Accueil > Evénements > Actualité > "Une société humaine respecte la personne depuis sa conception jusqu'à son terme naturel"

Actualité

Imprimer la page

"Une société humaine respecte la personne depuis sa conception jusqu'à son terme naturel"

Publiée le 08-11-2011

 

    Extraits du discours du Pape Benoit XVI le 7 novembre 2011, recevant le nouvel Ambassadeur d'Allemagne, près le Saint-Siège.

    "De nos jours, certains droits de la personne sont remis en cause. Or, pour parler d'un sujet de la plus haute importance, il n'appartient à personne de juger si un individu est déjà ou encore une personne, et encore moins de manipuler l'homme, de le façonner en quelque sorte. Seule une société défendant et respectant sans conditions la dignité de toute personne, de sa conception à sa mort naturelle, peut être considérée comme humaine... Si le Saint-Siège intervient au plan législatif lorsqu'il s'agit de la dignité humaine, notamment en défense de l'existence prénatale, ce n'est pas pour imposer à autrui le foi de l'Eglise mais pour défendre des valeurs d'évidence fondamentale pour l'humanité entière, des vérités touchant tout être humain".

     Puis le Pape a évoqué la discrimination de la femme, aggravé dans le monde soi disant occidental par des tendances matérialistes et hédonistes: "Un rapport qui ne tiendrait pas compte du fait que l'homme et la femme ont la même dignité, constitue un offense à l'humanité. Il est grand temps de combattre énergiquement la prostitution, ainsi que la diffusion de la pornographie, notamment via Internet. Le Saint-Siège fera en sorte que l'engagement de l'Eglise catholique allemande contre ces plaies soit plus clair et incisif".

 

< Voir toutes les actualités

Archives