Accueil > Evénements > Actualité > Frère Raphaël et les JMJ de 2011

Actualité

Imprimer la page

Frère Raphaël et les JMJ de 2011

Publiée le 02-09-2009

      Les évêques espagnols ont écrit une lettre dans laquelle ils proposent que le bienheureux María Rafael Arnáiz Barón, mieux connu sous le nom de « frère Rafael », fasse partie des co-patrons de la Journée Mondiale de la Jeunesse que le pape présidera en août 2011 à Madrid (Espagne).


     Benoît XVI canonisera au Vatican le 11 octobre prochain ce jeune homme, mort à 27 ans (1911-1938) au monastère cistercien de San Isidro de Dueñas à Palencia.
    

     « Espérons que frère Rafael Arnáiz nous accompagne comme co-patron de cette rencontre, afin que tous les jeunes du monde puissent connaître l'œuvre de Dieu à travers lui, un jeune garçon du XXème siècle », expliquent les évêques en pensant à la Journée mondiale de la jeunesse.
La lettre pastorale adressée aux jeunes et intitulée « Cherchez le visage de Dieu » a été signée le 15 août à San Isidro de Dueñas par Francisco Hellín, archevêque de Burgos, José Ignacio Munilla, évêque de Palencia, Ricardo Blázquez, évêque de Bilbao, Rafael Palmero, évêque d'Orihuela-Alicante, Francisco Cerro, évêque de Cória-Cáceres, Manuel Sánchez, évêque de Mondoñedo-Ferrol, Gerardo Melgar, évêque d'Osma-Soria.
Les évêques mettent en garde les jeunes espagnols : « Il ne faudrait pas que 'nous qui sommes de la maison' ignorions le trésor que nous avons à nos côtés et qu'il faille, de loin, nous ouvrir les yeux ! ».
     Aussi exhortent-ils : « rapprochons-nous de frère Rafael, rendons-nous en pèlerinage à la Trappe de San Isidro de Dueñas pour prier sur sa tombe, lisons ses écrits et devenons les diffuseurs de sa vie et de son témoignage ».
     « En définitive, soyons aussi vrais, aussi authentiques, que Fratel Rafael ! A vous jeunes catholiques de ce XXIème siècle d'aller à contre-courant. Nous en sommes conscients, être authentiques au milieu de tant d'appels et de tentations contraires au chemin de l'Evangile n'est pas facile », relèvent les évêques.
     Frère Rafael, né à Burgos, était un jeune étudiant en architecture. En octobre 1930 il visita le monastère de San Isidro de Dueñas, et sentit sa vocation de moine. Il entra à la Trappe quatre ans plus tard. Il mourut du diabète au monastère. Il a été béatifié par le pape Jean Paul II le 2 septembre 1992.

Zenit. 2.9.2009


 

< Voir toutes les actualités

Archives