Accueil > Evénements > Actualité > Benoit XVI : Non au dignostic préimplantatoire. Non à l'euthanasie. L'homme n'est pas manipulable

Actualité

Imprimer la page

Benoit XVI : Non au dignostic préimplantatoire. Non à l'euthanasie. L'homme n'est pas manipulable

Publiée le 23-09-2011

Benoit XVI le 23 septembre 2011 - Cérémonie oécuménique - extraits

 "Plus le monde s'éloigne de Dieu, plus il devient clair que l'homme, dans l'hybris du pouvoir, dans le vide du cœur et dans le désir de satisfaction et de bonheur, perd toujours plus sa vie....

   Le sérieux de la foi en Dieu se manifeste dans le fait de vivre sa parole. Il se manifeste très concrètement, en notre temps, dans l'engagement pour cette créature qu'il a voulue à son image, pour l'homme. Nous vivons dans un temps où les critères de l'être homme sont devenus questionnables. L'éthique est remplacée par le calcul des conséquences. Face à cela, comme chrétiens, nous devons défendre la dignité inviolable de l'homme, de la conception à la mort – dans les questions du diagnostic préimplantatoire jusqu'à l'euthanasie. « Seul celui qui connaît Dieu, connaît l'homme », a dit un jour Romano Guardini. Sans la connaissance de Dieu, l'homme devient manipulable. La foi en Dieu doit se concrétiser dans notre engagement commun pour l'homme. De cet engagement pour l'homme, font partie non seulement ces critères fondamentaux d'humanité, mais surtout et très concrètement l'amour que Jésus nous enseigne dans la description du jugement dernier (Mt 25) : le Dieu juge nous jugera selon la façon dont nous nous serons comportés à l'égard de ceux qui nous sont proches, à l'égard des plus petits de ses frères. La disponibilité à aider, dans les nécessités de ce temps, au-delà de son propre milieu de vie est une tâche essentielle du chrétien."

 

< Voir toutes les actualités

Archives