Accueil > Evénements > Actualité > Le Chemin de Croix de Benoît XVI

Actualité

Imprimer la page

Le Chemin de Croix de Benoît XVI

Publiée le 26-03-2010

     Le 18 avril 2005, après la Messe présidée par le Cardinal Ratzinger, tous les Cardinaux quittent la Basilique Saint-Pierre pour se rendre dans la Chapelle Sixtine afin de procéder à l'élection du successeur de Jean Paul II parti au Ciel en la Vigile de la Miséricorde Divine, samedi 2 avril.

     Pendant ce temps, l'Eglise prie. Supplie, implore l'Esprit Saint. D'un coeur unanime, afin que soit donné à l'Eglise un Pasteur selon le Coeur de Jésus. Nous avons tous été témoins d'avoir comme été immergés physiquement, tous, dans cette ardente prière. A la mort de Jean Paul II, les horloges du monde venaient comme de s'arrêter. Nous étions plongés dans une réalité tangible de la Présence de Dieu au milieu de nous. Parce que l'humanité priait, transpirait de prière.

     Mardi 19 avril, les cardinaux après avoir longuement prié, supplié, viennent de choisir l'un d'eux comme nouveau "serviteur des serviteurs de Dieu". La fumée blanche annonce l'événement. L'avénement du nouveau Pape.

      Présent sur la Place Saint Pierre au moment de la fumée blanche, puis pour la proclamation du nom de l'élu, une joie immense prend toute mon âme. Une action de grâce monte à travers les longs applaudissements des centaines de milliers de personnes présentes sur la Place ou qui la rejoignent en quelques instants.

     Et voilà qu'il nous est donné de voir le "doux visage du Christ sur la terre" en la personne de notre nouveau Pape : Benoit XVI. Il serait opportun de relire ici l'homélie du Cardinal Ratzinger lors des funérailles de Jean Paul II mais également l'homélie du même cardinal lors de la Messe Pro Elegendo, du 18 avril, en la Basilique Saint-Pierre.

     En même temps qu'un sentiment de profonde joie m'habite, je sens en moi combien ce Pape serait attaqué, plus que son prédecesseur. Jusqu'au martyre ? Le Chemin de Croix de Benoit XVI n'allait pas tarder à commencer.

    

 

     Je ne fais ici que citer les stations du Chemin de Croix de Benoit XVI. On retrouvera facilement dans la presse les articles concernant ces faits, vrais lynchages dont est victime le Saint-Père Benoit XVI. A chaque fois, c'est le même rouleau compresseur : on veut en finir avec le catholicisme. Et en même temps, le Seigneur nous demande de vivre une véritable conversion.

     Le Père Cantalamesse, vendredi 26 mars 2010, lors de sa Conférence de Carême aux membres de la Curie Romaine et en présence du Saint-Père a dit : "Le Christ souffre plus que nous de l'humiliation de ses prêtres et de l'affliction de son Eglise ; s'il le permet, c'est parce qu'il connaît le bien qui peut en sortir, en vue d'une plus grande pureté de son Eglise. Si elle fait preuve d'humilité, l'Eglise sortira plus resplendissante que jamais de cette guerre ! L'acharnement des médias - nous le voyons aussi dans d'autres cas - finit à la longue par obtenir l'effet contraire à celui qu'ils désiraient "

     On tirera profit à lire ou relire ce qu'a dit le Pape lui-même en diverses occasions sur les points où lui-même est attaqué. Où l'Eglise est attaquée.Un vrai déchainement médiatique lors de :

- 1ère station : mardi 19 avril 2005. Le jour même de son élection. Il n'a pas encore montré son visage, pas encore prononcé ses premières paroles, ou tout juste, Le voici moqué, ridiculisé, tourné en dérision, calomnié.
- 2ème station : mardi 12 septembre 2006. Le Saint-Père se trouve pour la deuxième fois de son pontificat dans sa propre Patrie. A l'Université de Ratisbonne, le Pape s'adresse au monde de la culture.
- 3ème station : 5 juillet 2007 - Le Saint-Père signe le Motu Proprio sur la forme extraordinaire de célébrer la Messe selon le rite latin.
- 4ème station : 17 janvier 2008 : Le Pape devrait prononcer un discours à l'Université de la Sapienza. Il en est empêché. Son discours non prononcé fait le tour du monde en quelques heures.
- 5ème station : le drame de la pédophilie de membres du Clergé :15-21 avril 2008 : Lors de sa Visite Apostolique aux Etats Unis. Il en sera de même lors de sa Visite à l'occasion des JMJ en Australie, du 12 au 21 juillet 2008. Le Pape convoquera à Rome les Evêques d'Irlande et s'adressera aux catholiques d'Irlande dans une Lettre le 19 mars 2010.
- 6ème station : 5 février 2009 : déchainement médiaqitue suite à la levée des excommunications
- 7ème station : 21 janvier 2009 : les déclarations de l'Evêque Williamson sur la Shoa, alors que le Pape prépare son pèlerinage en Terre sainte (15-20 mai 2009).  Puis, déchainement médiatique lorsque Benoit XVI annonce son désir de béatifier le Pape Pie XII.
- 8ème station : février 2009 : Recife au Brésil. Une enfant, violée par un membre de sa famille, confrontée à la question de l'avortement.
- 9ème station : 17 Mars 2009 : Le Pape se rendant en Visite Apostolique en Afrique, répond à un journaliste lui ayant posé une question sur le préservatif.
- 10ème station : 5 mars 2010 : Monseigneur Georg Ratzinger, le frère du Pape est lui-même visé.

Abbé Hubert Lelièvre - 26.3.2010
 

< Voir toutes les actualités

Archives