Accueil > Evénements > Actualité > USA : Revers pour Obama, au sujet de la contraception

Actualité

Imprimer la page

USA : Revers pour Obama, au sujet de la contraception

Publiée le 30-06-2014

ce 30 juin :

"La Cour suprême des Etats-Unis a juge que la liberté de religion s'applique aux entreprises familiales et qu'un petit employeur n'est pas tenu de payer des moyens de contraception à ses salariées si cela enfreint ses convictions religieuses.

Dans sa décision la haute Cour inflige un revers à l'administration de Barack Obama qui exige que toutes les entreprises commerciales payent pour l'assurance maladie de vingt moyens de contraception, y compris la pilule du lendemain...
La décision donne raison à la chaîne familiale Hobby Lobby, ainsi qu'à une petite entreprise de fabrication de placards, Conestoga, qui refusent, au nom de leurs convictions religieuses, de se conformer à la loi Obama sur l'assurance santé en ce qui concerne quatre moyens de contraception: deux pilules du lendemain et deux types de stérilet, qu'elles assimilent à un avortement. L'administration Obama, qui avait exempté les congrégations religieuses de la clause "contraception" de la loi, considérait qu'une entreprise commerciale ne jouissait pas du même droit constitutionnel à la liberté religieuse qu'une personne.

Il s'agit de la première décision à la haute cour dans une affaire relative à la réforme du système ... que la Cour suprême a validée il y a deux ans."

 

 

< Voir toutes les actualités

Archives