Accueil > Evénements > Actualité > Cardinal André Vingt-Trois, "tout à fait opposé" à la conception de bébés-médicaments

Actualité

Imprimer la page

Cardinal André Vingt-Trois, "tout à fait opposé" à la conception de bébés-médicaments

Publiée le 08-02-2011

Le cardinal André Vingt-Trois, président de la Conférence des évêques de France s'est dit "tout à fait opposé" à la conception de bébés-médicaments, considérant mardi sur LCI qu'il s'agissait de "l'instrumentalisation" d'un être humain au profit d'un autre.

"Je salue bien-sûr le prodige que constitue cette naissance", a-t-il dit, mais cela signifie qu'on va "utiliser quelqu'un au service exclusif de quelqu'un d'autre", que "cet enfant est un instrument pour essayer de guérir un autre enfant".

"Allons nous devenir des instruments? J'y suis tout à fait opposé", a ajouté le prélat.

Concernant la reprise du débat sur la révision des lois de bioéthique, il a répété l'opposition de l'église catholique à la recherche sur les embryons et rappelé que l'église contribue depuis plusieurs années au débat
 

< Voir toutes les actualités

Archives