Accueil > Evénements > Actualité > Nous voudrions une lettre de la poste !

Actualité

Imprimer la page

Nous voudrions une lettre de la poste !

Publiée le 30-09-2011

    MEDITATION

 Suor Elvira (photo), fondatrice de la Comunità del Cenacolo - octobre 2011

Tous nous voudrions recevoir une lettre, une lettre de la poste. Hé bien, Dieu connaît notre nostalgie d'être aimés, qu'on se souvienne de nous, notre désir d'entrer dans le mystère de la vie, cette vie qui parfois se retrouve aussi avec beaucoup de problèmes. Dieu le sait, alors Lui s'est engagé à nous envoyer une “lettre” tous les jours! Rappelons le nous, la Parole de Dieu est la “lettre” de Son amour et Lui nous la présente tous les jours.
     Gare à nous si nous nous habituions, nous perdrions la saveur de la vie et aussi tout le reste, y compris la beauté des relations humaines: les autres ne pourront jamais combler notre soif d'amour! L'amour vrai jaillit du coeur de Dieu et c'est Lui qui nous rend capables d'une implication sincère, d'une adhésion passionnée aux problématiques des autres, d'une compassion profonde, avec une prière plus intense, avec le sacrifice vrai, avec le renoncement à l'orgueil, à la facilité. En lisant la “lettre” que Dieu nous envoie tous les jours en qualité de Père, de Créateur, de guide, de lumière, nous sommes conduits vers une vie lumineuse, pavée de nombreux messages par lesquels chacun de nous, selon la situation qu'il est en train de vivre, trouve la réponse, la proposition, des appels...tout ce que nous voudrions recevoir du point de vue humain.
 

     Il y a une antienne liturgique qui dit: “Vous êtes un peuple racheté, annoncez les grandes oeuvres du Seigneur qui vous a appelés des ténèbres à son admirable lumière”. Il ne dit pas: “vous serez...si vous vous convertissez...si vous êtes bons”, mais dit: “vous êtes, aujourd'hui”! Nous avons été rachetés et sommes accompagnés et soutenus par Jésus, précisément à travers Sa présence dans les Sacrements et dans la Parole, alors allons annoncer les oeuvres de Dieu. Et c'est précisément dans cette annonce que notre foi se transformera: de règle, de concept, elle deviendra personne vivante, humanité sauvée, faits concrets, existence humaine. Accueillons l'invitation du Bienheureux Jean-Paul II à contempler Jésus, Verbe fait chair, Dieu dans notre nature humaine! Prenons la résolution de ne pas laisser passer les occasions, de cueillir chaque instant pour donner quelque chose de beau au monde.
     Demandons toujours à la Madone d'intercéder pour nous auprès de l'Esprit Saint, pour annoncer les oeuvres du Seigneur, avec les lèvres, avec la joie...utilisons la parole pour les choses vraies, pour les choses éternelles, pour annoncer la vérité de la vie. Elle s'annonce aussi avec le sourire, avec le travail, avec la manière de prier...prier est déjà en soi une annonce, prier est dire à tous que ma vie cherche un plus et qu'elle le cherche avec Celui qui est la source de tout, qui est le sens et la plénitude de toutes les existences. Voilà pourquoi l'Eucharistie nous permet de vivre tous les jours, parce qu'elle est la prière, celle qui réalise la vie, qui produit des effets extraordinaires de guérison, de libération, de salut. Parce qu'elle n'est pas quelque chose, mais est la Personne du Christ, la Personne de Jésus vivant par qui toute l'humanité, chacun de nous, porte en soi, et à l'heure actuelle, toute la divinité. L'Eucharistie t'entraîne au besoin d'une prière continue, t'attire vers une prière faite avec les yeux, avec les mains, même celles qui sont crasseuses de boue parce que tu es en train de travailler dans le jardin, une prière qui est ta vie elle-même, même dans les moments de croix parce que Lui-même en brisant sa vie a accepté la mort, l'anéantissement, l'humiliation et là il y a précisément Son Corps, Son Sang qui vient en moi, entre dans mes veines.
     Lui nous offre tout cela parce qu'Il sait que la vie, l'histoire se développe aussi à travers des moments de souffrance, d'incompréhension, de confusion, de brouillard, de douleur, de maladie, de mensonges, de trahisons. Lui le sait et Il s'est donné lui-même à nous pour nous donner la force de porter la croix, mais aussi pour nous donner la joie, la vraie, celle qui vainc le monde, cette joie qui est adhésion au projet du Père pour le salut de tous. Nous devons nous rendre amoureux de l'Eucharistie, don grandiose de Dieu à l'humanité.

 

< Voir toutes les actualités

Archives