Accueil > Evénements > Actualité

Actualité

Grâce à la foi d’un enfant de 8 ans, une famille entière a été sauvée.

Publiée le 21-04-2017

     Patricio Himeman, le prêtre responsable de la constrution des chapelles de l’adoration perpétuelle dans toute l’Amérique Latine, a partagé ce témoignage touchant de Diego, un enfant mexicain de 8 ans dont la foi dans le Saint-Sacrement a transformé sa famille, en proie à des problèmes de violence conjugale, d’alcoolisme et de pauvreté.

L’histoire s’est passée à Mérida, la capitale de Yucatán, Mexique, dans la première chapelle de l’adoration perpétuelle que les missionnaires de Notre-Dame du Saint-Sacrement ont établie dans la ville.

Lire la suite

Par votre offrande de Carême

Publiée le 20-04-2017

chers amis, avec votre offrande de Carême, vous allez nous aider à annoncer la beauté de l'EVangile de la Vie et de la Famille. Ainsi :

je fais un don en ligne (par versement chèque à l'ordre de AD-EDV  32 Cours de la République 84500 Bollène. Votre don servira concrètement à :

- Lettre de Pâques envoyée à 7000 familles pour faire connaître l'Evangile de la Vie : coût 6500€

- Participation à l'évangélisation de rue avec Ressussito (chapelets ...) : 170€

- Formation de jeunes, de fiancés à la vie chrétienne (résumé du catéchisme de l'Eglise Catholique, livres offerts...) : 1200€

- images offertes lors de pélerinages : 350€

- Soutenir des mouvements au service de la vie et de la famille : 2000€

- Participation pour le pélerinage à vélo prévu cet été avec des jeunes M : Aime comme Marie aime la France. Chapelets... : 600€

- Travaux sur le mur intérieur du jardin de la maison :  8500€  (une autre traanche sur le même mur est prévue cet automne : 8500€)

- toiture à refaire dans a cours d'entrée : ecoût estimé à 56000€

- restauration du choeur des soeurs, jouxtant la chapelle : mise en conformité électrique et restauration du plafond et des murs : environ 32000€

- restauration du calvaire et de sa base :

 

 

 

     De tout coeur, merci. « Tout ceci, nous vous l'écrivons pour que notre joie soit complète » (1 Jn 1, 4). La révélation de l'Evangile de la vie nous est donnée comme un bien à communiquer à tous, afin que tous les hommes soient en communion avec nous et avec la Trinité (cf. 1 Jn 1, 3). Nous non plus, nous ne pourrions être dans la joie complète si nous ne communiquions cet Evangile aux autres, si nous le gardions pour nous-mêmes.... L'Evangile de la vie est pour la cité des hommes. Agir en faveur de la vie, c'est contribuer au renouveau de la société par la réalisation du bien commun" (Evangelium Vitae, 101)

Comme la sédation jusqu’à la mort n'est pas « officiellement » de l'euthanasie, les soignants ne peuvent pas invoquer l’objection de conscience

Publiée le 20-04-2017

Confrontée comme infirmière à la sédation terminale, paravent législatif de l’euthanasie, Odile Guinnepain a fondé « Nos mains ne tueront pas ».  Cette antenne d’écoute et de formation au sein de « Choisir la vie » est une réponse pour soutenir les soignants qui veulent soulager et non pas achever le malade. Elle explique dans L'Homme Nouveau :

"[...] La loi Claeys-Leonetti a provoqué le déclic. Cette loi « créant de nouveaux droits en faveur des malades et des personnes en fin de vie » (dont il est intéressant de souligner qu'elle ne concerne pas que les malades en fin de vie !) propose, dans son article 3, la sédation jusqu’à la mort sous certaines conditions. Par expérience, je pressentais alors que cela aboutirait à de nombreuses euthanasies déguisées. Mais comme, justement, il ne s’agit pas « officiellement » d’euthanasie, les soignants ne peuvent invoquer l’objection de conscience. Ce sont ces deux réalités qui ont généré l'idée de dire « non » et de le manifester. [...]

Lire la suite

Centenaire de Fatima en famille

Publiée le 20-04-2017

     Stanislas Muel est l’auteur d’un livre exceptionnel sur Fatima. Dans sa préface, le Cardinal Sarah écrit : « Je souhaite donc que ce beau livre soit lu dans les familles pour que le soleil de Fatima brille toujours plus dans les cœurs des enfants et de leurs parents”.

     Un très beau livre à offrir, à s'offrir : cadeau de mariage ou annoversaire de mariage... Pour simplement faire grandir nos enfants ... aux éducateurs, enseignents... aux prêtres, Evêques.. Un cadeau de Profession de Foi... De première Communion... Un prix de fin d'année pour les écoles...

  Disponible à l’Evangile de la Vie 32 Cours de la République - 84500 Bollène (24€ port inclus)

-----------------------------------------------------

-  Comment est venue cette idée de publier ce livre sur Marie comme éducatrice, à travers les apparitions de Fatima ?
     L’idée est venue lors d’un pèlerinage en famille à Fatima. Le message marial a touché le cœur de nos jeunes enfants de 4 et 5 ans à tel point que je me suis demandé pourquoi. Pourquoi? La réponse est simple. Marie est venue enseigner à trois enfants : Jacinthe, Lucie et François. A Fatima, Marie est donc éducatrice. Ce postulat a excité ma curiosité et je n’avais plus qu’une idée en tête : mettre en lumière cette pédagogie.


-        Personne n'y avait pensé avant, pourquoi ?
     Il y a eu de nombreux ouvrages sur Fatima ; beaucoup portent sur l'histoire des apparitions et des trois enfants mais aussi sur l’aspect prophétique des apparitions, sur Fatima face à l’histoire du XXème siècle, sur le 3ème secret… Mon idée a été de redécouvrir le coeur même du message. Le texte des apparitions est un véritable diamant ; il faut le désencombrer de tout ce qui l’entoure et le faire briller à la lumière. C’est objet de ce livre.


-        Que nous confie Marie à Fatima ?
     Marie est venue nous confier un secret : elle nous révèle comment obtenir de Dieu le salut des âmes et la paix dans le monde. La mission confiée est enthousiasmante et tous les membres de l’Eglise sont sollicités ; en échange de notre dévouement, Marie promet une place extraordinaire au Ciel : sur le trône de Dieu Lui-même.


-        Comment ce livre a-t-il été réalisé?
     J'ai souhaité un livre pédagogique et accessible aux enfants. Il a donc été rédigé avec la participation très active de deux mamans Mmes TOLLET et STOREZ. Chaque page est illustrée avec grande finesse, des couleurs chaudes et lumineuses, car Fatima c'est la lumière, la lumière de Dieu.


-      Permettez-moi cette question plus personnelle. Dans votre vie de couple, vie de famille, qu'est-ce que cela a changé ?
Fatima a donné du sens à notre vie et défini notre place dans l’Eglise. Oui Marie donne une mission à chaque foyer chrétien et les moyens pour y parvenir! Quelle sécurité et sérénité pour nous, parents ! La générosité des enfants est émouvante. En imitant Jacinthe, Lucie et François, tous les enfants peuvent suivre avec confiance le chemin tracé par la Vierge Marie et balisé dans ce livre.

 


 

Nouveau livre de l'abbé Lelièvre

Publiée le 11-04-2017


Imprimatur de Monseigneur Cattenoz

Préface de Bernadette Lemoine

chapitres :
- Qui nous fera voir le bonheur ?
- La confiance en Dieu
- Former la conscience morale
- Encourager nos enfants
- L’obéissance
- Le combat spirituel
- Savoir prendre des risques
- Ne laissons plus nos tabernacles aux araignées !
- Des saints sur notre route !
- Faites ce qu’il vous dira

     Les parents trouveront dans ce livre quelques reflexions et suggestions concrètes pour l'éducation de leurs enfants, sans masquer le contexte difficile dans lesquelles sont plongées nos sociétés. Un livre sans compromis qui veut ouvrir les familles à l'Espérance, en les aidant dans leur tâche éducative !

fin mars en librairie (Ed du Peuple Libre)
ou à l’Évangile de la Vie (15€ port inclus l'exemplaire)
 

Délivre-nous du Mal

Publiée le 11-04-2017

Méditation du Notre-Père : Délivre-nous du Mal, du Mauvais, du Mensonge du démon... sur KTO

Pour mieux comprendre cette parole du Notre Père

vidéo

La GPA est un double attentat à la dignité de la vie humaine

Publiée le 10-04-2017

     Une vraie charge d'un évêque catholique contre la GPA : monseigneur Angelo Becciu, substitut de la secrétairerie d’Etat a conclu la troisième édition du Chemin de croix « pour les femmes crucifiées », organisé par l’association « Communauté Pape Jean XXIII », le 7 avril 2017 à Rome.

----------------------------------------

"En regardant le Crucifix j’entends une voix qui me demande de prononcer au nom de vous tous une simple parole : pardon (...).

Nous voulons demander pardon aux milliers de filles venues en ces terres (…) de droit, et même connues comme terres chrétiennes, sur lesquelles, au contraire, ces sœurs ont expérimenté des souffrances indicibles (…).

Lire la suite

Medjugorje : "je veux vous encourager et vous réconforter en tant qu'envoyé spécial du Pape"

Publiée le 04-04-2017

 

     Mgr HOSER, envoyé du Pape François, à Medjugorje. Avant la Messe célébrée en l'église Saint Jacques, le 1er avril 2017 (larges extraits) : "Marie est Reine. Nous contemplons les Mystères Glorieux. Nous contemplons Marie Reine du Ciel et de la terre. Elle participe à toutes les caractéristiques du règne de son Fils... son culte est partout autrorisé. Nous lui rendons grâce avec sa présence constante présence auprèsd de chacun de nous. ...

     La paix dans le monde entier est menacée. le Pape François dit qu'il y a déjà la troisième mondiale "à morceaux" ...J'ai vécu 21 ans au Rwanda. En 1982 il y a eu des apapritions de la Vierge Marie. Elle annonçait le génocide, 10 ans avant. Les personnes à cette époque n'ont rien compris de ce message sur le génocide qui a causé un million de personnes en trois mois. Ces apparitions sont déjà reconnues.

     Ce culte de la Vierge Marie, qui est tellement intense ici (à Medjugorje) est extrêmement important et nécessaire pour le monde entier. Les forces destructrices ne cessent de croître. Les familles se déchirent. Les sociétes se déchirent. Il nous faut une intervention du Ciel. La présence de la Vierge Marie est une de ces interventions, des initiatives de Dieu. J'aimerai vous encourager et vous réconforter comme envoyé spécial du Pape. Propagez dans le monde entier la paix par la conversion du coeur. Le miracle plus grand de Medjugorje, sont les confessions... c'est le sacrement de la Résurrection. Je remercie tous les prêtres qui viennent confesser ici. Aujourd'hui, ils sont 50 à confesser. J'ai travaillé tant d'années dans des payx occidentaux, en Belgique, en France et je peux dire que la confession a disparue. La confession personnelle n'existe presque plus. Le monde se désèche. Les coeurs humains se ferment. le mal augmente. Soyons les apôtres de la Bonne Nouvelle de la conversion et aussi de la paix dans le monde. J'ai entendu ici ces paroles qui disent que ceux qui sont incroyants sont ceux qui n'ont pas encore senti l'Amour de Dieu. Celui qui a touché la Miséricorde ne peut résister à l'Amour de Dieu. Ici, viennent des pélerins d'environ 80 pays du monde. .. Vous êtes témoins de l'amour de sa Mère et de l'Eglise. Le Seigneur vous renforce et vous bénisse"

 

vidéo : ici

 

 

Avortement :

Publiée le 04-04-2017

Tandis que le gouvernement américain annonce qu’il va cesser de financer le Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP), reversant les 32,5 millions de dollars que les Etats-Unis du FNUAP à d’autres organismes s’occupant de la santé des femmes, les ministres Marisol Touraine et Najat Vallaud-Belkacem rendent "hommage" à Evelyne Sullerot, "co-fondatrice du Planning familial qui permet à tant de femmes d'accéder à leurs droits sexuels et reproductifs", décédée vendredi.

Lire la suite

"Je suis convaincu qu'il y aura un nouveau printemps du christianisme"

Publiée le 28-03-2017

      La première raison de mon espérance est que le désir de Dieu, la recherche de Dieu, est profondément inscrite dans toute âme humaine et ne saurait disparaître. Bien sûr, pendant un certain temps, vous pouvez oublier Dieu, le mettre de côté, faire autre chose, mais Dieu ne disparaît jamais. C'est tout simplement vrai, ce qu'a dit saint Augustin, que nous les hommes, nous sommes inquiets tant que nous n'avons pas trouvé Dieu. Cette inquiétude existe encore aujourd'hui. C'est l'espoir de voir l'homme se mettre en chemin vers Dieu.
Ma deuxième raison d'espérer est que l'Evangile de Jésus-Christ, la foi dans le Christ, est tout simplement vrai. La vérité ne vieillit pas. Elle aussi, on peut l'oublier pendant un certain temps, on peut trouver d'autres choses, mais la vérité comme telle ne disparaît pas. Les idéologies ont compté un temps. Elles semblaient fortes, irrésistibles, mais après une certaine période, elles se sont consummées, elles n'avaient plus de force en elles, parce qu'elles n'étaient pas une vérité profonde. Ce sont des parcelles de vérité, et à la fin, elles se sont épuisées. A l'inverse, l'Evangile est vrai, et par conséquent il ne s'épuise jamais. A chaque période de l'histoire apparaissent ses nouvelles dimensions, apparaît toute sa nouveauté, sa réponse aux exigences du cœur et de la raison humaine, qui peut marcher dans cette vérité et s'y retrouver. C'est pourquoi je suis convaincu qu'il y aura un nouveau printemps du christianisme.
Une troisième raison, empirique, nous la voyons dans le fait que cette inquiétude travaille la jeunesse. Les jeunes ont vu tellement de choses - les offres des idéologies et de la consommation - mais ils saisissent le vide de tout cela, son insuffisance. L'homme est créé pour l'infini. Le fini est trop petit. Et c'est pourquoi l'on voit, justement parmi les nouvelles générations, combien cette inquiétude se réveille de nouveau, et ils se mettent en chemin, et ainsi , il y a de nouvelles découvertes de la beauté du christianisme: un christianisme qui n'est pas au rabais, pas réduit, mais dans sa radicalité et sa profondeur. Il me semble donc que l'anthropologie en tant que telle nous indique qu'il y aura toujours de nouveaux réveils du christianisme, et les faits le confirment en un mot: fondement profond. Le christianisme est VRAI, et la vérité a toujours un avenir."

avril 2012 - source

 

 

L'image de la prière pour la France

Publiée le 12-03-2017

     Dans votre demande ICI, bien indiquer le  nombre d'exemplaires que vous désirez recevoir.

     Je participe directement à la diffucion de cette prière pour la France, par un don (reçu fiscal à partir de 20€) ICI.

     Facile à distribuer dans les ailles, amis, messe de mariage... paroisses, pélerinages...

    Avec confiance, prions, implorons.

Fatima : le livre appelé à entrer dans chaque famille en France

Publiée le 12-02-2017

     Les moines Bénédictins de Flavigny (21) ont publié un très très bel album sur Fatima, pour ce centenaire. Album qui est invité à entrer dans toutes les familles chrétiennes en cette année du centenaire des apparitions de Notre-Dame à Fatima.  l'origine de ce livre est le suivant : une famille s'est décidée à vivre le message de la Vierge Marie à Fatima. Elle s'estr endue à Fatima.  Les parents ont consaté combien Notre-Dame était éducatrice, en voyant les chengements dans le coeur de leurs enfants.

    Au coeur du Message de la Vierge Marie a Fatima se trouve la vie, la famille (Cf Jean Paul II et Benoit XVI). Participons concrètement à anticiper le "triomphe annoncé du Coeur immaculé de Marie" (Benoit XVI à Fatima, le 13 mai 2010)

     Nous pouvons offrir ce livre tout au long de cette année : naissance, Baptême, fiançailles, mariage. Offrir à vos prêtres le Jeudi Saint.

     Un beau témoignage de foi, d'Espérance et de charité est d'offrir ce livre au Maire de notre ville, à notre député, avec un petit mot en disant combien pour nous cette année est importante. Combien Notre-Dame nous invite à écouter la voix de son Coeur immaculé. Elle nous accompagne, vous accompagne dans le service du Bien commun.

Ce livre est en vente en librairie. Distribué par AVM.

été 2017 : Festival des familles à Pellevoisin

Publiée le 11-02-2017

S'INSCRIRE TRES TRES VITE

Chères familles,

Vous l’attendez toutes ! C’est avec une grande joie que nous vous annonçons la 7ème édition du Festival Saint Jean des Familles qui se déroulera du 29 juillet au 02 août 2017 à Pellevoisin dans l’Indre.

Ce festival aura pour thème « Famille, au souffle de l’Esprit» afin de vous faire (re)découvrir la Personne et la place de l’Esprit-Saint.

Avec Carlo Acutis, l'autoroute du Ciel

Publiée le 09-02-2017

    Découvrez le journal de la Famille Missionnaire l'Evangile de la Vie. Il est publié six fois par an, depuis près de 22 ans. Le numéro de février parait dans quelques jours. Recevez-le sur simple demande, gratuitement : ici    -- Pour s'abonner pour cette année 2017 : ici   --- pour faire un don, nous soutenir dans l'annonce et le service de l'Evangile de la Vie : ici

 

Dans ce numéro : en exclusivité, la vie d'un jeune de 15 ans, Carlo Acutis, mort d'une leucémie en 2006, dont le procès diocésain s'est terminé en novembre 2016.

 

 Je m'abonne à l'Evangile de la Vie 

 

 

 

 

 

Le Pape encourage les nouveaux époux

Publiée le 16-12-2016

- Que la figure de Saint Dominique de Guzmán, son dévouement apostolique, vous rappelle, chers nouveaux époux, l’importance de l’éducation chrétienne dans votre famille.

- chers nouveaux époux, je souhaite que votre amour soit le miroir de celui, infini et éternel, de Dieu. 17.8.2016

-  Que l’exemple de charité de saint Vincent de Paul vous incite, chers époux, à construire une famille toujours ouverte aux pauvres et au don de la vie » - 28.9.2016

- "Le mois d’octobre est le mois missionnaire, où nous sommes invités à prier intensément la Vierge Marie, Reine des missions. Soyez missionnaires dans votre famille,en annonçant par la parole et par l’exemple l’Évangile du salut ». 5 octobre 2016

- "Donnez plus de place à la prière, surtout en ce Temps de l’Avent, pour que votre vie conjugale devienne un chemin de perfection chrétienne" 14.12.2016

Une paroisse de 13000 fidèles, et pas un divorce... La recette...

Publiée le 20-05-2016

     À Siroki Brijeg, parmi les 13 000 fidèles, on ne compte pas un seul di­vorce. De mémoire d'homme, pas une seule famille n'a éclaté. L'Herzégovine jouit-elle d'une faveur exceptionnelle de la part du Ciel ? Existe-t-il un truc magique contre le démon de la division ?
            La réponse est très simple ! Durant des siècles, sous domination turque puis communiste, les Croates ont cruellement souffert, car on voulait ar­racher leur foi chrétienne. Ils savent par expérience que leur salut vient de la Croix du Christ ;  il ne vient pas des projets de désarmement, de l'aide hu­manitaire ou des traités de paix, même si parfois ces réalités apportent quelques bienfaits.
            La source du Salut, c'est la Croix du Christ ! Ces gens ont une sagesse, ils ne se laissent pas tromper lorsqu'il s'agit de la vie ou de la mort. C'est pourquoi ils ont lié de façon indissociable le maria­ge à la Croix du Christ. Ils ont fondé le mariage qui donne la vie humaine sur la Croix qui donne la vie divine.
            La tradition croate du mariage est si belle qu'elle commence à faire école en Europe et en Amérique ! Lorsqu'un jeune couple se prépare au mariage, on ne lui raconte pas qu'il a trouvé la personne idéale, le meilleur parti. Non ! Que dit le prêtre ? :

« Tu as trouvé ta croix. Et c'est une croix à aimer, une croix à porter,
une croix qu'il ne faudra pas rejeter mais chérir. »


            Ces paroles prononcées en France laisseraient le fiancé muet de stupeur. Mais en Herzégovine, la Croix évoque l'amour, et le crucifix est le trésor de la maison.
            Lorsque les fiancés se rendent à l’église, ils apportent avec eux un cruci­fix. Ce crucifix est béni par le prêtre, et au cours de l'échange des consente­ments, il revêt une importance centra­le. En effet, la fiancée pose sa main droite sur la croix ;  à son tour, le fian­cé pose sa main sur celle de sa fiancée, et les deux mains se trouvent ainsi réunies sur la croix, fondées sur la croix. Le prêtre pose son étole sur les mains des fiancés qui prononcent alors leurs consentements et se promettent fidélité selon le rite de l’Église.
            Après cela, les mariés ne s'embrassent pas, mais ils embrassent la croix. Ils savent qu'ils embrassent ainsi la source de l'amour.
            Celui qui s'approche et voit leurs mains étendues sur la croix comprend que si le mari abandonne sa femme ou que la femme abandonne son mari, alors, c'est la croix qu'ils lâchent. Et lorsqu'on a lâché la croix, il ne reste rien, on a tout perdu, car on a lâché Jésus, on a perdu Jésus.
            Après la cérémonie, les mariés rap­portent ce crucifix et lui donnent une place d'honneur dans la maison. Il deviendra le centre de la prière familiale, car ils ont la conviction que la famille est née de cette croix.
            Si un problème survient, si un conflit éclate, c'est devant cette croix que les époux viennent trouver se­cours. Ils n'iront pas chez un avocat, ils ne consulteront pas un diseur de bon­ne aventure ou un astrologue, ils ne compteront pas sur un psychologue pour régler leurs affaires.
            Non, ils iront devant leur Jésus, de­vant la croix. Ils se mettront à genoux et c'est devant Jésus qu'ils verseront leurs larmes, qu'ils crieront leur souffrance et, surtout, échangeront leur pardon. Ils ne s'endormiront pas le cœur lourd, car ils auront eu recours à leur Jésus, au Seul qui a la puissance de sauver.
            Ils apprendront à leurs enfants à embrasser la croix chaque jour et à ne pas se coucher comme des païens, sans avoir remercié Jésus. Pour les enfants, aussi loin qu'ils s'en souviennent, Jésus est l'ami de la famille, que l'on respecte et que l'on embrasse.
            Ces enfants ne reçoivent pas de « nounours » à étreindre durant la nuit pour se sentir en sécurité. Mais ils disent « bonne nuit » à Jésus et embras­sent la croix. Ils s'endorment avec Jésus, pas avec une peluche. Ils savent que Jésus les garde dans ses bras et qu'ils n'ont rien à craindre, leurs peurs s'éteignent dans leur baiser à Jésus.

 

 

Neuvaine irrésistible au Sacré-Coeur de Jésus

Publiée le 17-01-2014

Le Padre Pio récitait très souvent cette Neuvaine Irrésistible ". Les promesses de Jésus, exprimées par Padre Pio dans cette prière ne pouvaient pas laisser le Cœur de Jésus insensible. Voilà cette neuvaine:

" O mon Jésus qui avez dit: " En vérité, en vérité, je vous le dis, demandez et vous recevrez, cherchez et vous trouverez, frappez et il vous sera répondu, voilà que je frappe, je cherche, je demande telle grâce "...
Notre Père, Je vous salue Marie, Gloire au Père - Cœur de Jésus, j’ai confiance et j’espère en vous !

" O mon Jésus qui avez dit " En vérité, en vérité, je vous le dis, tout ce que vous demanderez à mon Père en mon nom, il vous l'accordera ! " Voici qu'à Votre Père, en Votre Nom, je demande telle grâce... "
Notre Père, Je vous salue Marie, Gloire au Père -Cœur de Jésus, j’ai confiance et j’espère en vous

" O mon Jésus qui avez dit: " En vérité, en vérité, je vous le dis, le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point! " voici que, m'appuyant sur l'infaillibilité de Vos Saintes Paroles, je demande telle grâce... "
Notre Père, Je vous salue Marie, Gloire au Père - Cœur de Jésus, j’ai confiance et j’espère en vous !

Et comme " résumé " de ces supplications, on terminait en disant:
" O Cœur Sacré de Jésus, à qui Il est impossible de ne pas avoir compassion des malheureux, ayez pitié de nous, pauvres pécheurs, et accordez-nous la grâce que nous vous demandons par l'intercession du Cœur Immaculé de Marie, Votre et notre tendre Mère... "
Une invocation à saint Joseph, si puissant sur le Cœur de son Fils adoptif, Jésus, et un " Salve Regina ".

 

 

Archives