Accueil > Evénements > Actualité > Soyons de ces veilleurs qui méditent et conservent les largesses de Dieu dans leurs coeurs, à travers la récitation du chapelet

Actualité

Imprimer la page

Soyons de ces veilleurs qui méditent et conservent les largesses de Dieu dans leurs coeurs, à travers la récitation du chapelet

Publiée le 12-10-2014

A l'Annonciation, "le messager céleste est venu pour recueillir un mot prononcé au nom de toute l'humanité. Il est venu afin de remporter au ciel le plus beau « Oui » sorti du coeur d'une personne humaine et de pouvoir ainsi le répéter sans fin à la face de Dieu, pour sa gloire et pour l'humiliation éternelle du diable...

À travers la litanie des Pater et des Ave, le chapelet offre ainsi un chemin d'oraison, donnant de parcourir successivement les mystères joyeux, lumineux, douloureux et glorieux de la vie de Jésus et de Marie. Au gré de la contemplation, de l'avancement spirituel, de la lourdeur ou de la légèreté de l'âme, l'attrait se fera plus fort soit vers la méditation des mystères, soit vers la  récitation simple des Pater et des Ave baignée dans la lumière des visages de Dieu et de Marie. Au fond cela importe peu, si ce n'est de demeurer en leur compagnie."...

Oui, celui qui dit le Rosaire, qu'il le veuille ou non, bon gré mal gré, est obligé de regarder vers le ciel. Oh ! parfois certes, c'est un regard bien fugace, le regard d'une âme trop préoccupée par elle-même, mais les mots cependant sont dits. Si  l'ange Gabriel apparaissait devant cet étourdi et lui disait : « Sais-tu que les paroles que tu dis, je les ai dites un jour ?  Crois-tu ce que tu dis ? Voudrais-tu pouvoir dire ces paroles comme moi, je les ai dites ? » Alors, à n'en pas douter, le pauvre homme répondrait : « Oui, je crois... et je voudrais croire autant que toi tu sais"Soyons donc de ces veilleurs qui méditent et conservent les largesses de Dieu dans leurs coeurs, à travers la récitation du chapelet. Assurément, ils ont trouvé la vie et obtiennent la faveur de Dieu"

Don Pateau, Père Abbé de Fontgombault - 7.10.2014

 

< Voir toutes les actualités

Archives