie humaine de la conception jusqu’à la mort naturelle est l’une des premières priorités de l’administration du président Trump ».

En outre, l’administration a indiqué qu’elle ne renouvellerait pas le contrat de financement public, d’un montant de 2 millions de dollars (1,8 million d’euros) par an, avec l’université de Californie à San Francisco (UCSF) pour des travaux de recherche sur les tissus fœtaux.

Les militants pro-vie ont salué le changement de politique.

« La plupart des Américains refusent que leurs impôts créent un marché pour des parties de bébés avortés qui sont ensuite implantées dans des souris et utilisées pour des expérimentations. L’Etat fédéral ne peut pas être complice de ces circuits horribles d’achat de tissus fœtaux issus de bébés avortés ».

 

Décès du Cardinal Sgreccia

Publiée le 05-06-2019

     Le Cardinal Sgreccia vient de quitter cette terre pour rejoindre le Ciel, ce mercredi 5 juin, veille de son 91ème anniversaire. Créé Cardinal par Benoit XVI en 2010, ce grand serviteur de la Vérité sur la personne humaine a été Président de l'Académie Pontificale pour la Vie de 2005 à 2008.

     Il est appelé le "père de la bioéthique catholique des temps modernes". Il est l'auteur du Manuel de bioéthique Ed Mame. Un livre considéré comme étant la bible de bioéthique de l'Eglise.

     Courageux défenseur du respect de la vie depuis sa conception jusqu'à son terme naturel, le Cardinal Sgreccia, géant de bioéthique, est reconu mondialememtn pour ses compétences uniques et exceptionnelles, jusque dans les situations les plus difficiles et délicates à analyser. Iol était souvent invité à travers le monde, pour des conférences.

     Il était un ami de la Famille Missionaire l'Evangile de la Vie, aimant lire la revue de l'Evangile de la Vie, s'intéressait à ce que nous vivions, et nous a toujours encouragés à tenir bon. L'Abbé lelièvre le rencontrait régulièrement.

 

 

Aucun être humain ne peut jamais être incompatible avec la vie,

Publiée le 25-05-2019

Le Pape à un congrès en présence de 400 personnes venant de 70 pays, samedi 25 mai 2019.

-----------------------------------------------------------------------------------

Messieurs les cardinaux,
Vénérés frères dans l’épiscopat et le sacerdoce,
Chers frères et sœurs,

Bonjour et bienvenus. Je salue le cardinal Farrell et je le remercie pour ses paroles d’introduction. Je salue les participants au Congrès international “Yes to Life! Prendre soin du précieux don de la vie dans la fragilité”, organisé par le Dicastère pour les laïcs, la famille et la vie, et par la Fondation “Il Cuore in una Goccia”, une des réalités qui dans le monde agissent chaque jour pour accueillir les enfants en condition d’extrême fragilité à leur naissance. Des enfants que, dans certains cas, la culture du déchet définit comme “incompatibles avec la vie”, et ainsi condamnés à mort.

Lire la suite

Les pays consacrés au Coeur Immaculé de Marie

Publiée le 23-05-2019

 

 La Colombie consacrée en septembre 2017 à Notre Dame du Rosaire

Lors de sa visite pastorale en Colombie, qui s’est tenue du 6 au 11 septembre 2017, le pape François a consacré le pays à Notre Dame du Rosaire de Chiquinquirá.

Pour l’occasion, l’image de la Vierge a été transportée par hélicoptère du sanctuaire de Chiquinquirá, dans le département de Boyacá (une région des Andes située à plus de 2.000 mètres au-dessus du niveau de la mer), à la capitale Bogotá. Après son arrivée dans la capitale, l’image de la Vierge est partie en procession à la cathédrale pour y rester jusqu’au 7 septembre. La garde présidentielle a assuré la sécurité de l’image.

L’image de Notre-Dame du Rosaire de Chiquinquirá a été peinte entre 1560 et 1562.  Sur son cadre figurent l’emblème national et ceux des diocèses colombiens des pères dominicains. Réalisée à la demande des Dominicains espagnols, pour encourager la foi des Indiens et des colons, l’image se détériora avec le temps. Puis, quelques années plus tard, elle réapparut comme « rénovée ». Il s’agit du miracle de « l’image retrouvée » : c’est ainsi qu’on appelle d’ailleurs le premier miracle lié à Notre Dame de Chiquinquirá.

 

----------------------------------------------------------------------------------------

Lire la suite

Nous vivons dans une dictature d’un type nouveau

Publiée le 22-05-2019

     L’essayiste et philosophe Michel Onfray sort un livre dans lequel il dresse une théorie de la dictature en s’appuyant sur l’œuvre de George Orwell. Il y affirme que nous sommes entrés dans un nouveau type de société totalitaire qui détruit la liberté, abolit la vérité ou bien nie la nature. Il explique dans Famille chrétienne :

 

Lire la suite

Des livres à mettre dans votre valise pour vos vacances.

Publiée le 22-05-2019

 

chez votre libraire

Lire la suite

Des alternatives à l’avortement.

Publiée le 22-05-2019

Rencontre avec l’auteur du livre, Blandine Magaly,

dans l'Evangile de la Vie du 13 mai 2019.

Paru aux Editions du Peuple Libre, dans la collection de l’Evangile de la Vie.

                                   ---------------------------------------

Vous venez de publier un livre en choisissant comme thème de vos travaux et recherches "des alternatives à l'avortement". Pourquoi ?

    J'ai choisis d'étudier les alternatives à l'avortement pour ouvrir des portes, élargir les possibilités afin de permettre un choix plus libre pour les mères et les couples face à une grossesse difficile. 

Lire la suite

Livret de Famille Catholique

Publiée le 09-05-2019

Découvrez notre livret
de famille catholique !


Il va accompagner toute votre fille de famille, depuis votre mariage, comme aussi la route de sainteté de chaque enfant
 




À découvrir ici >

 

Le plus émouvant Angelus de Jean Paul II

Publiée le 07-05-2019

 Le 29 mai 1994, Jean-Paul II a médité lors de la prière de l'angélus après un séjour prolongé à l'hôpital : « Comprenez pourquoi le Pape souffre ! Le Pape devait souffrir, de même qu'il a dû souffrir il y a 13 ans, de même a-t-il dû souffrir cette année. J'ai médité, j'ai repensé à nouveau à tout cela pendant mon hospitalisation. Et j'ai compris que je dois faire entrer l'Eglise du Christ dans le troisième millénaire par la prière, par différentes initiatives, mais j'ai vu que cela ne suffisait pas : il fallait l'y faire entrer avec la souffrance, avec l'attentat d'il y a treize ans et avec ce nouveau sacrifice. Pourquoi maintenant, pourquoi en cette année, pourquoi en cette Année internationale de la Famille ? Précisément parce que la famille est menacée, la famille est agressée. Le Pape doit être agressé ; le Pape doit souffrir, pour que chaque famille et le monde entier voient que c'est un Evangile supérieur, dirais-je : l'Evangile de la souffrance, avec lequel il faut préparer l'avenir, le troisième millénaire des familles, de chaque famille et de toutes les familles ».

Lire la suite

Une paroisse de 13000 fidèles, et pas un divorce... La recette...

Publiée le 20-05-2016

     À Siroki Brijeg, parmi les 13 000 fidèles, on ne compte pas un seul di­vorce. De mémoire d'homme, pas une seule famille n'a éclaté. L'Herzégovine jouit-elle d'une faveur exceptionnelle de la part du Ciel ? Existe-t-il un truc magique contre le démon de la division ?
            La réponse est très simple ! Durant des siècles, sous domination turque puis communiste, les Croates ont cruellement souffert, car on voulait ar­racher leur foi chrétienne. Ils savent par expérience que leur salut vient de la Croix du Christ ;  il ne vient pas des projets de désarmement, de l'aide hu­manitaire ou des traités de paix, même si parfois ces réalités apportent quelques bienfaits.
            La source du Salut, c'est la Croix du Christ ! Ces gens ont une sagesse, ils ne se laissent pas tromper lorsqu'il s'agit de la vie ou de la mort. C'est pourquoi ils ont lié de façon indissociable le maria­ge à la Croix du Christ. Ils ont fondé le mariage qui donne la vie humaine sur la Croix qui donne la vie divine.
            La tradition croate du mariage est si belle qu'elle commence à faire école en Europe et en Amérique ! Lorsqu'un jeune couple se prépare au mariage, on ne lui raconte pas qu'il a trouvé la personne idéale, le meilleur parti. Non ! Que dit le prêtre ? :

« Tu as trouvé ta croix. Et c'est une croix à aimer, une croix à porter,
une croix qu'il ne faudra pas rejeter mais chérir. »


            Ces paroles prononcées en France laisseraient le fiancé muet de stupeur. Mais en Herzégovine, la Croix évoque l'amour, et le crucifix est le trésor de la maison.
            Lorsque les fiancés se rendent à l’église, ils apportent avec eux un cruci­fix. Ce crucifix est béni par le prêtre, et au cours de l'échange des consente­ments, il revêt une importance centra­le. En effet, la fiancée pose sa main droite sur la croix ;  à son tour, le fian­cé pose sa main sur celle de sa fiancée, et les deux mains se trouvent ainsi réunies sur la croix, fondées sur la croix. Le prêtre pose son étole sur les mains des fiancés qui prononcent alors leurs consentements et se promettent fidélité selon le rite de l’Église.
            Après cela, les mariés ne s'embrassent pas, mais ils embrassent la croix. Ils savent qu'ils embrassent ainsi la source de l'amour.
            Celui qui s'approche et voit leurs mains étendues sur la croix comprend que si le mari abandonne sa femme ou que la femme abandonne son mari, alors, c'est la croix qu'ils lâchent. Et lorsqu'on a lâché la croix, il ne reste rien, on a tout perdu, car on a lâché Jésus, on a perdu Jésus.
            Après la cérémonie, les mariés rap­portent ce crucifix et lui donnent une place d'honneur dans la maison. Il deviendra le centre de la prière familiale, car ils ont la conviction que la famille est née de cette croix.
            Si un problème survient, si un conflit éclate, c'est devant cette croix que les époux viennent trouver se­cours. Ils n'iront pas chez un avocat, ils ne consulteront pas un diseur de bon­ne aventure ou un astrologue, ils ne compteront pas sur un psychologue pour régler leurs affaires.
            Non, ils iront devant leur Jésus, de­vant la croix. Ils se mettront à genoux et c'est devant Jésus qu'ils verseront leurs larmes, qu'ils crieront leur souffrance et, surtout, échangeront leur pardon. Ils ne s'endormiront pas le cœur lourd, car ils auront eu recours à leur Jésus, au Seul qui a la puissance de sauver.
            Ils apprendront à leurs enfants à embrasser la croix chaque jour et à ne pas se coucher comme des païens, sans avoir remercié Jésus. Pour les enfants, aussi loin qu'ils s'en souviennent, Jésus est l'ami de la famille, que l'on respecte et que l'on embrasse.
            Ces enfants ne reçoivent pas de « nounours » à étreindre durant la nuit pour se sentir en sécurité. Mais ils disent « bonne nuit » à Jésus et embras­sent la croix. Ils s'endorment avec Jésus, pas avec une peluche. Ils savent que Jésus les garde dans ses bras et qu'ils n'ont rien à craindre, leurs peurs s'éteignent dans leur baiser à Jésus.

 

 

Neuvaine irrésistible au Sacré-Coeur de Jésus

Publiée le 17-01-2014

Le Padre Pio récitait très souvent cette Neuvaine Irrésistible ". Les promesses de Jésus, exprimées par Padre Pio dans cette prière ne pouvaient pas laisser le Cœur de Jésus insensible. Voilà cette neuvaine:

" O mon Jésus qui avez dit: " En vérité, en vérité, je vous le dis, demandez et vous recevrez, cherchez et vous trouverez, frappez et il vous sera répondu, voilà que je frappe, je cherche, je demande telle grâce "...
Notre Père, Je vous salue Marie, Gloire au Père - Cœur de Jésus, j’ai confiance et j’espère en vous !

" O mon Jésus qui avez dit " En vérité, en vérité, je vous le dis, tout ce que vous demanderez à mon Père en mon nom, il vous l'accordera ! " Voici qu'à Votre Père, en Votre Nom, je demande telle grâce... "
Notre Père, Je vous salue Marie, Gloire au Père -Cœur de Jésus, j’ai confiance et j’espère en vous

" O mon Jésus qui avez dit: " En vérité, en vérité, je vous le dis, le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point! " voici que, m'appuyant sur l'infaillibilité de Vos Saintes Paroles, je demande telle grâce... "
Notre Père, Je vous salue Marie, Gloire au Père - Cœur de Jésus, j’ai confiance et j’espère en vous !

Et comme " résumé " de ces supplications, on terminait en disant:
" O Cœur Sacré de Jésus, à qui Il est impossible de ne pas avoir compassion des malheureux, ayez pitié de nous, pauvres pécheurs, et accordez-nous la grâce que nous vous demandons par l'intercession du Cœur Immaculé de Marie, Votre et notre tendre Mère... "
Une invocation à saint Joseph, si puissant sur le Cœur de son Fils adoptif, Jésus, et un " Salve Regina ".

 

 

Archives