Accueil > Evénements > Actualité > Malgré notre péché, l'Amour de Dieu se déverse dans nos coeurs

Actualité

Imprimer la page

Malgré notre péché, l'Amour de Dieu se déverse dans nos coeurs

Publiée le 25-12-2018

extrait de l'homélie de la Nuit de Noël 2018, du Père Abbé de Fontgombault :

--------------------------------------------------------------

     "Écoutons ...l’Enfant de la crèche nous dire : « Soyez
sans crainte ! », et laissons-nous surprendre par la grande délicatesse
de Dieu. Alors que l’homme, trop conscient de sa
misère, de son péché, a tout lieu de craindre l’inéluctable
rencontre, au point qu’en désespoir de cause, la meilleure solution
peut lui sembler de croire que Dieu n’existe pas, Dieu,
quand il vient à l’homme, se fait petit : il vient sous les traits
d’un enfant ; il prend soin de rassurer : « Soyez sans crainte. »
 

Mais sa bonté ne s’arrête pas là, ou plutôt ne commence pas
là. Ce qui pourrait apparaître à l’homme comme le début d’une
relation n’est du côté de Dieu que la poursuite d’un amour qui
s’est déversé dans le coeur des hommes, souvent sans contrepartie
et bien silencieusement, dès les premiers instants de la
vie. Marie a trouvé grâce devant Dieu. Les bergers reçoivent la
confidence d’une bonne nouvelle : la naissance d’un Sauveur.
L’homme n’a plus besoin de se cacher devant Dieu comme au
Paradis terrestre : Dieu le connaît, Dieu l’aime, Dieu veut le
sauver.
Enfin, Dieu offre un signe : un enfant, une vie qui naît.
Dieu a déjà tant fait. Qu’avons-nous à faire ? Le condamnerons-
nous à attendre sans fin notre réponse ?
La réponse de Marie fut immédiate et simple : « Voici la
servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta parole ! »
Les bergers, quant à eux, abandonnèrent leurs troupeaux et se
dirigèrent en hâte vers la sainte étable : « Allons jusqu’à Bethléem
pour voir ce qui est arrivé, l’événement que le Seigneur
nous a fait connaître. »
Aujourd’hui, Dieu vient à nous. Le moment est venu d’accueillir
notre propre annonciation : « Soyez sans crainte, car
voici que je vous annonce une bonne nouvelle, qui sera une
grande joie ; aujourd’hui est né pour vous un Sauveur, qui est le
Christ, le Seigneur. »
À nous de répondre ! Accueillons en toute hâte la visite de
Dieu ; désirons et implorons la venue d’un Sauveur. Alors
consolés, réchauffés, nous repartirons, glorifiant et louant Dieu,
et nous partagerons au monde en perdition la grande nouvelle
de Noël : « Aujourd’hui vous est né un Sauveur, qui est le
Christ, le Seigneur. »

 

 

 

< Voir toutes les actualités

Archives