Accueil > Evénements > Actualité > Jim Caviezel : «Tant pis si être pro-vie nuit à ma carrière"

Actualité

Imprimer la page

Jim Caviezel : «Tant pis si être pro-vie nuit à ma carrière"

Publiée le 08-09-2016

     "L’acteur Jim Caviezel, (Jésus dans le film La Passion du Christ de Mel Gibson), prend publiquement la défense des droits de l’enfant à naître et a assuré que le grand «mal de l’Amérique et du monde est sans aucun doute l’avortement ».

     Il professe ouvertement sa foi. Son travail et son eggagement au service de la vie, surtout de la vie naissante, ne font qu'un. Il s'engage clairement pour protéger, défendre la vie et la famille.

     Jim Cavizel parle franchement : "Nous sommes tous complices si nous permettons que l’avortement soit pratiqué librement et volontairement dans notre société« .

Au cours d’une de ses conférences à Boston, il a affirmé qu »aux Etats-Unis et dans le monde, nous sommes responsables de la mort de millions d’enfants avant leur naissance et le pire est que chaque année, le nombre augmente. Nous sommes tous responsables de permettre l’avortement dans notre société « .

« Quand je pense aux femmes qui ont avorté, je pense toujours que l’enfant aurait pu être un grand médecin, un grand musicien ou aurait pu sauver la vie de quelqu’un. Perdre quelqu’un de son sang est une expérience horrible » .

« Vous avez peut-être avorté, ou vous avez été témoin d’un avortement dans votre famille ou même peut-être vous avez contribué financièrement à l’entreprise de l’avortement. Beaucoup de gens sont témoins de ce mal. Plus de 50 millions d’enfants sont tués dans le monde sans avoir encore eu l’occasion de vivre, mais le pardon est pour tout le monde et l’amour est pour tout le monde. «

     Il dénonce les sommes considérables déployées pour favoriser l'avortement. Avant de conclure "" Tant pis si être pro-vie nuit à ma carrière. Je ne peux pas garder le silence sur la mort de tant d'enfants".

 

 

< Voir toutes les actualités

Archives