Accueil > Evénements > Actualité > Mariah Manista, 18 ans, jeune martyre de la foi et de la pureté

Actualité

Imprimer la page

Mariah Manista, 18 ans, jeune martyre de la foi et de la pureté

Publiée le 04-12-2011

Une « martyre de la foi » c'est le titre que la communauté catholique de Faisalabad, au Pakistan, a déjà conféré spontanément à une jeune fille tuée le 27 novembre (NDLR : jour de la fête de la Médaille Miraculeuse en France) : Mariah Manista, une « Maria Goretti » qui a refusé de renier le Christ.

Son histoire tragique est rapportée à Rome notamment par l'agence vaticane Fides. La mission du Saint-Siège à l'ONU lui rend hommage sur son site en ligne.

Mariah Manista était une jeune catholique de 18 ans, des environs de Faisalabad, tuée le 27 novembre par un musulman de 28 ans, Arif Gujjar, toxicomane, et fils d'un riche propriétaire terrien, précise AsiaNews.

Il voulait l'épouser et il l'a enlevée alors qu'elle allait puiser de l'eau avec sa mère, Razia Bibi, en les menaçant d'un pistolet. Comme elle refusait ses avances, il l'a tiré sur elle puis il a caché le corps, retrouvé plus tard par le père de la jeune fille, Mansha Masih, selon la même source.

Le P. Zafal Iqbal, curé de Khushpur, où vit la famille de la jeune Mariah, confirme à Fides que « la jeune fille a résisté », qu'« elle n'a pas voulu se convertir à l'islam », refusant « d'épouser l'homme qui, pour cette raison, l'a tuée : il s'agit d'une martyre ».

< Voir toutes les actualités

Archives