Accueil > Evénements > Actualité

Actualité

13 octobre 1917 : le miracle du soleil à Fatima

Publiée le 12-10-2017

Ce 13 octobre, malgré la pluie, la foule était au nombre de 50 000 à 60 000 personnes !. Certains étaient venu de très loin pour assister à l'Apparition promise. Parmi cette masse, des incroyants étaient eux aussi là, prêt à intervenir dans le cas où il ne se passerait pas le miracle annoncé par Notre-Dame, les mois précédents.

Pour la première fois, la mère de Lucie pensa au drame qui pourrait survenir si le miracle du Ciel ne se produirait pas !, tandis que les parents de François et de Jacinthe, eux, avaient une grande confiance sur les promesses de la Sainte Vierge ; quant aux enfants, ils ne se troublaient pas du tout devant une si imposante foule.

Lire la suite

Découvrez la vie extraordinaire de Carlo Acutis, ce jeune de 15 ans, bientôt Bienheureux

Publiée le 11-10-2017

     Carlo Acutis est un jeune de notre temps. A 14 ans il lance un site internet sur les miracles eucharistiques à travers le monde. Il lancera d'autres sites internet et aidera à la création de plusieurs pour sa paroisse et ses amis. Chaque jour, il va à la Messe. Pour lui, "l'Eucharistie est l'autoroute du Ciel". Il prie chaque jour son chapelet et vit une fois par semaine l'Adoration eucharistique. Aimé de tous, il devient le confident de beaucoup d'adolescents. Il les invitent à suivre le chemin de leur Baptême, celui de l'Evangile de la sainteté, devenant amis de Jésus.

     Avec ses parents, il se rend dans les sanctuaires comme ND du Laus, Lourdes, L'Ile Bouchard... Mort le 12 octobre 2006 d'une leucémie foudroyante, il repose dans la terre du cimetière d'Assise. Fin 2016, le procès diocésain vers la Béatification de Carlo était terminé dans son diocèse de Milan. Maintenant, c'est la Congrégation pour la Cause des Saints, au Vatican qui suit le dossier.

     Pour la première fois en langue française, un livre qui commence racontant la vie de ce futur saint. Puis, prier le chapelet avec des paroles de Carlo.

     Pour recevoir ce livre : chez votre libraire Ed Peuple Libre (distribution AVM). Par défaut 15€ à l'Evangile de la Vie port inclus. 32 Cours de la République 84500 Bollène.

     Un cadeau utile qui va encourager nos jeunes sur la voie de la sainteté avec un compagnon de leur âge :  profession de foi, la confirmation, un camp scout, un pélerinage, la prière en famille.

 

 

 

 

 

    

13-22 octobre, neuvaine de prière à Saint Jean Paul II

Publiée le 11-10-2017

Avortement, PMA, GPA, eugénisme, euthanasie, esclavagisme, Trans-humanisme, etc. : des réalités de notre temps que dénonçait déjà saint Jean-Paul II.

Toute sa vie, il a voulu les combattre, défendant inlassablement la dignité de la personne humaine : dans ses écrits, dans ses discours, dans ses rencontres, dans sa mort…

Les premiers mots de son pontificat ont été : "N’ayez pas peur !" Encore aujourd’hui,  quelle que soit notre situation – simple citoyen ou ayant des responsabilités (monde politique, santé, éducation, etc.) – laissons encore résonner ces mots.

Avec lui, à l'occasion de sa fête le 22 octobre, demandons à Notre Dame, d’être d’ardents apôtres, courageux et audacieux pour que la personne humaine soit protégée depuis sa conception jusqu’à sa fin naturelle.

Pour entrer dans la neuvaine de prière avec l'Evangile de la Vie et Hozana

Le Canada consacré au Coeur immaculé de Marie

Publiée le 02-10-2017

     En présence des trois cardinaux canadiens et de l'épiscopat, le Canada vient d'être consacré au Coeur immaculé de Marie, au terme de l'année du centenaire des apparitions de Notre-Dame à Fatima.

 

 

 

Un coeur au choeur !

Publiée le 27-09-2017

     Après avoir rénové la chapelle grâce aussi au Credofunding, nous devons maintenant franchir une nouvelle étape, devenue nécessaire. Faire revivre le chœur des sœurs dans la maison de l'Évangile de la Vie. Nous souhaitons faire de ce lieu, un lieu de prière et de formation.

     Un défi à relever ensemble, grâce aussi au Credofunding.

Voyez... Et donnez !

Vivre la Veillée de prière pour la Vie avec Mère Teresa

Publiée le 12-09-2017

  PAGE SPECIALE  

Samedi 2 décembre 2017, aura lieu partout dans le monde la huitième Veillée de prière pour toute vie naissante. Cette initiative de Benoit XVI permet chaque année depuis 2010, au moment d’entrer en Avent, de porter notre regard sur la Vierge Marie attendant de mettre au monde Jésus. Et ainsi, de rejoindre chaque maman portant en son sein un enfant. Mais aussi, tant de foyers où la vie tarde à venir. Sans oublier les familles où la vie n’a pas été accueillie, où elle a été refusée. Tout comme la société, profondément blessée en son âme pour ne pas se rendre toujours disponible dans l’accueil de l’enfant à naître, jusque dans ses lois. De permettre aux souffrances, blessures, solitudes, détresses, d’être écoutées, offertes au cours de cette Veillée de prière.

     La Naissance de Jésus « libère la joie » (Evangelium Vitae, 1).  « Chaque naissance ajoute à la beauté du monde » (Préface de la messe de Mariage) : un chemin s’ouvre pour accueillir l’enfant à naître, pour le protéger, le défendre, jusqu’à ce qu’il donne son premier sourire à ses parents. Ce premier merci pour la vie.

 

Lire la suite

image avec la prière aux Bienheureuses martyres de Bollène, à Orange

Publiée le 03-09-2017

     La chapelle de l'Evangile de la Vie est la chapelle où des religieuses du saint-Sacrement vécurent pendant près de trois siècles. 13 de ce couvent furent, avec d'autres religieuses martyrisées à Orange en juillet 1794, par fidélité à Jésus, ne voulant renier ni leur foi ni leur profession religieuse.

     Notre Evêque Mge Cattenoz a donné l'imprimatur à une prière, au jour de la fête-Dieu 2017. C'est cette prière est maintenant disponible, sur simple demande. Préciser le nombre. (En famille, en paroisse, auprès de malades, dans un groupe de prière...)

     Une icône est écrite en ce moment. Nous l'aurons dans la chapelle dans moins de deux ans. Une invitation à porter dans notre prière la personne qui écrit cette icône, unique. Elle-même prie et jeûne, pour que ce travail soit l'oeuvre de Dieu.

     Il est important que la dévotion aux Bienheureuses martyres se répandent dans toute la France et même dans le monde entier, de manière à permettre le chemin vers la canonisation.

 

30 décembre - 4 janvier à Medjugorje

Publiée le 25-08-2017

     Terminer l'année du centenaire des apparitions de Notre-Dame à Fatima et confier l'année nouvelle, 2018, au Coeur de Marie, à Medjugorje. du 30 décembre au 4 janvier 2018.

         Avec la présence de l'Abbé Hubert Lelièvre

    Il est fort possible que les sept pemières apparitions (1981) soient reconnues avant la fin de l'année 2017", a déclaré l'envoyé du Pape à Medjugorje cet été.

     Nous allons vivre ces journées comme une retraite spirituelle, autour de notre Mère du Ciel venue visiter la Terre, en ces temps difficiles et pleins de promesses si nous tournons vraiment notre coeur vers Jésus. A Medjugorje, nous vivrons une retraite mariale, l'Evangile à la main. Le temps de prier, de vivre la Messe chaque jour. La prière des malades ; l'Adoration et le chapelet. Temps de prière personnelle chaque jour.

     Implorer le don de notre conversion personnelle, profonde, à Jésus. implorer pour la conversion de nos familles, de l'Eglise et du monde. Implorer pour que nos familles donnent des prêtres et encouragent les jeunes à cheminer vers le sacerdoce. Implorer pour que le don de la vie humaine depuis sa conception jusqu'àson terme naturel, soit accueilli, respecté, protégé.

SANS TARDER : Réservation ici

 

 

Lire la suite

Medjugorje, bientôt reconnues les 7 premières apapritions ...

Publiée le 25-08-2017

     L'envoyé spécial du pape au sanctuaire de Medjugorje (Bosnie-Herzégovine), Mgr Henryk Hoser, a déclaré qu'il était « possible que les sept premières apparitions de Medjugorje soient reconnues », selon des propos rapportés le 19 août par le site Total Croatia News. « Tout suggère que les apparitions seront reconnues, peut-être dès cette année », a ainsi affirmé Mgr Hoser. « Il est difficile de prendre une autre décision, car il est impossible pour les six visionnaires de mentir pendant trente-six ans », a-t-il ajouté. Le dossier a été transmis à la Secrétairerie d'État pour étude, a indiqué l'envoyé du pape.

D'après Famille Chrétienne, n°2067 - 23/08/2017

Le Pape encourage les nouveaux époux

Publiée le 16-12-2016

- Que la figure de Saint Dominique de Guzmán, son dévouement apostolique, vous rappelle, chers nouveaux époux, l’importance de l’éducation chrétienne dans votre famille.

- chers nouveaux époux, je souhaite que votre amour soit le miroir de celui, infini et éternel, de Dieu. 17.8.2016

-  Que l’exemple de charité de saint Vincent de Paul vous incite, chers époux, à construire une famille toujours ouverte aux pauvres et au don de la vie » - 28.9.2016

- "Le mois d’octobre est le mois missionnaire, où nous sommes invités à prier intensément la Vierge Marie, Reine des missions. Soyez missionnaires dans votre famille,en annonçant par la parole et par l’exemple l’Évangile du salut ». 5 octobre 2016

- "Donnez plus de place à la prière, surtout en ce Temps de l’Avent, pour que votre vie conjugale devienne un chemin de perfection chrétienne" 14.12.2016

Une paroisse de 13000 fidèles, et pas un divorce... La recette...

Publiée le 20-05-2016

     À Siroki Brijeg, parmi les 13 000 fidèles, on ne compte pas un seul di­vorce. De mémoire d'homme, pas une seule famille n'a éclaté. L'Herzégovine jouit-elle d'une faveur exceptionnelle de la part du Ciel ? Existe-t-il un truc magique contre le démon de la division ?
            La réponse est très simple ! Durant des siècles, sous domination turque puis communiste, les Croates ont cruellement souffert, car on voulait ar­racher leur foi chrétienne. Ils savent par expérience que leur salut vient de la Croix du Christ ;  il ne vient pas des projets de désarmement, de l'aide hu­manitaire ou des traités de paix, même si parfois ces réalités apportent quelques bienfaits.
            La source du Salut, c'est la Croix du Christ ! Ces gens ont une sagesse, ils ne se laissent pas tromper lorsqu'il s'agit de la vie ou de la mort. C'est pourquoi ils ont lié de façon indissociable le maria­ge à la Croix du Christ. Ils ont fondé le mariage qui donne la vie humaine sur la Croix qui donne la vie divine.
            La tradition croate du mariage est si belle qu'elle commence à faire école en Europe et en Amérique ! Lorsqu'un jeune couple se prépare au mariage, on ne lui raconte pas qu'il a trouvé la personne idéale, le meilleur parti. Non ! Que dit le prêtre ? :

« Tu as trouvé ta croix. Et c'est une croix à aimer, une croix à porter,
une croix qu'il ne faudra pas rejeter mais chérir. »


            Ces paroles prononcées en France laisseraient le fiancé muet de stupeur. Mais en Herzégovine, la Croix évoque l'amour, et le crucifix est le trésor de la maison.
            Lorsque les fiancés se rendent à l’église, ils apportent avec eux un cruci­fix. Ce crucifix est béni par le prêtre, et au cours de l'échange des consente­ments, il revêt une importance centra­le. En effet, la fiancée pose sa main droite sur la croix ;  à son tour, le fian­cé pose sa main sur celle de sa fiancée, et les deux mains se trouvent ainsi réunies sur la croix, fondées sur la croix. Le prêtre pose son étole sur les mains des fiancés qui prononcent alors leurs consentements et se promettent fidélité selon le rite de l’Église.
            Après cela, les mariés ne s'embrassent pas, mais ils embrassent la croix. Ils savent qu'ils embrassent ainsi la source de l'amour.
            Celui qui s'approche et voit leurs mains étendues sur la croix comprend que si le mari abandonne sa femme ou que la femme abandonne son mari, alors, c'est la croix qu'ils lâchent. Et lorsqu'on a lâché la croix, il ne reste rien, on a tout perdu, car on a lâché Jésus, on a perdu Jésus.
            Après la cérémonie, les mariés rap­portent ce crucifix et lui donnent une place d'honneur dans la maison. Il deviendra le centre de la prière familiale, car ils ont la conviction que la famille est née de cette croix.
            Si un problème survient, si un conflit éclate, c'est devant cette croix que les époux viennent trouver se­cours. Ils n'iront pas chez un avocat, ils ne consulteront pas un diseur de bon­ne aventure ou un astrologue, ils ne compteront pas sur un psychologue pour régler leurs affaires.
            Non, ils iront devant leur Jésus, de­vant la croix. Ils se mettront à genoux et c'est devant Jésus qu'ils verseront leurs larmes, qu'ils crieront leur souffrance et, surtout, échangeront leur pardon. Ils ne s'endormiront pas le cœur lourd, car ils auront eu recours à leur Jésus, au Seul qui a la puissance de sauver.
            Ils apprendront à leurs enfants à embrasser la croix chaque jour et à ne pas se coucher comme des païens, sans avoir remercié Jésus. Pour les enfants, aussi loin qu'ils s'en souviennent, Jésus est l'ami de la famille, que l'on respecte et que l'on embrasse.
            Ces enfants ne reçoivent pas de « nounours » à étreindre durant la nuit pour se sentir en sécurité. Mais ils disent « bonne nuit » à Jésus et embras­sent la croix. Ils s'endorment avec Jésus, pas avec une peluche. Ils savent que Jésus les garde dans ses bras et qu'ils n'ont rien à craindre, leurs peurs s'éteignent dans leur baiser à Jésus.

 

 

Neuvaine irrésistible au Sacré-Coeur de Jésus

Publiée le 17-01-2014

Le Padre Pio récitait très souvent cette Neuvaine Irrésistible ". Les promesses de Jésus, exprimées par Padre Pio dans cette prière ne pouvaient pas laisser le Cœur de Jésus insensible. Voilà cette neuvaine:

" O mon Jésus qui avez dit: " En vérité, en vérité, je vous le dis, demandez et vous recevrez, cherchez et vous trouverez, frappez et il vous sera répondu, voilà que je frappe, je cherche, je demande telle grâce "...
Notre Père, Je vous salue Marie, Gloire au Père - Cœur de Jésus, j’ai confiance et j’espère en vous !

" O mon Jésus qui avez dit " En vérité, en vérité, je vous le dis, tout ce que vous demanderez à mon Père en mon nom, il vous l'accordera ! " Voici qu'à Votre Père, en Votre Nom, je demande telle grâce... "
Notre Père, Je vous salue Marie, Gloire au Père -Cœur de Jésus, j’ai confiance et j’espère en vous

" O mon Jésus qui avez dit: " En vérité, en vérité, je vous le dis, le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point! " voici que, m'appuyant sur l'infaillibilité de Vos Saintes Paroles, je demande telle grâce... "
Notre Père, Je vous salue Marie, Gloire au Père - Cœur de Jésus, j’ai confiance et j’espère en vous !

Et comme " résumé " de ces supplications, on terminait en disant:
" O Cœur Sacré de Jésus, à qui Il est impossible de ne pas avoir compassion des malheureux, ayez pitié de nous, pauvres pécheurs, et accordez-nous la grâce que nous vous demandons par l'intercession du Cœur Immaculé de Marie, Votre et notre tendre Mère... "
Une invocation à saint Joseph, si puissant sur le Cœur de son Fils adoptif, Jésus, et un " Salve Regina ".

 

 

Archives