Accueil > Evénements > Actualité > La Marche pour la vie recherche des bénévoles

Actualité

Imprimer la page

La Marche pour la vie recherche des bénévoles

Publiée le 03-01-2017

 

La Marche pour la Vie rassemblera le 22 janvier 2017 à Paris des milliers de personnes.

M

De nombreux indicateurs nous permettent d’affirmer qu’il y aura beaucoup de monde. Cette 11ème édition, encore davantage que les précédentes, promet une forte mobilisation, au moment même où le Parlement est en train de voter un nouveau délit d’entrave à l’IVG (qui porte atteinte à la liberté d’expression), et alors que s’ouvre une séquence particulière, avec les élections présidentielles et législatives, pour interpeller les responsables politiques à venir.

Organiser une manifestation demande un grand nombre de bénévoles, plus particulièrement depuis la mise en place de l’Etat d’urgence. A ce jour il nous manque près de 200 personnes pour boucler le dispositif important qui nous permettra de défiler sereinement dans les rues de Paris.

Si vous voulez défendre très concrètement la cause des plus fragiles, engagez-vous pour accueillir les manifestants (jeunes de 16 ans et +) et encadrer le dispositif (hommes de 18 ans et +).

Ne comptez pas sur « les autres » pour s’engager à votre place

C’est d’abord sur vous que nous comptons !

Devenez Bénévole de la MPV2017

Si vous êtes responsable de mouvement, il est grand temps de nous rejoindre avec vos troupes le 22 janvier, de l’inscrire comme mouvement bénévole et d’en faire un partenaire militant de la Marche pour la Vie !

Contactez-nous pour plus d’informations : benevoles2017@marchepourlavie.fr

Pour vous convaincre que manifester est plus que jamais une nécessité.

Manifester, c'est d'abord proclamer publiquement le caractère sacré de toute vie humaine, depuis sa conception jusqu’à son terme naturel. Ce n’est pas seulement dire ce qui est beau, à l'heure où dire la Vérité devient un délit, c’est aussi dénoncer un échec collectif dont les femmes enceintes et l’enfant qu’elles portent sont les premières victimes : 220 000 avortements par an depuis 40 ans.

Manifester, ensuite, c’est faire de l’avortement un perpétuel sujet d’actualité, au moment même où le gouvernement cherche à faire interdire toute forme de contestation sur ce sujet. L’actualité du délit d’entrave numérique parle d’elle-même : il faut faire taire à tout prix ceux qui veulent informer en vérité les personnes en situation de détresse sur la réalité d’un acte douloureux.

Manifester nous permet de constater que nous ne sommes pas seuls à défendre les plus fragiles, et  nous encourage à agir au quotidien en fonction des moyens qui sont mis à notre disposition.

Manifester, enfin, c'est promouvoir l'action de ceux qui œuvrent chaque jour, pour influencer les milieux institutionnels et politiques ; pour informer nos concitoyens en vérité face aux campagnes de propagande gouvernementale ; pour trouver des solutions médicales et sociales aux situations de détresse ; pour former les jeunes et les éduquer à être responsables des actes posés ; pour inciter les milliers de femmes qui hésitent chaque année à garder la vie qu’elles portent.

Si vous ne vous sentez toujours pas concerné, alors regardez-vous devant un miroir, et dites à voix haute « 220 000 avortements par an en France,  600 avortements par jour… qu’est-ce que je fais, moi, à mon niveau, pour réduire ces chiffres ? ».

Tous à Paris le 22 janvier !

Venez en famille !

Venez entre amis !

Aidez-nous en devenant Bénévole !

Merci pour votre aide !

Frédéric ESPIEUX

Coordinateur général MPV

Nicolas Sévillia

Délégué Général MPV

 

< Voir toutes les actualités

Archives