Accueil > Evnements > Pense du jour > - "J'ignorais que je fusse malade, je me croyais même fort...

Pense du jour

- "J'ignorais que je fusse malade, je me croyais même fort bien portant, et voilà qu'on envoie le Fils d'une Vierge, le Fils même du Très-Haut et qu'il est condamné à mort, pour que son précieux Sang serve de baume à mes blessures. O homme ! reconnais là combien graves sont tes blessures, puisqu'il n'y a que celles de Notre-Seigneur Jésus-Christ qui puissent les cicatriser" - Saint Bernard - 3ème Sermon de Noel

Publie le 06-04-2007

Retour

Archives