Accueil > Evénements > Actualité > Guérison miracueuse d'une ostéomyélite chronique

Actualité

Imprimer la page

Guérison miracueuse d'une ostéomyélite chronique

Publiée le 01-04-2012

Témoignage de Céline Paré-Lesage et Denise Lesage, l’épouse et la soeur de Marcel Lesage

     Site du Diocèse de Vannes

 

     Marcel Lesage est né le 22 mai 1937 à Saint-Raymond près de la ville de Québec. Depuis l’âge de 18 ans, il souffrait d’une ostéomyélite chronique « fistulisée » de l’humérus gauche. Le 17 mai 1962, pour la 5ème fois, il est hospitalisé à Montréal. Après divers examens appropriés, il est décidé de l’amputer du bras le 22 mai, jour de son 25ème anniversaire. La veille, il est préparé pour l’opération, mais, le 22 mai matin, l’opération est annulée « devant une disparition subite de tout symptôme infectieux ».
 

     Au moment de l'hospitalisation de Monsieur Lesage, sa soeur Denise était à l'école. Son enseignante, soeur Thérèse Hardy, soeur de la Charité de Saint-Louis, a toujours cru d'une manière inébranlable en l'intercession de Mère Saint-Louis. Alors, lorsque son élève arrive en pleurant car on doit amputer le bras de son frère, soeur Thérèse la console en l'assurant qu'on ne le lui couperait pas. Toute la journée du 21 mai, avec toutes les élèves de la classe, elle prie Mère Saint-Louis sans relâche. Ce
témoignage d’intercession a permis d’attribuer la guérison subite à Mère Saint-Louis.
     Par la suite, Monsieur Lesage ne s’est plus jamais plaint du bras, il a travaillé comme soudeur, puis comme bûcheron.
Il est décédé en 2005, mais pas des causes de cette maladie.

     La dernière béatification, pour le diocèse de Vannes, date de 78 ans ; il s’agissait de Pierre-René Rogues, prêtre et martyr, béatifié à Rome le 10 mai 1934. Il est fêté le 3 mars, jour de sa mort.

< Voir toutes les actualités

Archives