Accueil > Evénements > Actualité > Gouvernement français : un tribunal révolutionnaire pour supprimer l'embryon humain

Actualité

Imprimer la page

Gouvernement français : un tribunal révolutionnaire pour supprimer l'embryon humain

Publiée le 20-12-2012

 Article de Pierre-Olivier Arduin, dans Valeurs Actuelles du 20 décembre 2012

     "Disposant de tous les pouvoirs au Parlement, la majorité a décidé de frapper un grand coup et d’en finir une bonne fois pour toutes avec ce qui restait des dispositions protectrices à l’égard de l’embryon humain dans notre système juridique. Il lui aura suffi de deux petites heures, dans la nuit du 4 au 5 décembre, pour balayer les deux années d’auditions parlementaires, consultations d’experts et débats citoyens qui avaient débouché sur le maintien de l’interdit de la recherche sur l’embryon dans la loi du 7 juillet 2011. D’un trait de plume, le Sénat a rayé cette disposition centrale de notre législation, en s’affranchissant par-dessus le marché de l’obligation légale d’organiser des états généraux avant toute réforme en matière de bioéthique. Soutenue par l’Élysée et Matignon, l’adoption en seconde lecture par l’Assemblée nationale de ce nouveau dispositif ne fait guère de doute." Lire la suite

< Voir toutes les actualités

Archives