Accueil > Evénements > Actualité > "L'objection de conscience est un droit qui doit être reconnu aussi aux pharmaciens "

Actualité

Imprimer la page

"L'objection de conscience est un droit qui doit être reconnu aussi aux pharmaciens "

Publiée le 24-10-2009

Suivant les propos du Pape, Mgr Mariano Crociata, secrétaire général de la CEI (Conférence épiscopale italienne), a déclaré lors de la convention nationale de l'Union catholique des pharmaciens :

"L'objection de conscience est un droit qui doit être reconnu aussi aux pharmaciens pour leur permettre de ne pas collaborer directement ou indirectement à la fourniture de produits qui servent des choix directement immoraux comme l'avortement ou l'euthanasie".

Source : Le Salon Beige - Avvenire

 

< Voir toutes les actualités

Archives