Accueil > Evénements > Actualité > Cad Barbarin, le “mariage pour tous” aura de lourdes conséquences : : une redéfinition majeure de notre vie en société

Actualité

Imprimer la page

Cad Barbarin, le “mariage pour tous” aura de lourdes conséquences : : une redéfinition majeure de notre vie en société

Publiée le 28-09-2012

 Paris Match (27.9.2012). Eminence, revenons sur la polémique au sujet du mariage homosexuel qui a déchaîné les passions…
Cardinal Barbarin. J’ai expliqué la rupture de société que représenterait le mariage de deux personnes du même sexe. En mesurons-nous bien les conséquences ? Je ne sais pas si j’ai choisi de bons exemples, l’autre jour, car certains mots ont blessé et ont créé un tel “buzz” que ce que je voulais dire n’a pas été entendu. Pourtant, on peut poser la question de savoir comment on répondra aux demandes qui viendront ou qui apparaissent déjà : “Pourquoi toujours deux ? Nous, nous voulons nous marier à trois, à quatre.” Comment vont répondre ceux qui ont promis “le mariage pour tous” ! Lorsque des repères majeurs de la société disparaissent, on ne sait plus comment se situer. Mais revenons à la question telle qu’elle se pose aujourd’hui, c’est là le fond du problème. On nous dit que cette loi est indispensable au nom de l’égalité. Mais a-t-on bien compris qu’elle va créer de nouvelles inégalités ? Qu’est-ce qu’on répondra à un enfant qui dira : “Pourquoi, moi, j’ai deux papas et pas de maman ?” Et quand sur le livret de famille, on verra écrit “Parent 1, Parent 2”, beaucoup diront : “Attendez, moi, je ne suis pas le parent 1, je suis la maman !” Ce n’est pas l’enseignement de la morale chrétienne ; il en va de l’équilibre de nos vies et de nos familles. Ce projet suscite d’ailleurs de grandes oppositions chez les juifs (je pense notamment à la déclaration de M. Joël Mergui, président du Consistoire) et chez les musulmans (à celle de M. Tarek Oubrou, imam de Bordeaux) et aussi chez certaines personnes homosexuelles qui m’ont envoyé des messages très touchants, ces jours derniers. Nous, responsables chrétiens, juifs et musulmans de Lyon, avions signé en 2007 une déclaration rappelant cette vérité simple et fondamentale pour toutes les cultures et les civilisations : le mariage, c’est l’union d’un homme et d’une femme. Si on modifie ce pivot, ce sera la source de profonds déséquilibres. Le “mariage pour tous” aura de lourdes conséquences : il ne s’agit pas là seulement d’un vote pour satisfaire le désir de quelques-uns, mais d’une redéfinition majeure de notre vie en société… Un Parlement qui change ce fondement doit mesurer ce qu’il fait et savoir que c’est tout un peuple qui aura à en assumer les conséquences.

 

Dans une France qui a voté, en 1905, la séparation de l’Eglise et de l’Etat, quand vous réagissez, ça résonne !
Un chrétien est un citoyen ; il a donc le droit de donner son avis sur les grandes questions de société. Cela, tous les gouvernements le reconnaissent, et ils consultent toujours les différents courants de pensée au moment d’élaborer une nouvelle loi. Le prêtre que je suis s’implique dans la vie, le bien des enfants, des vieillards ou des malades. Je m’engage régulièrement au sujet des immigrés, du chômage et, en particulier ces dernières semaines, des Roms… Bref, comme l’affirme le concile Vatican II, les grandes préoccupations de notre temps résonnent dans le cœur de tout croyant. C’était vrai pour moi lorsque j’étais vicaire dans la banlieue, et c’est toujours aussi vrai maintenant. Bien sûr, ça n’a pas le même écho. Aujourd’hui, il m’arrive souvent de dialoguer avec des responsables et je m’exprime librement. Je ne crains pas de les mettre en garde et d’expliquer ce qui me paraît important ou dangereux. Libre à eux de m’écouter. Quand j’ai reçu récemment le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, contrairement à ce qui a été dit, nous avons surtout longuement évoqué la situation des Roms, puis la laïcité, et enfin il m’a interrogé sur le mariage entre deux personnes de même sexe. Et il m’a écouté, même s’il n’est pas d’accord avec moi.

< Voir toutes les actualités

Archives