Accueil > Evénements > Actualité > Prière de Benoit XVI au début du Chemin de Croix au Colisée, Vendredi Saint 2011

Actualité

Imprimer la page

Prière de Benoit XVI au début du Chemin de Croix au Colisée, Vendredi Saint 2011

Publiée le 22-04-2011

Seigneur Jésus,
tu nous invites à te suivre aussi en ton heure ultime.
En toi se trouve chacun de nous,
et nous, en grand nombre, nous sommes un en toi.
Ton heure est l'heure de l'épreuve de notre vie,
dans ses aspects les plus rudes et les plus durs ;
c'est l'heure de la passion de ton Église
et de l'humanité entière.

C'est l'heure des ténèbres :
quand « les fondements de la terre ont tremblé »[3]
et l'homme, « parcelle de ta création »[4], gémit et souffre avec elle ;
quand les différents masques du mensonge raillent la vérité
et les illusions du succès étouffent l'intime rappel de l'honnêteté
quand le vide de sens et de valeurs annule l'œuvre éducative
et le désordre du cœur entame l'ingénuité des petits et des faibles ;
quand l'homme perd le chemin qui le conduit au Père
et ne reconnaît plus en toi le beau visage de sa propre humanité.

En cette heure s'insinuent la tentation de la fuite,
le sentiment du désarroi et de l'angoisse,
tandis que le tourment du doute ronge l'esprit
et le rideau de l'obscurité descend sur l'âme.

Et toi, Seigneur, qui lis dans le livre ouvert de notre cœur fragile,
tu reviens nous demander ce soir
comme un jour aux Douze :
« Voulez-vous partir, vous aussi ? »[5]

Non, Seigneur, nous ne pouvons ni ne voulons partir,
car « tu as les paroles de la vie éternelle »[6],
toi seul tu es « la parole de vérité »[7]
et ta Croix
est la seule « clé qui nous ouvre aux secrets de la vérité et de la vie »[8].

« Nous te suivrons où que tu ailles »[9].

Dans cette adhésion réside notre adoration,
tandis qu'à l'horizon du pas encore
un rayon de joie embrasse le déjà de notre marche.

R. Amen.

 

Méditation des Stations du Chemin de Croix au Colisée

--------------------------------------------------------------------------------

[1] 1 P 2, 21.

[2] Saint Augustin, Les Confessions 1, 5, 5 (à partir de maintenant toutes les citations qui ne sont pas de l'Écriture Sainte et qui ne reportent pas le nom de l'auteur, sont de saint Augustin).

[3] Cf. Is 24, 18.

[4] Les Confessions 1, 1, 1.

[5] Jn 6, 67.

[6] Jn 6, 68.

[7] Cf. Ep 1, 13.

[8] Cf. Discours sur les Psaumes 45, 1.

[9] Cf. Mt 8, 19.

 

 

< Voir toutes les actualités

Archives