Accueil > Evénements > Actualité > Miracle par l'intercession du nouveau Bienheureux don Gnocchi : la guérison d'un électricien

Actualité

Imprimer la page

Miracle par l'intercession du nouveau Bienheureux don Gnocchi : la guérison d'un électricien

Publiée le 25-10-2009

Proclamé Vénérable le 20 décembre 2002 par le pape Jean Paul II
Le 20 décembre 2002, en présence de Jean-Paul II, a été proclamé le décret concernant les vertus héroïques du prêtre italien, Don Charles Gnocchi (1906-1956), fondateur de l'Œuvre pour la jeunesse.
Benoît XVI reconnaît par décret le 17 janvier 2009 comme « miracle » la guérison retenue comme inexplicable par l'état actuel de la science, en Italie, celui attribué au vénérable serviteur de Dieu, Carlo Gnocchi – connu sous le nom de Don Gnocchi – prêtre diocésain et fondateur de l'œuvre Pro Juventute (auj. Fondation Don Carlo Gnocchi). Il est né à San Colombano al Lambro, le 25 octobre 1902 et il s'est éteint à Milan le 28 février 1956. Le miracle attribué à Don Gnocchi est la guérison d'un électricien italien, Sperandio Aldeni, électricien à Villa D'Adda : l'histoire d'un accident du travail qui finit bien.
Par accident, Sperandio, 45 ans, reçoit une décharge électrique de 15 mille volts (sachant que la décharge de la chaise électrique est de 6 mille volts !) le 17 août 1979. Son fils Marzio, bientôt 18 ans, le voit et l'entend dire : « O Seigneur, regarde ! Vierge Marie ! Don Gnocchi! ». Il se souviendra de ces trois invocations, comme d'un testament. Puis : « Aide maman et tes petits frères ! » : Amelia, et ses autres enfants, Loretta et Alessio.
Il aurait dû mourir, il le sait. Mais le 20 octobre 1979, il sort de l'hôpital, sur des béquilles, puis il reprend une vie normale : il a quelques cicatrices sur les mains, le thorax, les pieds. Le 23 décembre, il se rend sur la tombe de don Carlo pour rendre grâce.
 

< Voir toutes les actualités

Archives