Accueil > Evénements > Actualité

Actualité

L'avortement n'est jamais une délivrance !

Publiée le 06-08-2014

Gustave Thibon.

extrait de son livre L'Echelle de Jacob, écrit en 1946 :

"Tous ces êtres qui s'agitent... Que cherchent-ils ? Ils ont tous soif d'avorter de quelque chose. Ils n'ont pas la force de laisser mûrir dans leurs entrailles leur douleur, leur solitude ou leur Dieu, et ils cherchent des moyens rapides et proches de se débarrasser de ces choses : qui les bras d'une femme, qui une vie facile, qui les vains jeux de la gloire ou du pouvoir. Ils ne veulent pas enfanter dans la douleur - et dans la douleur stérile et sans issue. Car l'avortement n'est jamais une délivrance, et le fruit vert arraché se survit dans les entrailles par une plaie qu'on n'arrache pas."

 

 

 

 

Le vrai visage de la GPA

Publiée le 06-08-2014

Pattaramon-chanbua-21-poses-her-baby-boy-gammy-at-a-hospital-in-chonburi-province-southeastern-1653869-616x380La vente par une jeune maman thaïlandaise de ses jumeaux a défrayé la chronique ces derniers jours. Un couple d'Australiens avait "passé commande" d'un bébé par GPA en Thaïlande, mais voilà que non seulement le bébé était en fait des jumeaux, mais qu'en plus, l'un des deux, un petit garçon, était trisomique. La mère, malgré les pressions, n'avait pas voulu avorter du jumeau trisomique, et les Australiens étaient repartis avec seulement la petite fille, laissant le jumeau handicapé à sa mère biologique. Entre temps, la justice australienne s'est penchée sur le passé du père adoptif, soupçonnant un passé violent et pédophile.

 

Pour Jean-Marie Le Méné, cette histoire montre à quel point la GPA est une pratique inhumaine, et qu'il n'existe pas de "GPA éthique" :

" D'un coup de baguette magique, la GPA quitte les strass et les paillettes qui la présentaient en bonne fée pourvoyeuse de Bébés-Cadum pour gentils couples en mal d'enfants. Voilà que «le-couple-à-qui-nul-ne-saurait-imposer-une-souffrance» se transforme en client-roi parfaitement odieux qui bouffe ce qui lui plait et laisse le reste sur le bord de l'assiette.

Lire la suite

Lettre du Patriarche de Babylone des Chaldéens au Pape François

Publiée le 06-08-2014

Dans une lettre adressée notamment au Pape François, Mgr Sako, Patriarche des Chaldéens, dénonce l'inaction de la communauté internationale devant une situation toujours plus dramatique des chrétiens en Irak :

" A Sa Sainteté le Pape François,
A Leurs Béatitudes les Patriarches d’Orient,
A Leurs Excellences Les Présidents des conférences Épiscopales,
Les chrétiens de l’Irak affrontent une tragédie énorme
Les chrétiens de Mossoul (province Irakienne de Ninive), horrifiés, ont quitté la ville avec seulement leurs habits sur eux. Leurs églises ont été profanées. Le 2 août, une migration de masse a eu lieu depuis les villages de Telkef, Batnaya et Telleskuf. La petite ville de Sinjar et d’autres villes voisines sont tombées et 70 personnes ont été massacrées. Hier, lundi 4 août, l'EI a commencé à bombarder le village Telkef, et une jeune chrétienne a été tuée.
 

Lire la suite

7 - 15 août : Neuvaine à Notre-Dame de l'Assomption

Publiée le 06-08-2014

Auguste Reine des Cieux,
Souveraine Maîtresse des Anges,
Vous qui, dès le commencement, avez reçu de Dieu
le pouvoir et la mission d'écraser la tête de Satan,
nous Vous le demandons humblement :
envoyez vos légions célestes pour que,
sous vos ordres et par votre puissance,
elles poursuivent les démons, les combattent partout,
répriment leur audace et les refoulent dans l'abîme.
“Qui est comme Dieu ?”
O bonne et tendre Mère,
Vous serez toujours notre amour et notre espérance !
O divine Mère,
envoyez les Saints Anges pour me défendre
et repousser loin de moi le cruel ennemi !
Saints Anges et Archanges,
défendez-nous, gardez-nous !

 

 

 

 

 


 

L’Onu ignore les enfants nés de viol en temps de guerre

Publiée le 05-08-2014

NEW YORK, 1er Août (C-FAM) Pendant que la violence sexuelle est soulevée à l’Onu,  celle des enfants nés de la violence du viol est précipitamment oubliée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ONU

Publiée le 05-08-2014

NEW YORK, 1er août (C-FAM) Le Secrétaire général de l’Onu s’est aventuré en territoire périlleux le mois dernier, lorsqu’il a demandé au personnel de l’Onu qui travaille en zones sorties d’un conflit de militer en faveur des réformes des législations sur l’IVG.

 

Les femmes devraient avoir le « choix d’obtenir une avortement sans danger, et légal », affirme une directive publiée par le Secrétaire général. La note aborde la question des réparations des dommages subis par les victimes de viol en zones de conflit, et considère que l’avortement est nécessaire à la prévention de la violence sexuelle à venir, entre autres politiques controversées. Le but de l’article est de fournir des « lignes de conduite pour les politiques d’engagement des Nations Unies » dans les zones de conflits. Il a été préparé par le bureau des nations Unies et ONUfemmes.

lire plus

 

 

 

Pierre dialogue avec Jésus, sur la confession

Publiée le 05-08-2014

  « Un jour, et il ne se pas­sera pas des années, toi, ainsi que tes compagnons, vous devrez écouter les confidences des cœurs, non pas comme vous les écoutez maintenant en tant qu'hommes, mais comme Prêtres, c'est-à-dire Médecins, Maîtres et Pasteurs des âmes, comme Moi, je suis Méde­cin, Maître et Pasteur. Vous devrez écouter, décider et conseiller. Votre jugement vaudra comme si Dieu même l'avait prononcé...»

  Pierre se détache de Jésus qui le tenait serré contre lui et il dit en se levant : «Cela n'est pas possible, Seigneur. Ne nous l'impose jamais. Comment veux-tu que nous jugions comme Dieu si nous ne savons même pas juger comme hommes ?»

 

Lire la suite

"Mon corps, c'est moi !"

Publiée le 05-08-2014

Yves Semen, fondateur de l'Institut de Théologie du Corps, a participé au festival Welcome to Paradise, à l'abbaye de Hautecombe. Devant les nombreux jeunes de 18 à 30 ans présents au festival, il a animé un "workshop" intitulé 'Vous avez dit "Théologie du sexe" ?" Car, non, la théologie ne concerne pas seulement les réalités célestes et désincarnées ! Il existe aussi une théologie de la sexualité, du corps, de la relation homme-femme. Le philosophe et théologien a répondu aux questions d'Aleteia...

ADVERTISEMENT

Qu'est-ce que vous aviez envie de dire aux jeunes du festival Welcome to Paradise venus vous écouter cet été ?
Yves Semen : Si j'avais eu une seule chose à leur dire, cela aurait été celle-ci : « Mon corps, c'est moi ». Ce n'est pas quelque chose, un objet qui m'appartient que je peux utiliser pour la jouissance que j’en tire. C'est l'expression visible de ce que je suis au plus profond de moi-même. Et c’est pourquoi il nous faut apprendre à aimer notre corps, ce qui ne veut pas dire l’idolâtrer. Je ne peux pas faire n'importe quoi de mon corps sans que cela ait une conséquence sur ma personne. Aimer, c'est se donner à l’autre dans son corps et recevoir la personne l'autre à travers son corps. « Mon corps c'est Moi ; Ton corps c'est Toi ». La vraie beauté du corps c'est la dimension du don qui est inscrite en lui et qui rayonne. C’est ce que nous voyons chez les saints : leur corps est beau parce qu’il « dit » le don de leur personne Le corps est fait pour aimer, admirer, célébrer, respecter, accueillir et donner.

Lire la suite

Fabrice Hadjadj au CSA : "Avis aux bisomiques"

Publiée le 05-08-2014

A la suite de la décision controversée du CSA au sujet de la vidéo Dear Future Mom (Synthèses de presse Gènéthique du 1 août et du 4 août 2014), le philosophe Fabrice Hadjadj signe une tribune à paraître cette semaine dans l'hebdomadaire suisse l'Echo Magazine. Gènéthique en diffuse le texte à l'occasion de sa dernière synthèse de presse avant une pause en août (le fil d'actualités sur la bioéthique reste actif sur le nouveau compte Twitter de Gènéthique).   

"Le grand rabbin Abraham Karelitz se levait et se découvrait chaque fois qu’il voyait une personne atteinte de trisomie 21. — Pourquoi lui accordez-vous des honneurs que vous refusez aux grands de ce monde ? lui demandait-on. — Parce que, répondait-il, si Dieu ne lui a pas donné une capacité aussi grande d’étudier la Torah, c’est qu’elle est déjà plus parfaite et plus avancée que moi sur le chemin de la sainteté.
Nous avons oublié cette leçon. Nous traitons les enfants trisomiques avec la même bonté qu’on traitait les Juifs naguère, jugés comme des parasites et des Untermenschen. Nous les traquons, les dépistons, les exterminons. Cela se voit moins, parce que la chambre de mort est le ventre d’une pauvre mère consentante, embrigadée par le culte de la performance. Que voulez-vous ? Son petit n’aurait eu que la joie de vivre, et non l’orgueil de réussir. Il  aurait été seulement humain, et non pas grand requin de la finance. Il ne serait pas allé à la Haute Ecole de Commerce ni à Polytechnique, il aurait juste ri, pleuré, joué, bousculé les convenances, sauté dans les bras des inconnus, posé des questions déconcertantes, métaphysiques… Il aurait même prié avec un cœur simple, ce qui est affreux, car il faut avoir le cœur dur et piétiner ses concurrents.

Lire la suite

GPA et l’affaire Gammy :

Publiée le 05-08-2014

On l’aurait parié. L’affaire Gammy commence à faire des ravages. Comment pouvait-il en être autrement ? Il y a bien évidemment l’émotion internationale de la découverte de l’existence  de ce nourrisson trisomique et cardiaque porté (contre 15 000 dollars) par une jeune femme (thaïlandaise) – avant d’être répudié par le couple (australien) acheteur.

Terrain miné

Mais il a aussi et surtout la révélation des graves incohérences politiques, idéologiques et éthiques soulevées par la pratique des mères porteuses. Le malaise C’est tout particulièrement vrai en France où les familles intellectuelles de gauche se déchirent depuis des années sur ce sujet. Demain le quotidien de gauche Libération  (daté du 6 août) consacre sa Une au sujet: « Ventre à louer, le malaise ».

Outre un décryptage du terrain miné (pour résumer: Sylviane Agacinski vs Elisabeth Badinter), Libération donne la parole à Laurence Rossignol, secrétaire d’Etat chargée de la Famille (propos recueillis par Mathieu Ecoiffier). Un entretien qui permet de prendre l’exacte mesure, actualisée, de l’entêtement du gouvernement français sur le sujet.

Lire la suite

source : Jean-Yves Nau a été instituteur, docteur en médecine puis journaliste au Monde pendant 30 ans

 

Le plus gros problème de l'Eglise Catholique de l'été 2014

Publiée le 05-08-2014

     Le plus gros souci de l'été 2014 pour l'Eglise Catholique aura été celui du manque de prêtres pour déverser la Miséricorde Divine, le Pardon de Dieu dans les âmes venues très nombreuses confesser leurs péchés. Lors des rassemblements de plus en plus nombreux, à travers la France au cours de l'été 2014, il faura parfois attendre plusieurs heures pour pouvoir, humblement se mettre à genoux, et demander pardon au Seigneur pour ses péchés. Puis se relever, l'âme transfigurée de Joie !

     A gauche, c'est à Lisieux où des Guides et Scouts, des Routiers et Guides aînées et chefs et cheftaines attendent jusqu'à dehors, des heures, avant de pouvoir se confesser à l'intérieur de la Basilique. Photo de droite, à Medjugorje, en cette fête de la Transfiguration. Plusieurs dizaines de milliers de jeunes venus du monde entier, pour prier, se confesser.

     Prions pour que nombre de jeunes quittent tout pour suivre Jésus, pour être serviteurs-tépoins du Pardon, de la Miséricorde. De la Joie.

 

     C'est dans ce confessionnal que le futur Pape François s'est confessé, à l'âge de 17 ans. Confession qui changea sa vie. Il prit alors la décision de devenir prêtre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J'avais 17 ans. La confession qui a changé ma vie

Publiée le 05-08-2014

     "Il y a un jour très important pour moi : c’est le 21 septembre 1953. J’avais presque 17 ans. C’était la ‘Journée de l’étudiant’, pour nous un jour de Printemps — chez vous c’est un jour d’automne. Avant d’aller à la fête, je suis passé par la paroisse que je fréquentais, j’ai trouvé un prêtre, que je ne connaissais pas, et j’ai senti le besoin de me confesser. Cela a été pour moi une expérience de rencontre : j’ai trouvé quelqu’un qui m’attendait. Mais je ne sais pas ce qu’il s’est passé, je ne me souviens pas, je ne sais vraiment pas pourquoi c’était ce prêtre là, que je ne connaissais pas, pourquoi j’ai ressenti ce désir de me confesser, mais la vérité est que quelqu’un m’attendait. Il m’attendait depuis longtemps. Après la confession, j’ai senti que quelque chose avait changé. Je n’étais plus le même. J’avais senti véritablement comme une voix, un appel : j’étais convaincu que je devais devenir prêtre. Cette expérience dans la foi est importante. Nous disons que nous devons chercher Dieu, aller vers lui pour lui demander pardon, mais lorsque nous allons, Lui nous attend, Lui est déjà là !

Lire la suite

Message du Pape aux Scouts d'Europe

Publiée le 04-08-2014

Aux Guides et Scouts d'Europe

rassemblés à Saint-Evroult-Notre-Dame-du-Bois

à l'occasion de leur rencontre décennale

du 1er au 10 août 2014

Chers amis, je vous salue avec joie, alors que vous êtes rassemblés pour l'Eurojamboree, cette année en France, afin de renouveler les liens qui vous unissent à Dieu, aux autres, et à toute la création.

Vous avez choisi comme thème le passage de l'Évangile de Jean dans lequel deux disciples du Baptiste demandent à Jésus : « Maître, où demeures-tu ? » (Jn 1,38), et le Seigneur leur répond : « Venez et voyez » (1,39) . Pour connaître Jésus, il est nécessaire de se mettre en route. Chemin faisant, nous nous apercevons que Dieu se fait rencontrer de diverses manières : dans la beauté de sa création, lorsqu'il intervient avec amour dans notre histoire, dans les relations de fraternité et de service que nous entretenons avec le prochain.

À Rio de Janeiro j'ai indiqué trois étapes importantes pour répondre à l'appel de Jésus : Allez ; sans avoir peur ; pour servir. Si nous acceptons l'invitation du Seigneur à aller vers lui et à faire l'expérience de son amour qui remplit nos cœurs de joie, alors il enlèvera toute peur : peur de Dieu, peur de l'autre, peur d'affronter les défis de la vie. Et il nous enverra annoncer son amour jusqu' aux extrémités de la terre, servir notre prochain dans les périphéries les plus reculées.

Mais tout cela n'est possible que si nous cultivons l'amitié avec Jésus, en cherchant à le rencontrer davantage, surtout dans sa Parole et dans les Sacrements. Les Sacrements du Baptême, de la Confirmation et de l'Eucharistie forment un unique événement sauveur dans lequel nous sommes configurés à Jésus-Christ, mort et ressuscité, devenant des créatures nouvelles, membres de l'Église. Combien de générations doivent à la pédagogie scoute leur croissance sur le chemin de la sainteté, la pratique des vertus, et en particulier la grandeur d'âme.

Votre fête coïncide avec le centenaire du début de la première guerre mondiale. Je vous invite à prier pour qu'en Europe et dans le monde adviennent l'unité et la paix. Vous êtes de vrais acteurs de ce monde, et pas seulement des spectateurs ! Je vous encourage à ne pas avoir peur d'affronter les défis afin de sauvegarder les valeurs chrétiennes, en particulier la défense de la vie, le développement, la dignité de la personne, la lutte contre la pauvreté, et tant d'autres combats que nous avons à livrer chaque jour.

Et quand votre marche sera plus difficile, vous vous souviendrez que vous êtes fils et filles de l'Église. L'Église est votre Mère, elle vous soutient et elle compte sur vous ! Vous êtes appelés à l'aimer et à la servir dans la joie et la générosité propres à votre jeunesse. Que la Vierge Marie vous accompagne de sa tendresse, maintenant et durant toute votre vie.

Du Vatican, le 3 juillet 2014

FRANÇOIS

 

 

Rosaire des fiancés

Publiée le 30-07-2014

     Pour la première fois, un Rosaire spécialement adressé aux fiancés en chemin vers le Sacrement du mariage !

     Ce Rosaire vient rejoindre les fiancés, à travers la méditation des Mystères de la vie de Jésus et de Marie, dans ce temps si précieux des fiançailles.

     Dans ce livre, on trouvera des paroles de Sainte Jeanne Beretta Molla, dernière sainte canonisée par Jean Paul II, et de son époux, Pierre. Méditations tirées de leurs lettres lorsqu'ils étaient fiancés.

     Un livre à offrir largement aux fiancés. Paru aux Editions du Peuple Libre, dans la collection de l'Evangile de la Vie

     - POUR RECEVOIR CE LIVRE : 14€ port inclus, à l'Evangile de la Vie. 32 Cours de la République 84500 Bollène

 

 

 

Eblouissante sexualité, pourquoi te dynamiter ?

Publiée le 30-07-2014

     Ce livre du Père Daniel Ange publié en ces premies jours de l'été 2014 est un véritable livre de travail. Un livre unique. A avoir à portée de soi dans notre combat pour la Vérité sur la personne humaine. Dans notre service envers la personne humaine dans l'Eglise et la Cité.

     Un livre bombe ! Il accumule les preuves de la culture de mort.  Le Père Daniel Ange dénonce et surtout, annonce !  Ce livre espérons-le sortira chacun de son sommeil, de sa bonne conscience. Un clic d'ordinateur de suffit pas ! L'heure est à la formation. A l'engagement. Pour ne pas participer, par nos silences complices au Mal qui gagne, ce livre à travers les 600 pages, dont 1000 notes, fait le choix de la Vérité... dont notre monde a soif.

     Un livre lumière. Un livre d'Espérance !

Ed du Jubilé - 24€

Bon travail d'été !

 

 

 

 

Trisomie 21 : écrivez au CSA

Publiée le 30-07-2014

Communiqué des Amis d'Eleonore :

"S’adresser à une femme enceinte sur la trisomie 21 ne relève pas de l’intérêt général !

C’est ce que semble penser le CSA qui vient de reprocher aux chaines M6, Canal + et D8 d’avoir diffusé la campagne « Chère future maman » en mars 2014 à l’occasion de la journée mondiale de la trisomie 21. Une campagne qui selon le CSA ne serait pas d’intérêt général, car « ambigu et ne suscitant une adhésion spontanée et consensuelle ».

Cette vidéo s’adresse à une future maman qui s’interroge sur l’avenir de son enfant diagnostiqué trisomique 21, délivre un message positif sur la vie des personnes ayant une trisomie 21, montrant en image qu’il est possible d’être heureux, de s’insérer dans la société et de réussir sa vie malgré les difficultés qui ne sont pas occultées.

Le collectif les Amis d’Eléonore remercie les chaines TF1, M6, D8 et Canal + de contribuer par cette diffusion à lutter contre la stigmatisation et la discrimination dont sont victimes les personnes ayant une trisomie 21 et de s’inscrire dans le grand élan mondial d’adhésion qui a accueilli cette vidéo : vue par plus de 5 millions de personnes, la plus partagée du web durant 24h, diffusée dans l’enceinte de l’ONU le 21 mars, saluée et encouragée par le Premier ministre italien Matteo Renzi, et primée à Cannes au Festival International de la Créativité.

Alors que la télévision s’est ouverte enfin à cette diversité là, le CSA veut censurer les messages sur la trisomie 21, contribuant à la politique étatique de stigmatisation qui conduit à l’élimination avant leur naissance de la quasi-­‐totalité des enfants ayant une trisomie 21.

Le Collectif les Amis d’Eléonore invite toutes les personnes qui ont vu et apprécié cette vidéo à écrire au CSA pour manifester leur désaccord.

Conseil supérieur de l’audiovisuel

Monsieur Olivier Schrameck

Tour Mirabeau

39-­‐43, quai André-­‐Citroën

75739 Paris cedex 15 

Ou en ligne. Référence : Décision du 25/07/ 2014, Message de sensibilisation sur la trisomie 21 : intervention auprès de M6 et de Canal+.

 

 

 

Campagne pour l'accueil des enfants trisomiques :

Publiée le 30-07-2014

Monsieur le Président,

Il y a quelques jours, vous avez réprimandé des chaînes de télévision (TF1, M6, Direct 8, Canal plus) pour avoir relayé la campagne «Chère Future Maman» diffusée à l'occasion de la journée mondiale de la trisomie 21, mettant en valeur la capacité des enfants trisomiques à propager du bonheur autour d'eux.

lire la suite...

Pour le CSA, le bonheur des enfants trisomiques est suspect

Publiée le 30-07-2014

Le CSA vient de publier un avis négatif sur la campagne « Chère Future Maman » diffusée à l’occasion de la journée mondiale de la trisomie 21. Il reproche à plusieurs chaînes télévisées de l’avoir relayée.

Le CSA ne reconnaît pas le caractère d’intérêt général de cette campagne, au motif que sa finalité serait « ambigüe » et qu’elle ne pourrait « susciter une adhésion spontanée et consensuelle ».

Pour rappel, cette vidéo vise à rassurer une femme enceinte sur l’avenir et le bonheur possible de son enfant atteint de trisomie 21. La finalité de cette campagne est de lutter contre la discrimination et la stigmatisation dont sont victimes les personnes handicapées, et d’encourager leur insertion dans la société.

Lire la suite

Les familles du monde à Philadelphie en septembre 2015

Publiée le 30-07-2014

     En septembre 2015 auta lieu la rencontre mondiale des familles. Après Milan en 2011, c'est Philadelphie qui accueillera ces journées en famille, autour du Pape François.

     Mardi 29 juillet, Mgr Paglia, Président du Conseil Pontifical pour la Famille a annoncé que ces journées se vivraient sous la protection de Saint Jean Paul II et Sainte Jeanne Beretta Molla. (photo ci-contre)

     Pour lire la vie de Sainte Jeanne, dernière Sainte canonisée par Jean Paul II le 16 mai 2004 : 22€ port inclus, à l'ordre de l'Evangile de la Vie - 32 Cours de la République 84500 Bollène

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Divorcés - remariés civilement

Publiée le 29-07-2014

Interview du cardinal Gerhard Ludwig Müller, dans un livre qui parait en Italie ces jours-ci - extraits

le cardinal Müller, préfet de la congrégation pour la doctrine de la foi, déclare :

"Tout récemment, le problème des divorcés remariés a été de nouveau porté à l’attention de l’opinion publique. À partir d’une certaine interprétation de la Sainte Écriture, de la tradition patristique et des textes du magistère, des solutions qui proposent des innovations ont été suggérées. Peut-on s’attendre à un changement de la doctrine ?

Même un concile œcuménique ne peut pas modifier la doctrine de l’Église, parce que celui qui en est le fondateur, Jésus-Christ, a confié la garde fidèle de ses enseignements et de sa doctrine aux apôtres et à ses successeurs. En ce qui concerne le mariage, nous avons une doctrine argumentée et structurée, fondée sur ce qu’a dit Jésus, qui doit être offerte dans son intégrité. L’indissolubilité absolue d’un mariage valide est non pas une simple doctrine, mais bien un dogme divin et défini par l’Église. Dans le cas de la rupture de fait d’un mariage valide, un autre "mariage" civil n’est pas admissible. Dans le cas contraire, nous serions confrontés à une contradiction, parce que si la précédente union, le "premier" mariage - ou, pour mieux dire, le mariage - est véritablement un mariage, une autre union qui vient ensuite n’est pas un "mariage". Parler de premier et de second "mariage" c’est simplement jouer sur les mots. Le second mariage est possible uniquement lorsque le conjoint légitime est mort, ou bien lorsque le mariage a été déclaré invalide, parce que, dans ces cas-là, le lien précédent a été dissous. Dans le cas contraire, nous nous trouvons face à ce que l’on appelle "empêchement au lien".

Lire la suite

"Acueillir en France les chrétiens d'Itak va aggraver leur situation"

Publiée le 29-07-2014

     L'archevêque de Lyon, le cardinal Philippe Barbarin a estimé ce mardi sur RMC, alors qu'il se trouve en Irak depuis hier, qu'il fallait encourager les chrétiens d'Irak à rester dans ce pays. Interrogé sur la proposition faite par le gouvernement français de favoriser l'asile des chrétiens d'Irak, le cardinal Barbarin a souligné qu'"hier, à la cathédrale d'Erbil, tout le monde en parlait".

Le cardinal sur RMC : "C'est à la fois quelque chose de bon de la part de la France, de généreux, et de difficile parce qu'on va aggraver l'exode et on va aggraver la situation". "Il vaut mieux partir que de se faire tuer évidemment, mais le but n'est pas que tout le monde parte, c'est qu'on arrive à rester et à continuer à vivre ensemble".

  Et de dire en présence des chrétiens dans la cathédrale de Karakosh, mardi matin 29 juillet : ""Comme Jonas, Mossoul sortira de cette épreuve saine et sauve" affirme card Barbarin à Karakosh en Irak devant les réfugiés chrétiens"

 

 

 

« Arrêtez-vous, s’il vous plait ! Je vous le demande de tout mon c½ur. C’est l’heure de s’arrêter ! Arrêtez-vous s’il vous plait ! »

Publiée le 27-07-2014

     Le coeur du Pape saigne. Le coeur du Pape pleure. Lors de la prière de l'Angelus de ce 27 juillet, le Pape, profondément ému et bouleversé de voir le sang couler dans les différentes guerres, a prononcé ces mots : « Arrêtez-vous, s’il vous plait ! Je vous le demande de tout mon cœur. C’est l’heure de s’arrêter ! Arrêtez-vous s’il vous plait ! »

     "Ecoute notre supplication, sauve-nous par ta miséricorde. Sauve-nous de cette monstruosité", disait le Pape lors de sa visite en Terre Sainte, au Mémorial de YAD VASHEM, le 26 mai dernier.

     Qui peut arrêter la folie meurtrière ? La diplomatie ? Les belles paroles ? Les effets de salons ? Les effets d'annonce, de communication des "grands" de ce monde ? Non. Seule une intervention divine sauvera le monde. Seule une intervention divine touchera les coeurs endurcis. Seule la décision de me convertir à l'Amour Miséricordieux de Jésus, aujourd'hui, opère déjà quelque chose dans les coeurs, en faveur de la paix.

     "Arrêtez-vous, je vous en prie, je vous le demande de tout mon cœur!" : lance le Pape au monde, au 100ème anniversaire de la Première Guerre Mondiale. "Que cela ne se reproduise pas" ajoute-il. Comme un avertissement au monde.

     La prière du chapelet récitée personnellement, en famille, en paroisse, entre amis. La prière du chapelet est l'arme la plus puissante pour permettre à Notre-Dame de réaliser l'impossible pour nous. l'Histoire des hommes est constellée de cette douce et forte présence de la maternité diivine de Marie envers nous, pauvres pécheurs.

  •      Ainsi, dans les prochains jours : Je me confesse. Je fais uneffort pour aller à la messe chaque jour (alors que tant de nos frèrs persécutés le faisaient, le voudraient, mais en sont privés). J'implore l'Esprit Saint que sur moi, sur l'Eglise, sur le monde, vienne une nouvelle effusion de ses Dons. je me décide à vivre en cohérence avec l'Evangile. Je demande à la Sainte Vierge. d'intervenir directement, pour nous éviter d'autres maux, "monstrueux" comme dit le Pape François, qui pouraient advenir si nous contiuns à vivre sans Dieu ou contre Dieu. Je sais, qu'Elle est toute puissante. (cf les apparitions de Lourdes, Pontmain, La Salette, Rue du Bac, pelelvoisin, le Laus, au Caire, etc...)
  •     Je découvre ou redécouvre la prière du chapelet. Aujourd'hui, pas demain. Dès aujourd'hui, je me mets à genoux, et je prie. Nous prions le chapelet en famille, chaque jour.
  •      Je commande à l'Evangile de la Vie 100 chapelets (en plastique), avec le feuillet explicatif pour vivre cette prière (feuillet de 8 petites pages en couleur) : Offrance de 40€ port inclus pour 100 exemplaires. (SEULEMENT par lot de 100). (Offrande à l'ordre de AD-l'Evangile de la Vie, 32 Cours de la République - 84500 Bollène). Déjà plusieurs dizaines de milliers de chapelets ont été donnés. Je demande dans ma prière à Notre-Dame de me guider, de me conduire à distrbuer ces chapelets au cours des prochains semaines. Si des millions de chapelets étaent distribués ... La face du monde en serait changée. La PAIX serait dans les coeurs et ur la terre.*

     Chacun de nous a sa part de responsabilité;

     Au Nom de Jésus, "Arrêtez-vous, je vous en prie, je vous le demande de tout mon cœur!" Que l'avertissement du Pape ne reste pas lettre morte.

 

 

    

    

Les paroles du Pape à 100 ans de la Première Guerre Mondiale

Publiée le 27-07-2014

Chers frères et sœurs,

C’est, demain, le centième anniversaire du déclenchement de la Première guerre mondiale, qui a causé des millions de victimes, et des destructions immenses. Ce conflit, que le pape Benoît XV a défini comme un « massacre inutile », a débouché, après quatre longues années, sur une paix qui s’est révélée plus fragile.

Demain ce sera une journée de deuil en souvenir de ce drame.

Alors que nous rappelons cet événement tragique, je souhaite que les erreurs du passé ne se répètent pas, mais que l’on ait à l’esprit les leçons de l’histoire, en faisant toujours prévaloir les raisons de la paix, grâce à un dialogue patient et courageux.

Ma pensée va en particulier aujourd'hui à trois régions en crise : le Moyen Orient, l’Irak, et l’Ukraine. Je vous demande de continuer à vous unir à ma prière afin que le Seigneur accorde aux populations et aux autorités de ces régions la sagesse et la force nécessaires pour poursuivre avec détermination le chemin de la paix, en affrontant tout différend par un dialogue et une négociation tenaces, et avec la force de la réconciliation.

Qu’au centre de chaque décision, on ne place pas les intérêts particuliers mais le bien commun et le respect de toute personne.

Rappelons-nous qu'on perd tout avec la guerre et qu'on ne perd rien avec la paix! Frères et soeurs, frères et soeurs, jamais la guerre! Jamais la guerre! Je pense surtout aux enfants auxquels on retire l'espérance d'une vie digne, d'un avenir, des enfants morts, des enfants blessés, des enfants mutilés, des enfants orphelins, des enfants qui ont comme jouets des restes de guerre, des enfants qui ne savent pas sourire. Arrêtez-vous, je vous en prie! Je vous le demande de tout mon coeur, c'est l'heure de s'arrêter: arrêtez-vous, je vous en prie!"

 

Pape François, au terme de l'Angelus du 27 juillet 2014

 

 

Message de Mgr Sako, patriarche catholique chaldéeen de Mososul

Publiée le 25-07-2014

Mgr Louis Raphael I Sako, Patriarche chaldéen de Mossoul, s'adresse aux aux chrétiens d'Irak, et particulièrement aux chrétiens de Mossoul (traduction par Benoît-et-moi) :

"Je vais commencer mon discours par la Parole du Christ, puisque Sa Parole est source de force et de salut pour nous, les pauvres de ce monde perdu: «N'aie pas peur, petit troupeau» (Luc 12:32).

Notre douleur présente est associée à notre condition de chrétien et avec le mystère de notre Pâque. Notre souffrance, si elle est liée à la souffrance de notre Sauveur Jésus, «homme de douleur», va se révéler être une bénédiction, et le salut, pour nous et pour les autres.

Et les défis actuels sont affrontés avec plus de foi, d'espérance, de prière, et de solidarité et de sagesse. Soyez courageux face à ce que vous affrontez, n'ayez pas peur: vous avez des racines profondes en Irak, ne cédez pas à la frustration et au désespoir, confiants que «tous ceux qui prennent l'épée périront par l'épée» (Matthieu 26: 52) et que le mal ne dure pas! Vous êtes la petite graine de moutarde, le Seigneur ne vous laissera pas tomber. Il est avec vous aujourd'hui, demain, et après-demain, et pour toujours.

Nous sommes vos pasteurs et, avec notre pleine responsabilité envers vous, nous allons rester avec vous jusqu'à la fin, nous ne vous laisserons pas, quels que soient les sacrifices.

Je le répète: n'ayez pas peur; restez forts comme vous l'êtes avec votre foi et votre espérance et votre amour.

Nous remercions Dieu de vous garder saufs, car, quoi qu'il arrive, votre vie n'a pas de prix.

La bénédiction de Dieu soit sur vous."

 

 

Osez le Bonheur pour vos enfants !

Publiée le 23-07-2014

     Osez le Bonheur pour vos enfants ! Osez la sainteté. Osons la sainteté pour nous et nos enfants ! Telle est l'invitation lancée par l'Abbé Hubert Lelièvre dans son nouveau livre qui parait aux Editions du Peuple Libre, dans la collection l'Evangile de la Vie.

     Les parents trouveront dans ce livre quelques réflexions et suggestions concrètes pour l'éducation de leurs enfants, sans masquer le contexte difficile dans lesquelles sont plongées nos sociétés. C'est lorsque les époux sont en prière, à genoux, que peut descendre le Bonheur sur leurs enfants. Chers parents, voulez-vous que vos enfants soient debouts dans la vie ? Alors, soyez à genoux et priez pour eux. Vos mains jointes sont comme des flèches d'une cathérale qui s'élancent vers le Ciel.

 

Préface de Bernadette Lemoine, auteur de "Maman, ne me quitte pas" - Imprimatur de Mgr Cattenoz, archevêque d'Avignon.

Chapitres : Qui nous fera voir le Bonheur ? - La confiance en Dieu - Former la conscience morale - Encourager nos enfants - L'obéissance - Le combat spirituel - Savoir prendre des risques - "Faites tout ce qu'Il vous dira"

 

Pour recevoir le livre : 14€ port inclus à l'Evangile de la Vie - 32 Cours de la République 84500 Bollène

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La joie de la famille

Publiée le 18-05-2014

     A la suite de Jean Paul II et de Benoit XVI, le Pape François annonce la joie de l'Evangile de la famille. Depuis le début de son pontificat, le Saint-Père parle de la famille, encourage la famille. Dans ce livre qui vient de paraître, le lecteur trouvera l'enseignement du Pape François sur la famille, avec aussi sa lettre aux familles, à l'approche des deux Synodes sur le thème de la famille.

Chez votre libraire. Ed du Peuple Libre - Collection l'Evangile de la Vie

 

A défaut : 15€ port inclus, à l'Evangile de la Vie

 

 

 

 

L’Église sait-elle encore lire les signes des temps ?

Publiée le 02-05-2014

Le père Thierry-Dominique Humbrecht analyse la mobilisation passée et présente et s’interroge sur l’évolution qu’elle a révélée dans l’Eglise en France.Thierry- Dominique Humbrecht est un religieux dominicain, écrivain, théologien, philosophe, lauréat de l’Académie des sciences morales et politiques. Dans une tribune publiée sur Figaro vox le 2 mai 2014, il revient sur l’évolution de notre société et de l’Eglise, et notamment sur le mouvement des Veilleurs.

 

« Dans l’Église de France, des jeunes se sont levés, pendant que s’asseyaient leurs aînés, quand ils ne se couchaient pas. Peut-on interpréter les événements? Le monde culturel et politique fait assaut d’aveuglement et de surdité, à mesure que la réalité lui échappe. Est-ce par entêtement ou bien par défaut d’analyse? Qu’en est-il des chrétiens?

La génération post-soixante-huitarde cultive le goût de la déconstruction, démolition systématique de la civilisation qui l’a enfantée. Subversion tout confort, de gauche comme de droite, entre élitisme des beaux quartiers et tiers-mondisme mondain. Elle met tout en péril mais ne risque rien. Pour disserter sur les pauvres, il faut disposer de tous les atouts de la richesse, sans se croire obligé de rencontrer ceux dont on parle. Pour priver les humbles de culture, il faut détenir les clefs du pouvoir culturel. Par ses gesticulations, l’oligarchie en déclin fait étalage de ses richesses, devant les contribuables médusés.

Lire la suite

Neuvaine irrésistible au Sacré-Coeur de Jésus

Publiée le 17-01-2014

Le Padre Pio récitait très souvent cette Neuvaine Irrésistible ". Les promesses de Jésus, exprimées par Padre Pio dans cette prière ne pouvaient pas laisser le Cœur de Jésus insensible. Voilà cette neuvaine:

" O mon Jésus qui avez dit: " En vérité, en vérité, je vous le dis, demandez et vous recevrez, cherchez et vous trouverez, frappez et il vous sera répondu, voilà que je frappe, je cherche, je demande telle grâce "...
Notre Père, Je vous salue Marie, Gloire au Père - Cœur de Jésus, j’ai confiance et j’espère en vous !

" O mon Jésus qui avez dit " En vérité, en vérité, je vous le dis, tout ce que vous demanderez à mon Père en mon nom, il vous l'accordera ! " Voici qu'à Votre Père, en Votre Nom, je demande telle grâce... "
Notre Père, Je vous salue Marie, Gloire au Père -Cœur de Jésus, j’ai confiance et j’espère en vous

" O mon Jésus qui avez dit: " En vérité, en vérité, je vous le dis, le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point! " voici que, m'appuyant sur l'infaillibilité de Vos Saintes Paroles, je demande telle grâce... "
Notre Père, Je vous salue Marie, Gloire au Père - Cœur de Jésus, j’ai confiance et j’espère en vous !

Et comme " résumé " de ces supplications, on terminait en disant:
" O Cœur Sacré de Jésus, à qui Il est impossible de ne pas avoir compassion des malheureux, ayez pitié de nous, pauvres pécheurs, et accordez-nous la grâce que nous vous demandons par l'intercession du Cœur Immaculé de Marie, Votre et notre tendre Mère... "
Une invocation à saint Joseph, si puissant sur le Cœur de son Fils adoptif, Jésus, et un " Salve Regina ".

 

 

Archives

Site par Vive la Vie . Plan du site . Mentions légales . Parmi nos amis . Flux RSS . Twitter . Mis à jour le 21 août 2014 - Site accessible sur smartphone

Famille Missionnaire de l'Evangile de la Vie - 32, cours de la République - 84500 BOLLENE