Accueil > Evénements > Evangélisez la vie > Sainte Mère Teresa

Sainte Mère Teresa

Béatification : homélie de la Messe - 19 oct 2003

Publiée le 27-06-2016

 

1. "Celui qui voudra être le premier parmi vous, sera l'esclave de tous" (Mc 10, 44). Ces paroles de Jésus aux disciples, qui ont retenti il y a peu sur cette place, indiquent quel est le chemin qui conduit à la "grandeur" évangélique. C'est la route que le Christ lui-même a parcourue jusqu'à la Croix; un itinéraire d'amour et de service, qui renverse toute logique humaine. Être le serviteur de tous!

C'est par cette logique que s'est laissée guider Mère Teresa de Calcutta, Fondatrice des Missionnaires de la Charité, hommes et femmes, que j'ai la joie d'inscrire aujourd'hui dans l'Album des Bienheureux. Je suis personnellement reconnaissant à cette femme courageuse, dont j'ai toujours ressenti la présence à mes côtés. Icône du Bon Samaritain, elle se rendait partout pour servir le Christ chez les plus pauvres parmi les pauvres. Même les conflits et les guerres ne réussissaient pas à l'arrêter.

En savoir plus

Prières de Mère Teresa

Publiée le 03-07-2016

1 -  Ô Coeur Sacré de Jésus

2 -  Prière pour la Famille

3 - Neuvaine express à la Sainte Vierge

4 - Prière  pour se maintenir en bonne forme

5 - Prière pour offrir sa journée

6 - Seigneur, quand ...

7 - Pour un enfant malade

8 - Mon Dieu, je suis à genoux devant Toi

9 - Pour que tu m'effleures avant que je commence ma journée

10 - O Dieu, donne-moi de ne jamais causer de souffrance...

11 - Seigneur, je suis un bout de crayon entre tes mains

12 - Prière des parents poiur leurs enfants

13 - Seigneur, Vous êtes...

14 - Seigneur, donnez-moi...

15 - J'ai senti battre Ton Coeur

16 - Seigneur, faites de moi un instrument de votre Paix.

17 - Pour moi, Jésus

18 - Un reflet de votre Amour

19 - Ouvrez mes yeux, Seigneur

20 - Jésus, la vie que je veux vivre

21 - Rends-nous dignes, Seigneur, de servir

22 - Tu les aimes d'un grand amour

23 - Votre amour est fidèle

24 - Seigneur, prenez tout de moi !

25 - Apprends-moi Seigneur

26 - Vierge Marie, par mon sourire

27 - Prière pour le Pape Jean Paul II - (1994)

 

 

 

ici - Examen de conscience de semaine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pourquoi Dieu nous a-t-il créés, les uns hommes, les autres femmes ?

Publiée le 16-07-2016

Discours de Mère Teresa, lors de la conférence de Pékin en 1995

Je prie Dieu qu'il fasse descendre sa bénédiction sur tous ceux et celles qui prennent part à la IVe Conférence mondiale sur la Femme, qui se tient à Pékin à l'heure actuelle. J'espère que cette conférence aidera tous et chacun à comprendre la place très spéciale que la Femme occupe dans le plan de Dieu, et nos amènera à adhérer pleinement à ce plan et à le mettre en œuvre.

Je dois dire que je n'arrive pas à comprendre pourquoi certains affirment que l'homme et la femme sont exactement les mêmes et qu'ils en viennent même à nier la beauté des différences qui existent entre l'homme et la femme. Les dons de Dieu sont tous également bons mais ils ne sont pas nécessairement les mêmes. Je réponds souvent à ceux qui me disent qu'ils aimeraient pouvoir servir les pauvres comme je le fais: "Ce que je fais, vous n'êtes pas en position de le faire. Ce que vous faites, je ne suis pas en position de le faire. Mais vous et moi ensemble, nous pouvons faire quelque chose de beau pour Dieu.

En savoir plus

Qui est Mère Teresa ?

Publiée le 23-08-2016

     “ Par mon sang, je suis albanaise. Par ma nationalité, indienne. Par ma foi, je suis une religieuse catholique. Pour ce qui est de mon appel, j’appartiens au monde. Pour ce qui est de mon cœur, j’appartiens entièrement au Cœur de Jésus.”

     Petite de stature, avec une foi solide comme le roc, Mère Teresa de Calcutta, se vit confier la mission de proclamer la soif infinie de l’amour de Dieu pour l’humanité, en particulier pour les plus pauvres des pauvres, “Dieu aime toujours le monde et Il nous envoie, vous et moi, pour être son amour et sa compassion auprès des pauvres.” C’était une âme remplie de la lumière du Christ, brûlante d’amour pour lui et consumée d’un seul désir: “apaiser sa soif d’amour et des âmes.”

En savoir plus

Canonisation : homélie du Pape François

Publiée le 04-09-2016

« Qui peut comprendre les volontés du Seigneur ? » (Sg 9, 13).

Cette interrogation du livre de la Sagesse, que nous avons écoutée dans la première lecture, nous présente notre vie comme un mystère, dont la clef d’interprétation n’est pas en notre possession. Les protagonistes de l’histoire sont toujours deux : Dieu d’une part et les hommes de l’autre. Nous avons la tâche de percevoir l’appel de Dieu et, ensuite, d’accueillir sa volonté. Mais pour l’accueillir sans hésitation, demandons-nous : quelle est la volonté de Dieu ?

lire la suite

Première Messe en l'honneur de Sainte Mère Teresa : homélie du Cad Parolin

Publiée le 05-09-2016

     Nous sommes revenus aujourd’hui sur la Place Saint-Pierre, nombreux et pleins de joie, pour remercier le Seigneur pour le don de la canonisation de Mère Teresa de Calcutta, sainte Teresa de Calcutta.

     Que de motifs nous avons pour être profondément reconnaissants envers le Seigneur ! Nous le remercions pour le témoignage de foi héroïque des saints, par lequel il rend toujours féconde son Église et nous donne, à nous, ses enfants, un signe sûr de son amour (cf. Préface des saints II).

     Nous le remercions en particulier de nous avoir donné sainte Teresa de Calcutta qui, par son incessante prière, source de grandes œuvres de miséricorde corporelle et spirituelle, a été un miroir clair de l’amour de Dieu et un admirable exemple de service rendu au prochain, surtout aux personnes les plus pauvres, laissées pour compte, abandonnées : miroir et exemple desquels tirer de précieuses indications et incitations pour vivre  en bons disciples du Seigneur, pour nous convertir de la tiédeur et de la médiocrité, pour nous laisser tous enflammer du feu de l’amour du Christ : « Caritas Christi urget nos », l’amour du Christ nous presse, the love of Christ impels us (2 Cor 5,14).

lire la suite

 

 

Dans la nuit du 10 septembre 1946, Jésus parle à Mère Teresa : Je désire des soeurs, Missionnaires de la Charité, qui soient mon Feu d'Amour. - Abbé Lelièvre

Publiée le 26-10-2016

« Je désire des soeurs, Missionnaires de la Charité, qui soient mon Feu d'Amour. »

     Dans la nuit du 10 septembre 1946, alors que Mère Teresa se trouve dans le train qui l'emmène à sa retraite spirituelle annuelle, elle ressent au plus profond de son âme « un appel dans l'appel ». Que s'est-il donc passé
cette nuit là ? Que s'est-il passé pendant près de deux ans ?
     En pleine nuit, nous sommes le 10 septembre, elle entend une voix dans son âme qui lui dit :  « Je désire des soeurs indiennes, victimes de mon amour, qui soient Marie et Marthe, qui soient tellement unies à moi qu'elles irradient mon amour sur les âmes. Je désire des soeurs libres, revêtues de ma pauvreté de la Croix ; je désire des soeurs obéissantes, revêtues de mon obéissance de la Croix ; je désire des soeurs pleines d'amour, revêtues de la charité de la Croix. Refuseras-tu de faire ceci pour moi ? »

lire la suite

 

 

 

"Mère Teresa, Présidente spirituelle des Mouvements pour la Vie dans le monde" - Jean Paul II

Publiée le 26-10-2016

     " Mère Teresa de Calcutta, que vous considérez comme la Présidente spirituelle des Mouvements pour la Vie dans le monde, en recevant le Prix Nobel pour la Paix, eut le courage d'affirmer face aux responsables des Communautés politiques: "Si nous acceptons qu'une mère puisse supprimer le fruit de son sein, que nous reste-t-il? L'avortement est le principe qui met en danger la paix dans le monde".

     C'est vrai! Il ne peut y avoir de paix authentique sans respect pour la vie, en particulier si elle est innocente comme l'est celle des enfants non encore nés. Une cohérence élémentaire exige que celui qui cherche la paix défende la vie. Aucune action pour la paix ne peut être efficace si l'on ne s'oppose pas avec la même force aux atteintes contre la vie à chacune de ses étapes, de sa conception à son déclin naturel"

 

Jean Paul II- 22.5.2003. Au Mouvement pour la Vie

 

Discours de Mère Teresa à Oslo lors du Prix Nobel - 10.12.1979

Publiée le 26-10-2016

 

Intégralité

     Remercions Dieu pour cette merveilleuse circonstance grâce à laquelle nous pouvons, tous ensemble, proclamer la joie de répandre la paix, la joie de nous aimer les uns les autres et la joie de savoir que les plus pauvres des pauvres sont tous nos frères et sœurs.
      Comme nous sommes réunis ici pour remercier Dieu de ce don de paix, je vous ai fait remettre la « Prière de la paix » que saint François d'Assise a dite il y a de nombreuses années. Je me demande s'il n'a pas ressenti, alors, exactement ce que nous ressentons aujourd'hui, ce pourquoi nous prions.
 

Je pense que vous avez tous un texte. Nous allons dire ensemble :
« Seigneur, faites de moi un instrument de votre paix.
Afin que là où il y a de la haine, je puisse apporter l'amour ;
là où règne le mal, je puisse apporter l'esprit de pardon ;
là où est la discorde, je puisse apporter l'harmonie ;
là où est l'erreur, je puisse apporter la vérité ;
là où il y a le doute, je puisse apporter la foi ;
là où il y a le désespoir, je puisse apporter l'espérance ;
là où il y a les ténèbres, je puisse apporter la lumière ;
là où règne la tristesse, je puisse apporter la joie ;
Seigneur, faites que je cherche plutôt
à réconforter qu'à être réconforté ;
à comprendre qu'à être compris ;
à aimer qu'à être aimé ;
car c'est en s'oubliant soi-même que l'on trouve ;
en pardonnant qu'on est pardonné ;
en mourant qu'on s'éveille à la vie éternelle. Amen ! »

En savoir plus

Bouleversante rencontre de Benoit XVI avec les enfants du Foyer des Soeurs de Mère Teresa - 19.11.2011

Publiée le 26-10-2016

Chers enfants,

Je remercie Monseigneur René-Marie Ehuzu, Évêque de Porto Novo et responsable de la Pastorale Sociale de la Conférence Épiscopale du Bénin, pour ses paroles d'accueil. Je dis merci aussi à Monsieur le curé et à Aïcha pour ce qu'ils m'ont dit en votre nom à tous. Après ce beau moment d'adoration, c'est avec une grande joie que je vous salue. Merci d'être venus si nombreux !

Dieu notre Père nous a réunis autour de son Fils et notre Frère, Jésus Christ, présent dans l'hostie consacrée durant la messe. C'est un grand mystère devant lequel on adore et on croit. Jésus, qui nous aime tant, est vraiment présent dans les tabernacles de toutes les églises du monde, dans les tabernacles des églises de vos quartiers et de vos paroisses. Je vous invite à le visiter souvent pour lui dire votre amour.

En savoir plus

Il faut avant tout consacrer du temps au silence - Mère Teresa de Calcutta

Publiée le 26-10-2016

" Il faut avant tout consacrer du temps au silence, et à la contemplation, surtout si nous vivons dans de grandes villes où tout n'est qu'agitation.
   Voilà pourquoi j'ai décidé d'ouvrir notre première maison de sœurs contemplatives, dont la vocation est de prier pendant la plus grande partie de la journée, à New York plutôt que sur l'Himalaya, car je sentais que ce sont les grandes villes qui avaient le plus besoin de silence et de contemplation.
      Je commence toujours à prier par le silence : c'est dans le silence du cœur que Dieu parle. Dieu est l'ami du silence et nous devons l'écouter, parce que ce ne sont pas nos paroles qui comptent, mais ce que Lui nous dit, et ce qu'il dit à travers nous.
      Ce que le sang est au corps, la prière l'est à l'âme ; elle la rapproche de Dieu et purifie notre cœur. Alors, le cœur purifié, nous pouvons voir Dieu, lui parler et découvrir son amour en la personne de chacun de nos frères humains.
      Si votre cœur est pur, vous êtes transparent en face de Dieu, vous ne lui dissimulez rien, et alors seulement vous lui offrez librement ce qu'Il attend de vous. »

Mère Teresa

 

 

Repartir du Christ - Abbé Lelièvre - 15 août 2016

Publiée le 01-09-2017

     A un journaliste qui lui posait la question : « Mère Teresa, que devons faire pour que les choses changent dans le monde ? », la sainte de Calcutta lui répondit : « Il y a deux choses à faire pour que les choses changent dans le monde : changer, vous et moi ».

     A une religieuse qui se plaignait de ne pas avoir assez de temps dans la journée pour tout faire, Mère Teresa lui répondit : « Vous avez raison, nous n’avons pas assez de temps. Alors, à partir de maintenant, au lieu de faire une heure d’Adoration Eucharistique par jour, nous en ferons deux. Une heure le matin et une heure le soir ! » Les vocations se sont multipliées par deux.

  

En savoir plus

Benoit XVI nous parle de Mère Teresa

Publiée le 01-09-2017

    

     Au cours de son pontificat, le Saint-Père Benoit XVI nous a parlé de Mère Teresa.