Accueil > Evénements > Actualité > Euthanasie : Une loi se contourne très vite

Actualité

Imprimer la page

Euthanasie : Une loi se contourne très vite

Publiée le 05-07-2013

Marie de Hennezel est interrogée dans Famille Chrétienne à propos d'une future loi sur la fin de vie, annoncée par François Hollande. Extraits :

"Quels sont les risques d’une légalisation de l’euthanasie et du suicide assisté ?

Les risques ne seront pas perceptibles tout de suite. Mais tous les juristes le disent, une loi se contourne très vite. En Belgique, la loi votée pour les cas exceptionnels est devenue un droit puis une norme. Elle s’est banalisée. Imaginer que l’on se limitera simplement à proposer le suicide assisté à des personnes qui le demanderont librement – mais seront-elles vraiment libres ? – est utopique. [...]

Les promoteurs d’une aide active à mourir disent que l’euthanasie offre une « belle mort ». La réalité est pourtant tout autre.

Ce rituel mis en scène n’est le fait que d’une petite minorité. La grande majorité des gens âgés, seuls, abandonnés ou ressentant un sentiment d’abandon, ne bénéficieront pas de cette « belle mort » que les partisans d’une aide active à mourir décrivent. Ils s’éteindront seuls, d’une manière assez sordide même. Le lobby pour le choix de décider de sa mort est porté par une petite minorité d’intellectuels, qui veulent avoir la maîtrise de leur vie et de leur mort. La grande majorité des Français ne demande pas ça. Ils veulent ne pas souffrir, mais être entourés d’amour, être touchés, être dans leur lit et p

 

as à l’hôpital. [...]"

< Voir toutes les actualités

Archives