Accueil > Evénements > Actualité > Mariam, la Bienheureuse petite arabe.

Actualité

Imprimer la page

Mariam, la Bienheureuse petite arabe.

Publiée le 01-09-2013

"Voici présentée l'existence de celle qu'on a appelée « le miracle de la grâce de Dieu » et dont le cardinal Sevin écrivait : « Elle est et demeurera unique dans les annales de la sainteté chrétienne » : soeur Marie de Jésus Crucifié, Mariam Baouardy, « la petite Arabe », Galiléenne comme Jésus et comme lui morte à 33 ans.

Vie merveilleuse, qui offre, à côté des épreuves les plus extraordinaires, les dons de l'Esprit les plus éclatants : extases, lévitations, stigmates, transverbération, apparitions, prophéties, connaissance de choses cachées, bilocation, possession angélique et un charisme inattendu chez une illettrée, celui de poésie : elle a tout connu de ce que peut connaître un privilégié de l'Esprit.

Cette mystique, pour qui le surnaturel était devenu naturel, fut en même temps la plus simple, la plus humble, la plus obéissante, la plus dévouée des carmélites converses et, à l'instar des mystiques authentiques, elle a été à l'origine de réalisations apostoliques qui durent aujourd'hui encore."

     Elle est béatifiée le 13 novembre 1983, par Jean Paul II

     Sa fête liturgique est le 26 août

 

- Mieux connaitre la Bienheureuse Marie de Jésus Crucifié. Quelques paroles de la Bienheureuse. Conférence.

- Homélie de la Béatification, le 13 novembre 1983

- Discours du Bx Jean Paul II aux pélerins venus pour la béatification à Rome.

- Lire sa vie : Mariam, la petite arabe. Aux Ed Salvator 2009

 

 

< Voir toutes les actualités

Archives