Accueil > Evénements > Actualité > Le savant-fou de la bioéthique

Actualité

Imprimer la page

Le savant-fou de la bioéthique

Publiée le 23-05-2011

"Un médecin brésilien spécialiste de la fécondation in vitro (FIV) est soupçonné d'avoir triché lors de l'implantation d'embryons en ne respectant pas l'identité des parents. Roger Abdelmassih, actuellement en fuite après avoir été convaincu de 39 viols et agressions sexuelles sur des femmes entre 1995 et 2008, aurait implanté des embryons qui n'avaient aucun lien biologique avec leurs « parents » clients de sa clinique très réputée, et très chère, qui se vantait d'obtenir 50 % de réussite après une FIV chez les femmes de moins de 35 ans. [...] C'est la revue Epoca qui révèle cette nouvelle affaire qui frappe un homme de 67 ans déjà condamné l'an dernier à 278 ans de prison pour divers crimes et délits sexuels (les peines s'additionnent, mais le maximum exécutable est de 30 ans) : une enquête du ministère public de la région de São Paulo aurait ainsi permis d'établir que plusieurs des 8.000 bébés « fabriqués » dans la clinique avaient des ADN incompatibles avec au moins un ou deux parents, là où existait une promesse de faire naître des enfants des deux parents, éventuellement malgré une suspicion de l'infertilité du mari."

Jeanne Smitz - Le Salon Beige - 22.5.2011

< Voir toutes les actualités

Archives