Accueil > Evénements > Actualité > Benoit XVI à coeur ouvert

Actualité

Imprimer la page

Benoit XVI à coeur ouvert

Publiée le 16-09-2016

     Depuis quelques jours, en librairie, un livre entretien entre Benoit XVI et un journaliste allemand bien connu, Peter Seewald. Le journaliste signe son 4ème entretien avec le Pape Benoit XVI.

     Un coeur à coeur. A coeur ouvert, le Pape Benoit XVI se confie. Ne restons pas à l'aspect extérieur, ou à quelques sujets qui ont marqué le pontificat. Le lecteur passerait à côté de ce qui est le plus important de la personnalité, du ministère de benoit XVI, à travers ces pages, rejoindre son âme. Et, à la lecture de ces pages, permettre que s'inscrivent quelques petites sur notre âme, dans notre intelligence, pour nourrir notre vie chrétienne, notre engagement dans l'Eglise et la Cité.

     Merci Saint-Père.

------------------------------

- "Si je ne comprends pas quelque chose, ce n'est pas parce que c'est faux, mais à cause de ma petitesse. Dans plus d'un cas, je m'en suis approché progressivement. Parvenir soudain à distinguer quelque chose qui ne vous était pas encore apparu est toujours un cadeau. On se rend compte qu'on doit être humble, que si les paroles des Ecritures vous restent fermées, il faut attendre que le Seigneur vous les ouvre" - page 30-31

- "L'Eglise est vivante et pleine de possibilités nouvelles, voilà qui est beau et encourageant" - page 52

- Messe : "C'est tout de même quelque chose d'extraordinaire, que le Seigneur soit là, en personne. Que le pain ne soit plus du pain mais le Corps du Christ, voilà qui ne peut bien sûr que vous pénétrer profondément" - page 111

- "Là où la foi est active et vivante, où elle ne vit pas dans la négation mais dans la joie, elle trouve des formes nouvelles" - page 250

- "La culture dans laquelle nous vivons aujourd'hui est positiviste et agnostique, elle se montre e plus en plus intolérante à l'égard du christianisme. La société occidentale, en Europe tout au moins, ne sera donc pas simplement une société chrétienne. Les croyants devront d'autant plus énergiquement continuer à former et à porter la conscience des valeurs et de la vie. Les différentes communautés et des Eglises locales devront être plus déterminées dans leur foi. La responsabilité est plus grande" - Pages 261-262

- Nous constatons avant tout les progrès de la déchristianisation de l'Europe, la disparition de plus en plus marquée de tout ce qui est chrétien dans la vie publique européenne. Il faut donc que l'Eglise affirme une nouvelle manière d'être présente, qu'elle modifie sa façon d'être présente. Des transformations de grande ampleur se produisent périodiquement" - Pages 262-263

- "Il faut vivre intérieurement en sachant qu'on va devoir réussir un dernier examen devant Dieu. Que l'on va quitter ce monde se trouver devant Lui, et devant les saints, devant les amis et ceux qui ne sont pas des amis. Qu'il faut accepter la finitude de cette vie, admettre que l'on approche du moment où l'on se présentera devant la face de Dieu" - Page 271

< Voir toutes les actualités

Archives