Accueil > Evénements > Actualité > Angleterre

Actualité

Imprimer la page

Angleterre

Publiée le 17-10-2018

   Anita Hyams a accouché de son troisième enfant à seulement 23 semaines et cinq jours de grossesse, soit deux jours avant la fin du délai légal d’avortement au Royaume-Uni. Il ne pesait que 567 gr. Dès sa naissance, le petit William a respiré, avant d’être rapidement placé sous oxygène. Après plusieurs mois en unité de soins intensifs, William est rentré chez lui avec ses parents. C’est aujourd’hui un petit garçon de seize mois en bonne santé.

    « J’étais enceinte de seulement 23 semaines quand j’ai commencé à accoucher, et je savais que l’on peut pratiquer des avortements jusqu’à 24 semaines ». Elle raconte qu’en découvrant son petit garçon, « c'était comme regarder un petit miracle. Il était complètement formé(…) Tous ses doigts et ses orteils étaient là, il ressemblait à la version miniature d'un bébé (…), il était si petit, juste de la taille de [sa] main ». Et pourtant « les gens avortent jusqu’à 24 semaines, et regardez William, un bébé bien vivant, donnant des coups de pieds et complètement formé ».

     Pour la maman, « suite à cette expérience, je pense que la limite pour l’avortement devrait être plus tôt, ou au moins abaissée » à 22 semaines.

------------------------------

Sources: Mirror, Rosa McMahon (15/10/2018

< Voir toutes les actualités

Archives