Accueil > Evénements > Actualité > Donald Trump : le gouvernement met fin à toute recherche fédérale sur les tissus prélevés sur des f½tus humains avortés

Actualité

Imprimer la page

Donald Trump : le gouvernement met fin à toute recherche fédérale sur les tissus prélevés sur des f½tus humains avortés

Publiée le 06-06-2019

Nouvelle victoire aux États-Unis pour les militants pro-vie. Le gouvernement de Donald Trump a annoncé, mercredi 5 juin, qu’il mettait fin à toute recherche médicale dans les centres fédéraux sur les tissus prélevés sur des fœtus avortés.

Le département de la santé a annoncé dans un communiqué que plus aucun chercheur des Instituts nationaux de santé (NIH) ne pourrait travailler sur ce type de tissus.

« Promouvoir la dignité de la vie humaine de la conception jusqu’à la mort naturelle est l’une des premières priorités de l’administration du président Trump ».

En outre, l’administration a indiqué qu’elle ne renouvellerait pas le contrat de financement public, d’un montant de 2 millions de dollars (1,8 million d’euros) par an, avec l’université de Californie à San Francisco (UCSF) pour des travaux de recherche sur les tissus fœtaux.

Les militants pro-vie ont salué le changement de politique.

« La plupart des Américains refusent que leurs impôts créent un marché pour des parties de bébés avortés qui sont ensuite implantées dans des souris et utilisées pour des expérimentations. L’Etat fédéral ne peut pas être complice de ces circuits horribles d’achat de tissus fœtaux issus de bébés avortés ».

 

< Voir toutes les actualités

Archives