Accueil > Agenda > à l'Evangile de la Vie > Avec les Sains Innocents

Agenda à l'Evangile de la Vie

Imprimer la page

Avec les Sains Innocents

Le 28 décembre 2018

Depuis plus de 30 ans, dans de nombreux pays du monde, les cloches des églises sonnent le glas, le 28 décembre à midi, en l'honneur des saints innocents martyrs, et des martyrs de l'avortement sous toutes ses formes, de l'infanticide. Nous sommes invités à faire de même pour demander pardon, implorer la Miséricorde. Implorer l'intercession de ces martyrs.

Des Messes sont célébrées ce 28 décembre. Merci d'en susciter autour de vous. Merci de nous les communiquer pour qu'elles soient annoncées :

- Chapelle de l'EVangile de la Vie (entrée de la chapelle rue du Saint Sacrement à 84500 Bollène). : le 28 décembre à 11h : Messe en l'honneur des enfants tués par avortement, les saints innocents des temps modernes.

- Sanctuaire de Cotignac (diocèse de Fréjus-Toulon)  :

 

 

 

 

Un appel !

     Depuis plusieurs décennie, le 28 décembre, fête des Saints Innocents, les cloches des églises à travers le monde sonnent à midi, pour rappeler le martyre des premiers saints innocents tués par la folie d’Hérode mais aussi pour le Hérode d’aujourd’hui (Cf Pape François 2 et 6 janvier 2017) qui continue à détruire la vie humaine, don de Dieu.

     Ce 28 décembre, comme chaque année, la Famille Missionnaire l’Evangile de la Vie encourage à ce que les fidèles demandent à leurs prêtres de célébrer une Messe pour demander pardon et en réparation pour tous les avortements commis pendant l’année. Pour toutes les manipulations génétiques entrainant des avortements. Pour les enfants tués sitôt leur naissance. Nous implorons le pardon de Dieu et demandons pardon à tous ces enfants innocents, martyrs, dont l’avortement nous a privés de leur sourire. Pardon pour l’orgueil qui aveugle les âmes, les cœurs, les intelligences, les consciences. Pardon pour nos silences complices, nos lâchetés à défendre, protéger la vie humaine depuis sa conception jusqu’à son terme naturel. Combien de prêtres qui nous manquent ont été tués par l’avortement !

     Ce 28 décembre 2018, prions, implorons avec confiance. Nous pouvons accompagner cette journée de prière par le jeûne. (Cf Jean Paul II, Evangelium Vitae 100). Nous implorons la Bénédiction de Dieu sur nos familles, Lui demandant de  libérer, délivrer nos familles de toutes conséquences d’un avortement. Nous implorons la guérison de l’âme.

     Partagez sur les réseaux et invitez largement autour de vous à participer à la Messe. Durant cette journée, je pose un acte en faveur de la vie, encourageant la culture de la vie (visite, téléphone, don…). Engageons-nous de manière récolue, en faveur de la vie.

 

Abbé Lelièvre

----------------------------------------------------------------------

 

 

Prière litanique, d'après la prière de Benoit XVI 

du 27.11.2010, lors de la Veillée Mondiale de prière pour toute vie naissante


Seigneur, Toi « la source de la Vie,… réveille en nous le respect pour toute vie humaine naissante. »
Seigneur, Toi « la source de la Vie,… rends-nous capables de discerner dans le fruit du sein maternel l'œuvre admirable du Créateur. »
Seigneur, Toi « la source de la Vie,… dispose nos cœurs à l'accueil généreux de tout enfant qui vient à la vie. »
Seigneur, Toi « la source de la Vie,… bénis les familles, sanctifie l'union des époux, rends fécond leur amour. »
Seigneur, Toi « la source de la Vie,… accompagne de la lumière de ton Esprit les choix des assemblées législatives, pour que les peuples … reconnaissent et respectent le caractère sacré de la vie, de toute vie humaine. »
Seigneur, Toi « la source de la Vie,… guide le travail des scientifiques et des médecins, afin que le progrès contribue au bien intégral de la personne et qu'aucun être ne soit supprimé ou ne souffre l'injustice.
Seigneur, Toi « la source de la Vie,… donne une charité créative aux administrateurs et aux financiers, pour qu'ils sachent … promouvoir des moyens suffisants afin que » les familles puissent accueillir sereinement la Vie.
Seigneur, Toi « la source de la Vie,… donne-nous une charité créative » pour qu'aucune famille ne tombe dans l'exclusion par manque de moyens financiers.
Seigneur, Toi « la source de la Vie,… console les époux qui souffrent de l'impossibilité d'avoir des enfants et, dans ta bonté, pourvois ! »
Seigneur, Toi « la source de la Vie,… éduque-nous tous à prendre soin des enfants orphelins ou abandonnés, afin qu'ils puissent faire l'expérience de la chaleur de ta charité, de la consolation de ton divin Cœur. »
 

 

--------------------------------------------------------------------------

Méditation

     Hérode, c'est la Vie elle-même que tu assassines !

Homélie de Saint Quodvultdeux (proposée au bréviaire le 28 décembre)

 

     Un petit enfant vient de naître : c’est le grand Roi. ~ Les mages arrivent d’un lointain pays. Ils viennent adorer celui qui est encore couché dans la crèche, mais qui règne au ciel et sur terre. Quand les mages annoncent la naissance du Roi, Hérode est pris d’inquiétude ; pour ne pas perdre son trône, il veut le tuer, alors que, s’il avait cru en lui, il aurait été ici-bas en sécurité, et dans la vraie vie, il aurait régné sans fin. ~

     Pourquoi as-tu peur, Hérode, en apprenant la naissance du Roi ? Il ne vient pas pour te détrôner, mais pour triompher du diable. Et comme tu ne comprends pas cela, tu es inquiet et tu entres en fureur ; et afin de perdre le seul enfant que tu recherches, tu es assez cruel pour en faire mourir un si grand nombre.

     Tu ne recules ni devant l’amour des mères éplorées, ni devant le deuil des pères pleurant leurs fils, ni devant les hurlements et les gémissements des tout-petits. Tu assassines ces faibles corps parce que la peur assassine ton cœur. Et tu t’imagines, si tu réalises tes désirs, que tu pourras vivre longtemps, alors que c’est la Vie elle-même que tu cherches à détruire.

     Celui qui est la source de la grâce, à la fois petit et grand, qui est couché dans la crèche, épouvante ton trône. Il agit par toi, sans que tu connaisses ses desseins, et il délivre les âmes de la captivité du diable. Il accueille les fils de ses ennemis et les adopte pour ses enfants.

     Ces tout-petits meurent pour le Christ sans le savoir, les parents pleurent la mort de ces martyrs ; et ceux qui ne parlent pas encore, le Christ les rend capables d’être ses témoins. Voilà comment il règne, lui qui était venu régner ainsi. Voici que déjà le libérateur accomplit la libération et que le sauveur apporte le salut.

     Mais toi, Hérode, ignorant tout cela, tu es inquiet et tu entres en fureur ; et tandis que tu t’irrites contre un petit enfant, tu lui rends déjà hommage, mais tu l’ignores. ~

     Qu’il est grand, le don de la grâce ! Par quels mérites ces enfants ont-ils obtenu d’être ainsi des vainqueurs ? Ils ne parlent pas encore, et ils confessent le Christ. Leurs corps sont encore incapables d’engager la lutte, et ils remportent déjà la palme de la victoire.

 

 

 

 

 

1
< Revenir à l'agenda

EdV sur mon smartphone

Le site de l'Evangile de la Vie est disponible sur téléphone, retrouvez-les informations essentielles, les grands rendez-vous, l'actualité, ...