Accueil > Evénements > Actualité

Actualité

Notre-Dame a sauvé Notre-Dame de Paris

Publiée le 16-04-2019

source Famille Chrétienne

    ... Cette foule qui n’avait plus les moyens de comprendre le sens d’une cathédrale a tout compris dans les flammes qui la dévoraient. Quand la flèche est tombée, c’est comme si elle avait transpercé tous les cœurs ! Il y avait en France une atmosphère très spéciale cette nuit. Par-delà tous les clivages, cette atmosphère nous a rappelé nos racines. Dans les grandes épreuves, la France retourne toujours à Notre-Dame de Paris et à ses origines. L’histoire de France s’est toujours frayé un chemin à Notre-Dame parce qu’elle a toujours été à l’unisson de nos tristesses et de nos joies....

... L’instrument qui appelle les âmes, c’est le bourdon Emmanuel – qui pèse 13 tonnes. Il est resté silencieux cette nuit mais il est toujours intact. En France, nous faisons comme nos aïeux… Quand ça va bien, on va au bistrot et quand ça va mal on va à Notre-Dame… Et quand ça va très mal on va mettre un cierge ! Je rappelle que le 10 mai 1940 le pays roule à l’abime et Paul Reynaud s’écrie : « S’il faut un miracle, je crois au miracle ! » En fait, ils vont tous à Notre-Dame. Cette nuit, tout le monde s’est pressé autour d’elle...

     ...c’est un miracle que Notre-Dame tienne encore debout. Il y avait une extrême pauvreté de cette foule à genoux qui chantait des Ave maria. Si on croit à la puissance de la prière, on peut dire qu’ils ont été exaucés…

Retrouvons ce don du Père qui nous a été fait à notre baptême

Publiée le 16-04-2019

     « Consolez, consolez mon peuple, dit votre Dieu » (Is 40,1). Ses paroles du prophète Isaïe raisonnent fortement en cette Semaine Sainte où nous accompagnons la Passion et la mort de notre Seigneur Jésus-Christ en préparant nos cœurs à la joie de sa Résurrection. Notre-Dame, notre chère cathédrale, témoin de tant d’événements majeurs de notre pays, a été détruite par un incendie effrayant après avoir résisté si longtemps aux péripéties de son histoire. La France pleure et avec elle tous ses amis du monde entier. Elle est touchée au cœur car ses pierres sont le témoignage d’une espérance invincible qui, par le talent, le courage, le génie et la foi des bâtisseurs, a élevé cette dentelle lumineuse de pierres, de bois et de verre. Cette foi demeure la nôtre. C’est elle qui déplace les montagnes et nous permettra de rebâtir ce chef-d’œuvre. Chers frères et sœurs, chers amis, merci de tous ces nombreux signes d’amitié, d’encouragement qui me proviennent de partout. Merci pour les élans de solidarité, merci pour la prière fervente qui console notre cœur. Profitons de cette émotion si grande pour vivre intensément cette semaine tellement décisive pour les chrétiens. Retrouvons ce don du Père qui nous a été fait à notre baptême pour que nous devenions ses enfants. Dieu reste fidèle et attendra toujours que nous revenions vers lui en nous tendant les bras.

Lire la suite

L’hommage d’un prêtre qui parle au coeur de tous les Français

Publiée le 16-04-2019

     Écrit aux aurores, Le Père de Menthière, a envoyé ce texte par mail à ses nombreux amis prêtres et fidèles, dont certains, émus par les mots justes, le partagent à présent sur les réseaux sociaux.

 

    Nuit de feu

    Cette nuit n’était pas faite pour dormir. A la vue de Notre-Dame en flammes, l’émotion était trop forte, la tristesse trop intense, la prière trop nécessaire. Et dire que j’étais encore la veille prêchant sous ces voûtes millénaires où je fus ordonné il y a bientôt trente ans ! Je ne puis vous exprimer la peine qui me gagne à la pensée de cet écrin de tant de nos souvenirs heureux disparu en fumée…

  

Lire la suite

Prière de Jean Paul II, à Notre-Dame de Paris

Publiée le 16-04-2019

Vierge Marie, au cœur de la Cité
Nous vous prions pour cette ville capitale.
Vous, l’Intacte, gardez-lui la pureté de la foi !
 
Vierge Marie, depuis ce bord de Seine,
Nous vous prions pour le pays de France.
Vous, Mère, enseignez-lui l’espérance !
 
Vierge Marie, en ce haut lieu de chrétienté,
Nous vous prions pour tous les peuples de la terre.
Vous, pleine de grâce, obtenez qu’ils soient un dans l’Amour.

 

Saint Benoit Joseph Labre ne savait pas que ...

Publiée le 15-04-2019

     Saint Benoit Joseph, ce grand mendiant de l'Amour de Dieu, parcourant l'Europe, ne savait pas que le jour de sa fête liturgique fixée par l’Église le 16 avril, un enfant, quelque par en Bavière, en Allemagne, aurait porté son prénom. De manière assez singulière. Au Baptême, cet enfant reçu le prénom de Joseph, c'était le 16 avril 1927, le jour même de sa naissance. Puis, quelques dizaines d'années plus tard, le 19 avril 2005, il s'appellerait désormais, Benoit. Benoit, humble serviteur de la Vigne du Seigneur. Benoit, Pape !

 
Lire la suite

Le Pape donne un chapelet aux jeunes présents Place Saint Pierre

Publiée le 14-04-2019

  

    Le Saint-Père a offert aux jeunes présents Place Saint-Pierre, en ce Dimanche des Rameaux qui est aussi la Journée Mondiale de la Jeunesse, un chapelet. Il a clairement demandé aux jeunes de prier le chapelet, en ces termes :   « une couronne spéciale du Rosaire. Ces couronnes en bois d'olivier ont été fabriquées en Terre Sainte spécialement pour la Rencontre Mondiale des Jeunes au Panama en janvier dernier et pour la Journée d'aujourd'hui. Je renouvelle donc aux jeunes et à tous mon appel à prier le Rosaire pour la paix, en particulier pour la paix en Terre Sainte et au Moyen-Orient»

   La Journée Mondiale de la Jeunesse a "été inventée par les jeunes eux-mêmes" amait à dire Saint Jean Paul II, qui avait convoqué les jeunes du monde à se retrouver Place Saint-Pierre au début des années 80. La première rencontre fut un tel succès, que le pélerinage des JMJ a pu commencer, en traversant le monde pour y implanter dans les âmes la Croix de Jésus notre Sauveur.

 

 

Notre Père, que ta volonté soit faite !

Publiée le 13-04-2019

 

      « Que ta volonté soit faite ! » (Mt 6,10) C'était bien là toute la vie du Sauveur. Il est venu dans le monde pour accomplir la volonté du Père, non seulement afin d'expier le péché de désobéissance par son obéissance (Rm 5,19), mais encore pour ramener les hommes vers leur vocation sur le chemin de l'obéissance.

      Il n'est pas donné à la volonté des êtres créés d'être libre en étant son propre maître ; elle est appelée à s'accorder à la volonté de Dieu. Si elle s'y accorde par sa libre soumission, il lui est alors offert de participer librement à l'achèvement de la création. Si elle s'y refuse, la créature libre perd aussi sa liberté. La volonté de l'homme conserve encore le libre arbitre, mais il est séduit par les choses de ce monde ; elles le tirent et le poussent en des directions qui l'éloignent de l'épanouissement de sa nature tel que Dieu l'a voulu et elles l'écartent du but qu'il s'est fixé lui-même dans sa liberté originelle. En plus de cette liberté originelle, il perd la sûreté de sa résolution. Il devient changeant et indécis, tiraillé par des doutes et des scrupules ou endurci dans son égarement.

      Contre cela, il n'y a pas d'autre remède que le chemin à la suite du Christ, le Fils de l'homme qui non seulement obéissait directement au Père des cieux mais se soumettait aussi aux hommes qui lui signifiaient la volonté du Père. L'obéissance telle que Dieu l'a voulue libère notre volonté esclave de tous les liens des choses créées et la ramène vers la liberté. C'est donc aussi le chemin vers la pureté du cœur.

 

--------------------------------

Sainte Thérèse-Bénédicte de la Croix [Édith Stein] (1891-1942), carmélite, martyre, copatronne de l'Europe
Méditation pour la fête de l'Exaltation de la croix (trad. Source cachée, Cerf 1991, p. 278 rev.)

 

 

Mon fils se trouve dans un état végétatif, l'âme a-t-elle abandonnée son corps ?

Publiée le 12-04-2019

Pour la première fois dans l'Histoire de l'Eglise, Le Pape répond à des questions (7 sur plus de 2000 posées), venant du monde entier, sur des questions d'actualité. Réponses du Saint-Père - Voir la vidéo.

- La douleur innocente, faites par une enfant de 7 ans, depuis le Japon

- L'âme de mon fils, se trouvant dans un état végétatif, qu'en est-il ?

- les catholiques persécutés en Irak. Devons-nous quitter notre pays ?

- la violence dans le monde, la paix. Quel est le vrai Visage de Dieu ?

- Que fait Jésus dans le laps de temps entre sa mort et sa résurrection? Et puisque dans le Credo, on dit que Jésus, après la mort, est descendu aux Enfers, pouvons-nous penser que cela nous arrivera à nous aussi, après la mort, avant de monter au Ciel

- Que signifie exactement corps glorieux ? Et la Résurrection sera-t-elle ainsi pour nous ?”

- Marie et Saint Jean au pied de la Croix. Avez-vous à coeur de renouveler une consécration à la Vierge au début de ce troisième millénaire?

Prière devant le Crucifix - Sainte Mère Teresa de Calcutta

Publiée le 12-04-2019

 

O Jésus, par la blessure de ta main droite (l'embrasser), donne-moi un grand amour du voeu de pauvreté et la grâce de le comprendre et de l'observer fidèlement.

O Jésus, par la blessure de ta main gauche (l'embrasser), donne-moi un grand amour du voeu de chasteté et la grâce de le comprendre et de l'observer fidèlement.

O Jésus, par la blessure de ton pied droit (l'embrasser), donne-moi un grand amour du voeu d'obéissance et la grâce de le comprendre et de l'observer fidèlement.

O Jésus, par la blessure de ton pied gauche (l'embrasser), donne-moi un grand amour du vou de charité et la grâce de le comprendre et de l'observer fidèlement

O Jésus, par la blessure de ton côté, (l'embrasser), donne-moi la grâce de la persévérance à ton service dans cette congrégation et un mort de martyre

 

Pédophilie : Benoit XVI sort de son silence : l'effondrement moral de 68 a conduit à ce que nous vivons

Publiée le 11-04-2019

(traduction non officielle par Jeanne Smits)


Du 21 au 24 février, à l'invitation du pape François, les présidents des conférences épiscopales du monde entier se sont réunis au Vatican pour évoquer la crise actuelle de la Foi et de l'Eglise ; une crise qui s’est fait ressentir dans le monde entier à la suite des révélations fracassantes d'abus cléricaux à l’égard de mineurs.

L’étendue et la gravité des incidents signalés ont très profondément troublé prêtres et laïcs, et elles en ont conduit plus d'un à remettre en question la Foi même de l'Eglise. Il était nécessaire de diffuser un message fort, et de chercher à prendre un nouveau départ, de manière à rendre l'Eglise de nouveau crédible en tant que lumière parmi les peuples, et force au service de la lutte contre les puissances de la destruction.

 

Lire la suite

CArlo Acutis : un livre à lire

Publiée le 09-04-2019

      Commander le livre du Vénérable, futur Bienheureux

La fidélité et l’indissolubilité sont données dans le Sacrement même du mariage

Publiée le 08-04-2019

 

     « On entend dire aujourd’hui que la fidélité des époux et l’indissolubilité du mariage sont de très beaux idéaux que contrairement toutefois, au moins dans certains cas, il n’est pas possible de réaliser. En réalité, il est nécessaire de penser de façon inverse puisque la fidélité et l’indissolubilité ne sont pas le fruit de l’engagement des époux : elles sont déjà données, très concrètement et réellement, au début de la vie conjugale, au moyen du sacrement du mariage. Il n’y a rien à atteindre ; c’est déjà donné. L’engagement nécessaire des époux consistera plutôt à garder avec amour, avec fidélité, et de façon intègre ces dons, jour après jour, sans permettre au Malin et au monde de les dérober. »

Cad Sarah – Je crois en l’Eglise ; Téqui 2019, pages 34-35

Le Pape rencontre les nouveaux époux

Publiée le 08-04-2019

     Dimanche 7 avril 2019, le Saint-Pè-re a visité une  19ème paroisse romaine, depuis le début de son pontificat. La paroisse San Giulio. Le Pape s'est exprimé aux jeunes époux, en ces termes :

---------------------------------------------------

Lire la suite

Le plus émouvant Angelus de Jean Paul II

Publiée le 07-04-2019

 Le 29 mai 1994, Jean-Paul II a médité lors de la prière de l'angélus après un séjour prolongé à l'hôpital : « Comprenez pourquoi le Pape souffre ! Le Pape devait souffrir, de même qu'il a dû souffrir il y a 13 ans, de même a-t-il dû souffrir cette année. J'ai médité, j'ai repensé à nouveau à tout cela pendant mon hospitalisation. Et j'ai compris que je dois faire entrer l'Eglise du Christ dans le troisième millénaire par la prière, par différentes initiatives, mais j'ai vu que cela ne suffisait pas : il fallait l'y faire entrer avec la souffrance, avec l'attentat d'il y a treize ans et avec ce nouveau sacrifice. Pourquoi maintenant, pourquoi en cette année, pourquoi en cette Année internationale de la Famille ? Précisément parce que la famille est menacée, la famille est agressée. Le Pape doit être agressé ; le Pape doit souffrir, pour que chaque famille et le monde entier voient que c'est un Evangile supérieur, dirais-je : l'Evangile de la souffrance, avec lequel il faut préparer l'avenir, le troisième millénaire des familles, de chaque famille et de toutes les familles ».

Lire la suite

Evénement : Vénérable Carlo Acutis

Publiée le 07-04-2019

     Samedi 6 avril 2019 s’est déroulée la cérémonie solennelle et officielle de la translation du corps du Vénérable Carlo Acutis, du cimetière d’Assise, en Italie, au sanctuaire de appelé de la « Spogliazione », là où Saint François manifesta dans un geste fort, son dépouillement des choses de ce monde, pour suivre Jésus. Carlo Acutis est mort d’une leucémie foudroyante, en octobre 2006.  Depuis sa Première communion il allait à la Messe chaque jour, se confessait souvent et priait son chapelet chaque jour. Il rendait souvent visite à Jésus présent dans le tabernacle. Il est l’inventeur d’un site internet sur les miracles eucharistiques à travers le monde, devenu une exposition itinérante. Avec ses parents, il aimait se rendre pendant les vacances scolaires, dans les sanctuaires.   Journée particulièrement émouvante, en présence de ses parents.

Lire la suite

Jérôme Lejeune

Publiée le 03-04-2019

    
     Par Aude Dugast, Postulatruce de la Cause de Canonisation du Serviteur de Dieu, Jérôme Lejeune. Ed Artège. Paru le 3 avril 2019
----------------------------------------------------------------
 
     « L'intelligence d'un seul est un don pour tous. » Telle est la pensée qui jaillit en songeant à Jérôme Lejeune, un homme hors du commun qui mit son immense talent au service des enfants handicapés mentaux. Pionnier de la génétique moderne, ébloui par la beauté de chaque vie humaine, le Professeur Lejeune a marqué l'histoire en prenant la défense des sans-voix. Suivant sa conscience de médecin fidèle au serment d'Hippocrate et de chrétien fidèle à son baptême, il a montré avec brio comment la science et la foi se font grandir mutuellement. Son histoire est celle d'un homme qui est resté profondément libre malgré les honneurs reçus dans le monde entier puis les attaques violentes dont il a été l'objet.

Pour écrire cette biographie, l'auteur a travaillé onze ans à consulter des milliers d'archives, longuement rencontré son épouse, premier et indispensable soutien, ses proches, les familles de patients et ses collaborateurs français et étrangers.
Elle nous invite à découvrir aujourd'hui le portrait fidèle et inédit d'un Jérôme Lejeune découvreur génial, plein d'humour, époux et père de cinq enfants, proche des grands de ce monde, et défenseur des plus petits. 


Aude Dugast, philosophe de formation, est postulatrice de la cause de canonisation de Jérôme Lejeune, depuis 2012, au sein de l'Association des Amis du Professeur Lejeune. Elle était vice-postulatrice de l'enquête diocésaine, de 2007 à 2012.

Père Abbé de Triors

Publiée le 01-04-2019

     Journée prêtres "Chasteté sacerdotale ou conjugale, raison conjointe d’espérer" le 21 janvier 2019 à Versailles. Conférence du TRP Dom Hervé Courau, abbé de N-D de Triors (26)

VIDEO

 

 

Le Pape décore une religieuse qui a aidé 3000 enfants à naître

Publiée le 27-03-2019

   

    Fait rarissime au Vatican, en public : au terme de l'Audience Générale du mercredi 27 mars, le Saint-Père a remis une décoration à Sœur Maria Concetta, 85 ans, missionnaire en Afrique depuis 60 ans, qui a aidé près de "3 000" enfants à venir au monde.

Un père de famille, médecin, béatifié

Publiée le 23-03-2019

     Mariano Mullerat i Soldevila, époux, père de famille, a été médecin, journaliste et maire, en Catalogne. Il n’a jamais caché sa foi. Son engagement en paroisse était connu et très apprécié. Il a été martyrisé en haine de sa foi catholique, lors de la persécution 1936 en Espagne, à l’âge de 39 ans. Il a été béatifié le 23 mars 2019
     Lors de la Messe de béatification, le Cad Becciu dira de lui : «  étudiant modèle, époux et père de famille exemplaire, engagé dans la vie sociale et politique pour diffuser avec courage un humanisme chrétien… un croyant qui prit au sérieux son baptême . Le bienheureux Mariano, dès les premières années de son existence, comprit cette vérité : que l’amour consiste à se donner soi-même… On reste touché par l’intensité de l’amour démontré par le nouveau bienheureux, qui atteint un sommet dans le geste héroïque de pardonner à ses bourreaux et, même de s’incliner pour soigner la blessure de l’un d’eux. A la violence, il répondit par le pardon ; à la haine, il répondit par la charité."

Pourquoi faire célébrer des Messes en l'honneur du Précieux Sang de Jésus ?

Publiée le 14-03-2019

  

   L'Année Sainte de la Miséricorde nous encourage à mieux nous tourner et à mieux vivre le trésor de la Messe, non seulement le dimanche, mais pourquoi pas aussi en semaine, comme nous le montre la vie de tant de saints d'hier et d'aujourd'hui. La Messe rend présent le   Sacrifice de Jésus sur la Croix. Il vient rejoindre une intention particulière (personne vivante ou défunte ; une situation, une cause...) ; l'enveloppant ainsi de Miséricorde Divine ; le plongeant ainsi au Coeur même de la Miséricorde Divine, le Sacrifice de Jésus. Ces accents de la Tendresse de Dieu sont présents à travers les diverses Messes votives proposées dans le Missel romain de l’Eglise Catholique, pour accompagner notre pèlerinage vers le Ciel. Parmi elles se trouve la Messe en l'honneur du Précieux Sang de Jésus. Elle est célébrée plus spécialement pour demander au Père que le Salut obtenu par le Sang versé par Jésus sur la Croix, puisse particulièrement venir laver, purifier une âme du Purgatoire ; une âme, une famille, un lieu, un pays, une situation concrète connue ou inconnue, qui n'a pas été vécue dans la Lumière et l'Amour de Dieu, dans sa Vérité ; ou/et qui empêche de vivre dans la paix de Dieu mais aussi qui trouble le chemin de la vie chrétienne au quotidien. Elle vient aussi stopper le Mal qui peut se manifester/a pu se manifester à cause d'actes posés, mais aussi dont l'âme peut être victime. Comme aussi de briser, casser des liens qui ont pu marquer une histoire personnelle, familiale, ou d'un pays. Elle vient protéger les personnes, les lieux. Elle vient nous fortifier face aux attaques du démon.
    
   

Lire la suite

Nous aurons la paix sociale

Publiée le 17-01-2019

Extrait de l'Evangile de la Vie, Encyclique de Saint Jean Paul II : (paragraphe 5)

---------------------------------------------------------------------------

« De même qu'il y a un siècle, c'était la classe ouvrière qui était opprimée dans ses droits fondamentaux, et que l'Eglise prit sa défense avec un grand courage, en proclamant les droits sacro-saints de la personne du travailleur, de même, à présent, alors qu'une autre catégorie de personnes est opprimée dans son droit fondamental à la vie, l'Eglise sent qu'elle doit, avec un égal courage, donner une voix à celui qui n'a pas de voix. Elle reprend toujours le cri évangélique de la défense des pauvres du monde, de ceux qui sont menacés, méprisés et à qui l'on dénie les droits humains ».(7)

Il y a aujourd'hui une multitude d'êtres humains faibles et sans défense qui sont bafoués dans leur droit fondamental à la vie, comme le sont, en particulier, les enfants encore à naître. Si l'Eglise, à la fin du siècle dernier, n'avait pas le droit de se taire face aux injustices qui existaient alors, elle peut encore moins se taire aujourd'hui, quand, aux injustices sociales du passé qui ne sont malheureusement pas encore surmontées, s'ajoutent en de si nombreuses parties du monde des injustices et des phénomènes d'oppression même plus graves, parfois présentés comme des éléments de progrès en vue de l'organisation d'un nouvel ordre mondial.

La présente encyclique, fruit de la collaboration de l'épiscopat de tous les pays du monde, veut donc être une réaffirmation précise et ferme de la valeur de la vie humaine et de son inviolabilité, et, en même temps, un appel passionné adressé à tous et à chacun, au nom de Dieu: respecte, défends, aime et sers la vie, toute vie humaine! C'est seulement sur cette voie que tu trouveras la justice, le développement, la liberté véritable, la paix et le bonheur!

Puissent ces paroles parvenir à tous les fils et à toutes les filles de l'Eglise! Puissent-elles parvenir à toutes les personnes de bonne volonté, soucieuses du bien de chaque homme et de chaque femme ainsi que du destin de la société entière !"

Une paroisse de 13000 fidèles, et pas un divorce... La recette...

Publiée le 20-05-2016

     À Siroki Brijeg, parmi les 13 000 fidèles, on ne compte pas un seul di­vorce. De mémoire d'homme, pas une seule famille n'a éclaté. L'Herzégovine jouit-elle d'une faveur exceptionnelle de la part du Ciel ? Existe-t-il un truc magique contre le démon de la division ?
            La réponse est très simple ! Durant des siècles, sous domination turque puis communiste, les Croates ont cruellement souffert, car on voulait ar­racher leur foi chrétienne. Ils savent par expérience que leur salut vient de la Croix du Christ ;  il ne vient pas des projets de désarmement, de l'aide hu­manitaire ou des traités de paix, même si parfois ces réalités apportent quelques bienfaits.
            La source du Salut, c'est la Croix du Christ ! Ces gens ont une sagesse, ils ne se laissent pas tromper lorsqu'il s'agit de la vie ou de la mort. C'est pourquoi ils ont lié de façon indissociable le maria­ge à la Croix du Christ. Ils ont fondé le mariage qui donne la vie humaine sur la Croix qui donne la vie divine.
            La tradition croate du mariage est si belle qu'elle commence à faire école en Europe et en Amérique ! Lorsqu'un jeune couple se prépare au mariage, on ne lui raconte pas qu'il a trouvé la personne idéale, le meilleur parti. Non ! Que dit le prêtre ? :

« Tu as trouvé ta croix. Et c'est une croix à aimer, une croix à porter,
une croix qu'il ne faudra pas rejeter mais chérir. »


            Ces paroles prononcées en France laisseraient le fiancé muet de stupeur. Mais en Herzégovine, la Croix évoque l'amour, et le crucifix est le trésor de la maison.
            Lorsque les fiancés se rendent à l’église, ils apportent avec eux un cruci­fix. Ce crucifix est béni par le prêtre, et au cours de l'échange des consente­ments, il revêt une importance centra­le. En effet, la fiancée pose sa main droite sur la croix ;  à son tour, le fian­cé pose sa main sur celle de sa fiancée, et les deux mains se trouvent ainsi réunies sur la croix, fondées sur la croix. Le prêtre pose son étole sur les mains des fiancés qui prononcent alors leurs consentements et se promettent fidélité selon le rite de l’Église.
            Après cela, les mariés ne s'embrassent pas, mais ils embrassent la croix. Ils savent qu'ils embrassent ainsi la source de l'amour.
            Celui qui s'approche et voit leurs mains étendues sur la croix comprend que si le mari abandonne sa femme ou que la femme abandonne son mari, alors, c'est la croix qu'ils lâchent. Et lorsqu'on a lâché la croix, il ne reste rien, on a tout perdu, car on a lâché Jésus, on a perdu Jésus.
            Après la cérémonie, les mariés rap­portent ce crucifix et lui donnent une place d'honneur dans la maison. Il deviendra le centre de la prière familiale, car ils ont la conviction que la famille est née de cette croix.
            Si un problème survient, si un conflit éclate, c'est devant cette croix que les époux viennent trouver se­cours. Ils n'iront pas chez un avocat, ils ne consulteront pas un diseur de bon­ne aventure ou un astrologue, ils ne compteront pas sur un psychologue pour régler leurs affaires.
            Non, ils iront devant leur Jésus, de­vant la croix. Ils se mettront à genoux et c'est devant Jésus qu'ils verseront leurs larmes, qu'ils crieront leur souffrance et, surtout, échangeront leur pardon. Ils ne s'endormiront pas le cœur lourd, car ils auront eu recours à leur Jésus, au Seul qui a la puissance de sauver.
            Ils apprendront à leurs enfants à embrasser la croix chaque jour et à ne pas se coucher comme des païens, sans avoir remercié Jésus. Pour les enfants, aussi loin qu'ils s'en souviennent, Jésus est l'ami de la famille, que l'on respecte et que l'on embrasse.
            Ces enfants ne reçoivent pas de « nounours » à étreindre durant la nuit pour se sentir en sécurité. Mais ils disent « bonne nuit » à Jésus et embras­sent la croix. Ils s'endorment avec Jésus, pas avec une peluche. Ils savent que Jésus les garde dans ses bras et qu'ils n'ont rien à craindre, leurs peurs s'éteignent dans leur baiser à Jésus.

 

 

Neuvaine irrésistible au Sacré-Coeur de Jésus

Publiée le 17-01-2014

Le Padre Pio récitait très souvent cette Neuvaine Irrésistible ". Les promesses de Jésus, exprimées par Padre Pio dans cette prière ne pouvaient pas laisser le Cœur de Jésus insensible. Voilà cette neuvaine:

" O mon Jésus qui avez dit: " En vérité, en vérité, je vous le dis, demandez et vous recevrez, cherchez et vous trouverez, frappez et il vous sera répondu, voilà que je frappe, je cherche, je demande telle grâce "...
Notre Père, Je vous salue Marie, Gloire au Père - Cœur de Jésus, j’ai confiance et j’espère en vous !

" O mon Jésus qui avez dit " En vérité, en vérité, je vous le dis, tout ce que vous demanderez à mon Père en mon nom, il vous l'accordera ! " Voici qu'à Votre Père, en Votre Nom, je demande telle grâce... "
Notre Père, Je vous salue Marie, Gloire au Père -Cœur de Jésus, j’ai confiance et j’espère en vous

" O mon Jésus qui avez dit: " En vérité, en vérité, je vous le dis, le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point! " voici que, m'appuyant sur l'infaillibilité de Vos Saintes Paroles, je demande telle grâce... "
Notre Père, Je vous salue Marie, Gloire au Père - Cœur de Jésus, j’ai confiance et j’espère en vous !

Et comme " résumé " de ces supplications, on terminait en disant:
" O Cœur Sacré de Jésus, à qui Il est impossible de ne pas avoir compassion des malheureux, ayez pitié de nous, pauvres pécheurs, et accordez-nous la grâce que nous vous demandons par l'intercession du Cœur Immaculé de Marie, Votre et notre tendre Mère... "
Une invocation à saint Joseph, si puissant sur le Cœur de son Fils adoptif, Jésus, et un " Salve Regina ".

 

 

Archives