Accueil > Documents > Livres > Vie des Saints

Les Livres

Vie des Saints

Prophètes de la Beauté

Prophètes de la Beauté

Nous allions tout tristes, désabusés, moroses, accablés de laideurs, les yeux à terre, ignorants des prophètes de la beauté qui, pourtant proches, gambadent à nos côtés… Daniel Ange les reconnaît, les rejoint, lève notre regard. Dès lors, notre pas s’allège, notre coeur s’ouvre, notre soif s’étanche… Mais voici qui est saisissant : ces jeunes tellement épris de la splendeur du monde, tellement vivants, tellement insérés, ils veulent plus encore ! Le monde n’est qu’un reflet de la Maison du Seigneur, la vie n’est qu’un écho de la vraie Vie. Que vienne l’appel, et c’est un oui joyeux, un bond, vers Celui qui les attend et dont ils pressentaient déjà la totale beauté.

Éveilleurs, certes, mais prophètes aussi ! À notre tour de découvrir, de nous extasier, de dégager de la gangue où les enferment les médias, les raisons de croire, d’espérer, d’exulter. Ce n’est pas tout car nous nous surprenons, à mesure qu’ils nous réconcilient avec le quotidien, à vouloir plus encore, à les envier, ceux-là qui nous précèdent et ouvrent la voie.
Pour l’heure, encore sur le seuil, mais déjà éblouis, ils nous entraînent, nous, ces jeunes qui ont posé sur notre épaule une main légère et ferme.

Ces vingt et un-là ne sont que l’émergence d’un peuple immense que l’air du temps ignore mais que Dieu connait. 

 

 

24.00 € Père Daniel Ange Ed du Jubilé - 2016

Maximilien Kolbe, prêtre, journaliste et martyr (1894-1941)

Né en Pologne à la fin du XIXe siècle, Raymond Kolbe, futur père Maximilien-Marie, est marquéà jamais par une apparition de la Vierge durant son enfance. Devenu prêtre franciscain, il fonde une chevalerie spirituelle prônant le don total de soi à Marie, puis un journal destinéà en diffuser l'esprit. En 1927, il bâtit un couvent près de Varsovie, où vivront près de huit cents religieux, et qui abritera une maison d'édition et une station de radio, toutes deux vouées à promouvoir la vénération de la Vierge. En 1939, le couvent cache des réfugiés polonais et des juifs. Le 17 février 1941, le père Kolbe est arrêté par la Gestapo et transféréà Auschwitz où il se sacrifie en se portant volontaire pour remplacer un homme condamné par les nazis à mourir de faim.
Cette fin tragique et héroïque avait jusqu'ici masqué la trajectoire hors du commun de ce patron de presse avant l'heure, qui n'hésita pas à aller jusqu'au Japon pour convertir les âmes. Dans cette biographie richement documentée,Philippe Maxence rend un vibrant hommage à ce prêtre qui fut canonisé comme martyr par Jean-Paul II.

 

17.60 € Philippe Maxence Perrin - 2011

Fioretti de Mère Teresa

Par une belle journée d'automne, alors que je venais tout juste d'être ordonné et que je n'avais encore jamais prêché de retraite à qui que ce soit, et encore moins à des religieuses, Mère Teresa me prit au débotté : « Père, pourriez-vous faire une retraite pour les sœurs? » Flatté, bien que pas très sûr de moi, je lui demandai quand cela devrait avoir lieu. « Demain. » J'étais encore plus déstabilisé : « Mère, je n'en ai jamais fait ! De quoi voulez-vous que je parle ? » Alors, elle répondit, du tac au tac : « Parlez de Jésus ! De quoi d'autre ? » C'est ainsi que Léo Maasburg a rencontré Mère Teresa pour la première fois. Il l'a côtoyée pendant de très nombreuses années. Se rendant fréquemment à Calcutta, il l'a accompagnée lors de très nombreux déplacements au cours desquels il était son traducteur officiel. Il nous présente ici une panoplie de fioretti de la vie de cette religieuse exceptionnelle fondatrice des Missionnaires de la Charité, un des ordres religieux les plus féconds et connus aujourd'hui. Cette multitude d'anecdotes merveilleuses, petites ou grandes, sont un témoignage simple et fort qui nous permet de mieux découvrir Mère Teresa. Comment ne pas être époustouflé par son inébranlable confiance. son incroyable audace même dans les situations les plus déroutantes, et sa charité brûlante en particulier pour « les plus pauvres parmi les pauvres » ? La sainteté prise sur le vif !

20.00 € Leo Massburg Ed de l'EMmanuel 2010

Chiara Luce

     2000 personnes participent à sa Messe d'enciellement lorsque Chiara quitte cette terre, des suites d'un cancer des os, à l'âge de 18 ans, le 7 octobre 1990, fête de Notre-Dame du Rosaire.
     Chiara, jeune italienne, sera béatifiée au sanctuaire marial du Divin Amour, dans la périphérie de Rome, le 25 septembre prochain.

     Elle est la première du Mouvement des Focolari à être béatifiée

15.00 € Franz Coriasco Nouvelle Cité - 2010

La dernière lettre de Saul de Tarse

Collection : Plein feu sur un héros

Une collection pour les 10-13 ans. Saul de Tarse voyage au péril de sa vie. De tempête en périls, il colporte une nouvelle étonnante. Son aventure débute sur le chemin de Damas. Le voilà soudain aveugle ! Saul, le juif le plus zélé qu'il soit, ne s'attendait pas à ce point être ébloui. Trois jours plus tard, devenu chrétien, il recouvre la vue. Désormais, son nom est Paul et ses histoires font couler beaucoup d'encre.
 

9.90 € Julio Cesar Romano Emmanuel - 2010

Désormais tu t'appeleras Pierre

Collection plein feu sur un héros

Une collection pour les 10-13 ans. Le destin de Simon commence en Galilée. Il y a deux mille ans. Au bord d'un lac poissonneux, il croise le Christ. Ce jour-là, Simon quitte tout : son nom, son père, son métier. À l'appel du Christ, il devient Pierre, autant dire un roc ! Après la mort de Jésus, Pierre devient le chef des chrétiens. Emprisonné à Rome, il raconte son incroyable histoire.

 

9.90 € Julio Cesar Romano Emmanuel - 2010

Saint philippe Néri, un coeur brûlant de charité

Voici les aspects les plus marquants de la vie de saint Philippe Néri. L'auteur nous fait découvrir sa spiritualité sous l'angle de la charité. Une occasion de découvrir un prêtre exceptionnel connu pour sa joie de vivre communicative, son amour brûlant pour le Christ et pour la congrégation de l'Oratoire qu'il a fondée et dont l'auteur valorise le caractère très actuel.
 

12.00 € Abbé Bertrand Lelièvre Emmanuel - 2010

Fioretti du Curé d'Ars

Jean-Marie Vianney fut le curé de la paroisse d'Ars pendant quarante et un ans. Pourtant, rien ne le prédestinait à devenir le plus célèbre confesseur au monde. On tenta de l'empêcher de devenir prêtre : il fut nommé patron de tous les prêtres du monde par Benoît XVI en juin 2009. Il voulait être le dernier et le plus humble : il fut canonisé par Pie XI en 1925. Il ne désirait rien d'autre que s'occuper de son village de deux cents âmes et vivre fidèlement l'Évangile : hommes d'Église, politiciens et gens du peuple vinrent à lui de partout pour se confesser, assister à ses sermons et lui demander conseil.

Dom Patrice Mahieu a puisé directement dans les récits des témoins ayant connu le saint Curé d'Ars de brèves histoires, anecdotiques ou étonnantes, parfois drôles et édifiantes. Un livre facile d'accès pour entrer dans le mystère de la vocation sacerdotale.

 

 

13.00 € Patrice MAHIEU Ed. Presses de la Renaissance

Ecrits spirituels

Le 27 septembre 1992, le frère Maria Raphaël Arnáiz Barón, très populaire en Espagne où il est connu sous le nom d'« Hermano Rafael », était déclaré bienheureux par le pape Jean-Paul II sur la place Saint-Pierre, à Rome. La figure de cet humble oblat cistercien, qui avait reçu la coule monacale in extremis, une dizaine de jours avant sa mort, avait été présentée à des milliers de jeunes, par le même pape, trois ans auparavant, comme « témoin héroïque de Jésus-Christ », au cours de la Journée mondiale de la jeunesse de Saint-Jacques-de-Compostelle, le 19 août 1989.

Neveu du duc de Maqueda, étudiant en architecture à Madrid, doué pour la peinture et la musique, habitué au confort et à être servi, il décide de tout quitter pour la Trappe de San Isidro de Dueñas. Il y trouvera une vie tout à l'opposé de la sienne : le dortoir collectif, une hygiène précaire, une nourriture sans aucun agrément, le travail physique dans les champs et la vie commune avec des hommes rudes et pas toujours très compréhensifs. Il vivra les derniers mois de sa vie dans l'infirmerie du monastère, « mort-vivant, enfermé dans le monastère comme un cadavre dans un tombeau, pire que dans un tombeau, car là au moins on se repose... ».

En quatre ans, pour des raisons de santé et à cause de la guerre d'Espagne, il sera entré au monastère quatre fois, mais il n'y aura séjourné qu'un an et demi ! Il est mort à vingt-sept ans, le 26 avril 1938.

L'ouvrage que nous publions est l'œuvre de la mère du frère Raphaël. Il offre des repères biographiques, mais surtout des extraits de ses écrits intimes (journal et correspondance). Publié en 1944 en Espagne, il a été diffusé à plusieurs dizaines de milliers d'exemplaires.

Il est canonisé par Benoit XBI, le 11 octobre 2009canonisé par Benoît XVI le 11 octobre 2009

32.00 € Saint Raphaël Arnaiz Baron Le Cerf

Le dernier empereur Charles d'Autriche

Vienne, 1916 : l'empereur François-Joseph meurt après soixante-huit ans de règne. Son successeur est son petit-neveu, titré Charles Ier en Autriche et Charles IV en Hongrie. Agé de 29 ans, accédant au trône en pleine guerre, le nouveau souverain possède un programme : la paix, les réformes. Négociant en secret avec les Alliés, il fait l'impossible pour sortir son pays du conflit, mais ses efforts n'aboutissent pas. Proche du peuple, attentif aux questions sociales, il imprime un nouveau style à la monarchie des Habsbourg, mais sa volonté novatrice n'est pas toujours comprise.

En 1918, la guerre étant perdue pour les puissances centrales, la Double Monarchie se disloque et Charles Ier doit quitter le pouvoir. Réfugié en Suisse, il tente par deux fois de retrouver sa couronne en Hongrie. Après cet échec, la famille impériale est reléguée à Madère. Sans ressources, elle y fait l'épreuve du dénuement. Cette page sombre, vécue chrétiennement, s'achève dans le drame : le 1er avril 1922, le dernier empereur meurt de maladie, à l'âge de 34 ans. L'impératrice Zita, sa femme, attend alors son huitième enfant.

En le béatifiant, en 2004, Jean-Paul II a voulu faire de Charles d'Autriche, personnage à qui l'Histoire a réservé une destinée tragique, une figure spirituelle pour notre temps, offrant en modèle son amour de la paix et de la justice, et son humilité.

21.80 € Jean Sévillia Editions Perrin - 2009

Jérôme Lejeune

La vie d'un prophète, grand serviteur de la vie, chercheur, père de la génétique moderne, entré dans la Vie le matin de Pâques 1994.

20.00 € Anne Bernet Editions Presses de la renaissance

Les dons du Saint-Esprit

Pour avoir une idée concrète de l'action de l'Esprit Saint en nous, à travers ses 7 dons
3.50 € Dom Guéranger Editions e Solesmes

Charles de Foucauld

La vie du Bienheureux
23.00 € René Bazin Nouvelle Cité

Petit Frère de Jésus

Charles de Foucauld, béatifié le 13 novembre 2005, nous ouvre son Coeur et son intimité avec Jésus, à travers ses écrits spirituels
20.00 € Nouvelle Cité

L'Esprit de Jésus

Dans cet ouvrage, on trouvera des méditations du Bienheureux Charles de Foucauld, de plusieurs provenances, dont le plus ancien long texte que nous ayons de son itinéraire spirituel. ; et l'explication de la prière du Notre Père.
25.00 € Bienheureux Charles de Foucauld Ed.Nouvelle Cité

Crier l'Evangile

c'était le grand désir du Bienheureux Charles de Foucauld.<br> Dans ces pages, Charles de Foucauld médite sur des passages de l'Evangile de Saint Luc, au cours de sa retraite spirituelle de 1898.
17.00 € Bx Charles de Foucauld Ed. Nouvelle Cité - 2004

La Sainte de Bordeaux : Marie-Céline de la Présentation

Née dans le Périgord en 1878, Jeanne Germaine Castang, entrée à 18 ans au couvent des clarisses de Talence meurt quelques mois plus tard en odeur de sainteté. Appelée "la Sainte aux parfums", ou "la Sainte de Bordeaux", Marie-Céline de la Présentation, est proclamée, ce dimanche, Bienheureuse et "vient nous dire que la sainteté peut-être vécue à tous les âges de la vie !" Elle est béatifiée à Bordeaux, le 16 septembre 2007
14.00 € Père Bernard Peyrous Ed de l'Emmanuel - 2007

Sainte Bernadette

La vie de Bernadette Soubirous, qui a vu la Sainte Vierge à lourdes en 1858. Une belle vidéo pour tous, spécialement les enfants.
22.00 € NS-Vidéo

Marthe Robin

Au lendemain de la mort de Marthe Robin, Raymond Peyret prêtre - journaliste dans l'hebdomadaire de la Drôme Peuple libre (devenu Drôme hebdo) se demandait s'il serait capable d'écrire une notice nécrologique de quatorze lignes…Et voici qu'il publie sur Marthe un quatrième ouvrage, la nouvelle référence. Reprenant des éléments Prends ma vie Seigneur, la longue messe de Marthe Robin, il bénéficie des recherches entreprises depuis vingt ans, de nouveaux textes de Marthe Robin publiés après sa mort. Il apporte aussi des mises au point à propos d'insinuations ou affirmations écrites qui ont jeté un certain trouble dans le public. L'auteur corrige les approximations lancées sur la place publique. Ce livre essaye d'approcher cette figure exceptionnelle du XXème siècle, une femme intensément eucharistique qui a vécu le sacerdoce des laïcs. Raymond Peyret prêtre du Diocèse de Valence est le premier biographe de Marthe Robin avec la Croix et la joie (vendu à plus de 80 000 exemplaire), il est également journaliste à Drôme Hebdo
20.00 € Père R.Peyret Ed. Salvator - 2007

Jacques Sevin fondateur et mystique

Le Père Sevin, Jésuite, originaire du Nord de la France, rencontre Baden Powell en 1913. Il rédige ensuite son maître-livre, Le scoutisme, étude documentaire et applications et, par des essais de scoutisme à Mouscron, met en oeuvre cette pédagogie, si décriée dans les milieux ecclésiastiques de l'époque. C'est en 1920 qu'il fonde officiellement le scoutisme catholique en France. Madeleine Bourcereau est la prieure générale la congrégation de la Sainte-Croix de Jérusalem fondée en 1944 par le Père Jacques Sevin et par Jacqueline Brière. Congrégation de vie contemplative et missionnaire, elle est particulièrement engagée dans le monde des jeunes et des scouts
25.00 € Madeleine Bourcereau Ed. Salvator - 2007

Le livre rouge des martyrs chinois

G. Fazzini a rassemblé les témoignages de survivants des camps de détention chinois, persécutés en raison de leur foi. Ainsi, Geltrude Li écrivait-elle en tout petits caractères sur des papiers découpés en forme de semelles de chaussures afin d'être insérées dans les semelles du missionnaire qui visitait le camp. C'est de cette façon que, trente ans plus tard seulement, son témoignage a pu nous parvenir. Gerolamo Fazzini, journaliste italien, est codirecteur de la revue Mondo e Missione (mensuel de l'Institut pontifical des Missions étrangères) et éditorialiste à l'Avvenire. Collabore aussi à Asia News et Vita e Pensiero (de l'université de Milan)
20.00 € Fazzini G. Ed. Salvator 2007

Viens, Sois ma lumière

Au cours de sa vie entièrement dédiée aux plus pauvres d'entre les pauvres, mère Teresa est devenue une icône de la compassion aux yeux de gens de toute religion son dévouement extraordinaire auprès des malades, des mourants et de milliers d'autres laissés-pour-compte a été reconnu et acclamé dans le monde entier. On connaît moins les sommets de sa spiritualité et ses combats intérieurs. Ce recueil d'écrits et de pensées, pour la plupart inédits, apporte un nouvel éclairage sur sa vie intime et manifeste pour la première fois la profondeur et l'intensité de sa sainteté. Rassemblées et présentées par le père Brian Kolodiejchuk, qui a côtoyé mère Teresa pendant vingt ans, ces lettres furent adressées à ses différents directeurs de conscience au fil de plusieurs décennies.
22.00 € Mère Teresa Lethielleux

Les grands Missionnaires

Cet album, magnifiquement illustré en couleur, retrace la vie d'hommes et de femmes qui n'ont pas hésité à prendre leur bâton de pèlerin, à partir loin de leur patrie pour annoncer la beauté de l'Évangile dans le monde. Saint François-Xavier en Inde et au Japon, sainte Émilie de Vialar et le bienheureux Père Brottier en Afrique, saint Pierre Chanel en Océanie, la bienheureuse Anne-Marie Javouhey en Guyane, saint Théophane Vénard au Tonkin, saints Cyrille et Méthode en Europe de l'Est, les missionnaires des Esquimaux, saint Martin et saint Louis-Marie Grignion de Montfort en France... "Quelle foi, quelle énergie spirituelle avaient donc ces missionnaires pour partir sans hésiter dans ces pays alors inconnus, dans le seul but de faire connaître l'Évangile, de faire naître l'Église ! Chers frères et soeurs, ne perdons pas cet élan ! " Le pape Jean-Paul II, en écrivant ces lignes, redisait une fois encore son admiration pour cet élan missionnaire jailli du plus profond de l'Église, spécialement en France. Au début du XXe siècle encore, deux missionnaires sur trois étaient français. Ne l'oublions pas et soyons-en fiers ! La fille aînée de l'Église méritait bien aussi son titre d'éducatrice des peuples. Un beau cadeau pour les jeunes spécialement à l'occasion des communions et confirmations
24.00 € Francine Bay Ed; Téqui - 2008

Un franciscain chez les SS

La vie de Gereon Goldmann fut un témoignage brûlant pour le Christ. Dans l'enfer du nazisme, puis de la guerre, cet homme d'une trempe exceptionnelle ne trahit jamais l'idéal qui fut le sien. Ce récit montre comment la force de la vérité déjoue le mensonge totalitaire. Une vie à découvrir absolument. Déjà 200 000 exemplaires vendus dans le monde.
22.00 € Géréon Goldmann Ed de l'Emmanuel - Ed du Jubilé - 2008

Louis et Zélie Martin, Les saints de l'ordinaire

Une vivante biographie de deux âmes d'exception que sont les parents de Sainte Thérèse, béatifiés à Lisieux, le 19 octobre 2008. Au milieu des contraintes et des joies ordinaires de la vie de famille, ils nous montrent un chemin extraordinaire : celui d'une confiance et d'une amitié sans faille avec Dieu.
16.00 € Céline Tastevin et Violaine Morlin Editions de l'Emmanuel - 2008

Anne-Lorraine - Un dimanche dans le RER D

Dimanche 25 novembre 2007, 10 heures 26, RER D, entre Paris et Chantilly. Anne-Lorraine Schmitt, vingt-trois ans, est agressée par un homme qui tente de la violer. Elle résiste, courageusement. Il la massacre de trente-deux coups de couteau. L'agresseur avait déjà violé une jeune femme, sous la menace d'un couteau. Arrêté, il avait été relâché au bout de deux ans sur la foi d'" experts " qui l'avaient trouvé " réadaptable socialement ". Qu'il puisse un jour recommencer avait été jugé " peu probable ". Nourrie de témoignages poignants et de documents irréfutables, cette enquête pose la question de la prévention des crimes sexuels et propose des réponses. Elle livre surtout le portrait attachant d'Anne-Lorraine, brillante étudiante en journalisme, ouverte aux autres, dont le rire joyeux résonne encore partout où elle vécut. Anne-Lorraine avait " foi en l'homme ". Elle voulait vivre pour témoigner de l'injustice du monde. Ce livre lui rend hommage.
17.00 € Emmanuelle Dancourt CLD
Retour

Sommaire documents