Accueil > Evénements > Actualité > il est impossible de comprendre ce qui se passe dans le monde sans ce regard de Fatima.

Actualité

il est impossible de comprendre ce qui se passe dans le monde sans ce regard de Fatima.

Publiée le 15-03-2022

    Mardi 15 mars : le Pape vient d'annoncer qu'il consacrerait la Russie et l'Ukraine au Coeur Immacilé de Marie, le 25 mars prochain, jour de l'Annonciation. Il envoie à Fatima un cardinal pour faire d emême, depuis le sanctuaire où Notre-Dame a visité la Terre, en 1917. Le numéro de l'Evangile de la Vie du 25 mars, arrivant ces jours-ci dans les boîtes aux lettres, en fait sa une. Edito de l'Abbé Lelièvre, modérateur de l'Evangile de la Vie.

-------------------------------------------------------------
     
     Le 17 août 2002, Saint Jean Paul II se trouvait en Pologne, sa terre natale. A Cracovie, il consacrait un sanctuaire à la Divine Miséricorde. Dans son homélie il prononçait ces mots : « Nous voulons professer qu'il n'existe pas pour l'homme d'autre source d'Espérance en dehors de la Miséricorde de Dieu. Nous désirons répéter avec foi : Jésus, j'ai confiance en Toi ! … Nous avons particulièrement besoin de cette annonce, qui exprime la confiance dans l'amour tout-puissant de Dieu, à notre époque, où l'homme éprouve des sentiments d'égarement face aux multiples manifestations du mal… Dans la Miséricorde de Dieu, le monde trouvera la paix, et l'homme trouvera le bonheur ".
     Le regard fixé sur la Miséricorde Divine, sur Jésus donnant sa vie à la Croix pour nous racheter de nos péchés, sur la Matin de Pâques où le tombeau est vide nous pouvons mieux vivre ces temps d’épreuves que nous traversons et traverserons.
     C’est l’orgueil, la soif de pouvoir, la corruption sous toute ses formes, qui conduisent à l’aveuglement des c½urs, des consciences, des intelligences, et provoquent toute sorte de guerre. Qui conduisent Caïn à tuer son frère Abel. C’est le refus des Commandements de Dieu, c’est le refus de la Présence de Dieu dans notre vie personnelle ou d’une Nation, c’est le refus de la Vérité sur Dieu, sur la personne humaine créée à l’image et ressemblance de Dieu qui conduisent à toute sorte de guerre, depuis celle menée contre l’enfant à naître, jusqu’à la guerre nucléaire. Sans oublier les jalousies, les divisions, les haines qui s’expriment de multiples manières.
     Notre-Dame est l’Ambassadrice par excellence, de la Miséricorde Divine. A travers ses apparitions, ses visites sur la Terre, elle implore - parfois avec insistance - le c½ur de chaque personne humaine à s’ouvrir à la Miséricorde Divine. Ainsi, à Fatima en 1917, Notre-Dame est venue pour avertir de la folie où conduirait l’Humanité non seulement refusant Dieu, mais se prenant égal de Lui. Souvenons-nous, c’est dans ce sens que Jean Paul II avait envoyé le professeur Lejeune rencontrer personnellement Léonid Brejnev, sur les conséquences dramatiques du danger des radiations atomiques sur l'avenir de l'espèce humaine.
     Nous ne pouvons pas comprendre le temps que nous vivons si nous nous éloignons du Message de Notre-Dame à Fatima. Si les papes Paul VI, Jean Paul II, Benoit XVI et François ont éprouvé la nécessité de se rendre à Fatima, ce n’est pas pour rien ! Benoit XVI disait lui-même dans son homélie le 13 mai 2010 : « Celui qui penserait que le Message prophétique de Fatima serait terminé, se tromperait ». Nous imprégner des paroles de Notre-Dame à Fatima, les vivre, en témoigner, aideront chacun à être artisan de paix. Oui, il est impossible de comprendre la guerre en Russie-Ukraine, mais aussi d’autres endroits monde, sans ce regard de Fatima.
     C’est une invitation à « revenir vers Dieu de tout notre c½ur », de nous « laisser réconcilier avec le Christ », sans tarder. La victoire ne viendra pas des hommes orgueilleux, mais des humbles qui prient et supplient chapelet en main : « Que la Reine de la Paix préserve le monde de la folie de la guerre. » (Pape François 23.2.2022)

< Voir toutes les actualités

Archives