Accueil > Evénements > Actualité > Le Pape à Londres : Ce sont les petites choses qui révèlent notre amour pour Jésus.

Actualité

Imprimer la page

Le Pape à Londres : Ce sont les petites choses qui révèlent notre amour pour Jésus.

Publiée le 18-09-2010

Après avoir salué les jeunes, le Saint-Père est rentré de nouveau dans la cathédrale, pour bénir une mosaïque représentant Saint David, saint protecteur du pays de Galles. Il a adressé ces mots aux fidèles présents. (intégralité)

 

Cher Monseigneur Regan,

     Merci pour votre accueil très chaleureux au nom des fidèles du Pays de Galles. Je suis heureux d'avoir cette opportunité d'honorer votre nation et ses antiques traditions chrétiennes en bénissant une mosaïque de saint David, le saint patron du peuple gallois, et en allumant une bougie à la statue de Notre-Dame de Cardigan.

 

     Saint David fut un des grands saints du VIème siècle, l'âge d'or des saints et des missionnaires sur ces îles, et il fut ainsi un fondateur de la culture chrétienne qui est à l'origine de l'Europe moderne. La prédication de David était simple mais profonde ; ses dernières paroles à ses moines furent : « Soyez joyeux, gardez la foi, et faites de petites choses ». Ce sont les petites choses qui révèlent notre amour pour celui qui nous a aimés le premier (cf. Jn 4, 19), et unissent les personnes dans une communauté de foi, d'amour et de service. Puisse le message de saint David, dans toute sa simplicité et sa richesse, continuer à résonner aujourd'hui au Pays de Galles, en attirant les cœurs de ses habitants à un amour renouvelé pour le Christ et pour l'Église.

     Les Gallois se sont distingués à travers les siècles par leur dévotion à la Mère de Dieu ; cela est mis en évidence par les innombrables lieux au Pays de Galles appelés « Llanfair »- l'Église de Marie. Alors que je m'apprête à allumer la bougie tenue par Notre-Dame, je prie pour qu'elle continue à intercéder auprès de son Fils pour tous les hommes et toutes les femmes du Pays de Galles. Que la lumière du Christ ne cesse de guider leurs pas et de façonner la vie et la culture de la nation.

     Il ne m'était pas possible, malheureusement, de me rendre au Pays de Galles durant cette visite. J'espère, cependant, que cette belle statue qui retourne maintenant au Sanctuaire National de Notre-Dame à Cardigan, sera le souvenir durable du profond amour du Pape pour le peuple gallois et de sa constante proximité dans la prière et dans la communion de l'Église.

     Bendith Duw ar bobol Cymru ! Dieu bénisse le Pays de Galles.

 

< Voir toutes les actualités

Archives