Accueil > Evénements > Actualité > Le célibat sacerdotal est un scandale pour les modernes, parce que la Croix est « une folie pour ceux qui se perdent "

Actualité

Imprimer la page

Le célibat sacerdotal est un scandale pour les modernes, parce que la Croix est « une folie pour ceux qui se perdent "

Publiée le 26-09-2019

Pourquoi le Synode de l’Amazonie préoccupe-t-il beaucoup de gens, y compris certains cardinaux respectés ? Quelles sont vos propres préoccupations au sujet de la réunion d’octobre ?  (SOURCE)

J’ai entendu dire que certains voulaient faire de ce Synode un laboratoire pour l’Église universelle, que d’autres déclaraient qu’après ce Synode, rien ne serait plus comme avant. Si c’est vrai, cette démarche est malhonnête et mensongère. Ce Synode a un but déterminé et local : l’évangélisation de l’Amazonie.

    J’ai bien peur que certains occidentaux confisquent cette assemblée pour faire avancer leurs projets. Je pense en particulier à l’ordination d’hommes mariés, à la création de ministères féminins ou au fait de donner une juridiction à des laïcs. Ces points touchent à la structure de l’Église universelle. Ils ne sauraient être débattus dans un Synode particulier et local. L’importance de ses sujets nécessite une participation sérieuse et consciente de tous les évêques du monde. Or très peu sont invités à ce Synode. Profiter d’un synode particulier pour introduire ces projets idéologiques serait une manipulation indigne, une tromperie malhonnête, une insulte à Dieu qui conduit son Eglise et lui confie son dessein de salut.

     Par ailleurs, je suis choqué et scandalisé que l’on prenne prétexte de la détresse spirituelle des pauvres en Amazonie pour soutenir des projets typiques d’un christianisme bourgeois et mondain.

     Je viens d’une Église jeune. J’ai connu les missionnaires passant de village en village pour soutenir les catéchistes. J’ai vécu l’évangélisation dans ma chair ! Je sais qu’une jeune église n’a pas besoin de prêtres mariés ! Au contraire ! Elle a besoin de prêtres qui lui donnent le témoignage de la Croix vécue ! La place d’un prêtre est sur la Croix. Quand il célèbre la messe, il est à la source de toute sa vie, c’est-à-dire à la Croix.

     Le célibat est un des moyens concrets qui nous permet de vivre ce mystère de la Croix dans nos vies. Le célibat inscrit la Croix jusque dans notre chair. C’est pour cela que le célibat est insupportable pour le monde moderne. Le célibat sacerdotal est un scandale pour les modernes, parce que la Croix est « une folie pour ceux qui se perdent » (1 Co 1, 13).

     Certains occidentaux ne supportent plus ce scandale de la Croix. Je pense qu’elle leur est devenue un reproche insupportable. Ils en viennent à haïr le sacerdoce et le célibat.

     Je crois que partout dans le monde les évêques, les prêtres, les fidèles doivent se lever pour dire leur amour de la Croix, du sacerdoce et du célibat. Ces attaques contre le sacerdoce viennent des plus riches. Certains se croient tout-puissants parce qu’ils financent les églises plus pauvres. Mais nous ne devons pas nous laisser intimider par leur puissance et leur argent !

     Un homme à genoux est plus puissant que le monde ! Il est un rempart inexpugnable contre l’athéisme et la folie des hommes. Un homme à genoux fait trembler l’orgueil de Satan ! Vous tous qui, aux yeux des hommes, êtes sans pouvoir et sans influence, mais qui savez rester à genoux devant Dieu, n’ayez pas peur de ceux qui veulent vous intimider !

     Nous devons dresser un rempart de prières et de sacrifices pour qu’aucune brèche ne vienne blesser la beauté du sacerdoce catholique. Je suis persuadé que jamais le Pape François ne permettra une telle destruction du sacerdoce. En revenant des JMJ de Panama, le 27 janvier 2019, il a déclaré aux journalistes en citant cette phrase du Pape saint Paul VI : « Je préfère donner ma vie que de changer la loi du célibat ». Il ajoutait : « C’est une phrase courageuse, il l’a dite en 1968-1970, à un moment plus difficile qu’actuellement. Personnellement, que pense que le célibat est un don pour l’Eglise et je ne suis pas d’accord pour permettre le célibat comme option ».

 

 

 

< Voir toutes les actualités

Archives