Accueil > Evénements > Actualité > Cellules souches : fermeture d'une clinique controversée

Actualité

Imprimer la page

Cellules souches : fermeture d'une clinique controversée

Publiée le 22-05-2011

Situé à Düsseldorf en Allemagne, le XCell-Center, la plus grande clinique européenne proposant des traitements à partir de cellules souches a fermé ses portes. Elle était très controversée depuis la mort d'un enfant de 18 mois ayant reçu une injection de cellules souches dans le cerveau (Cf. Synthèse de presse du 03/12/10).

Alors que la plupart des pays européens, ainsi que le Canada, les Etats-Unis et l'Australie, ont interdit ce type de traitements lorsque leur innocuité et leur efficacité n'ont pas été démontrées, le XCell-Center avait exploité une faille dans la loi allemande lui permettant de faire payer ses procédures expérimentales. Malgré l'absence de preuves scientifiques quant à l'efficacité des traitements, le centre demandait jusqu'à 20 000 livres pour des injections de cellules souches. Ces "traitements" consistaient à récolter des cellules souches à partir de prélèvements de la moelle osseuse des patients et à réinjecter ces cellules souches dans d'autres parties du corps. La clinique a toujours clamé le succès de ces thérapies tout en prenant soin de ne jamais offrir aux patients de garanties.

Le Sunday Telegraph a mené une enquête, parue en octobre 2010, sur les pratiques controversées du XCell-Center qui a attiré des centaines de patients de Grande-Bretagne. Il a révélé la mort d'un enfant suite à un traitement, en août 2010. La clinique était, depuis lors, étroitement surveillée et des spécialistes de la recherche sur les cellules souches avaient accusé la clinique d'abuser de patients vulnérables. Suite à ce rapport du Sunday Telegraph, les autorités allemandes ont décidé de réexaminer la légalité des pratiques du centre. En effet, lorsqu'en 2009 l'Allemagne s'est dotée d'une loi interdisant l'exploitation commerciale des traitements de cellules souches non prouvés scientifiquement, le XCell-Center était déjà en activité.

The Telegraph (Robert Mendick, Allan Hall) 08/05/11 - genethique.org 17.5.2011
 

< Voir toutes les actualités

Archives