Accueil > Evénements > Evangélisez la vie > SYNODES sur la Famille - 2014 - 2015

SYNODES sur la Famille - 2014 - 2015

Synode : que lire pour se former ?

Publiée le 24-09-2014

Le Synode sur la famille et l'évangélisation est un moment privilégié pour se former. Pour comprendre le combat spirituel dans lequel nous nous trouvons. Se mettre à l'écoute de la Parole de Dieu, de l'enseignement de l'Eglise avec les Papes. De livres plus actueks sur ces questions. Ainsi, nous vous proposons pour votre travail personnel, en famille, en paroisse, en mouvement, entre amis :

- HUMANAE VITAE, du Pape Paul VI. Lettre Encyclique lumineuse et prophétique. - Bienheureux Paul VI. Ed Téqui

- FAMILIARIS CONSORTIO : la mission de la famille chrétienne en ces temps modernes dans l'Eglise et la société.  Saint Jean Paul II. Ed Téqui

- LOI NATURELLE ET CONSCIENCE CHRETIENNE : discours fondateurs, du Pape Benoit XVI. Face à ceux qui veulent changer de civilisation, en défiant et supprimant la Loi Naturelle et éteindre les consciences. - Benoit XVI - Editions Téqui

- LA JOIE DE LA FAMILLE : enseignement du Pape François sur la famille. Ed Peuple Libre, collection Evangile de la Vie. Des petits chapitres facilitent la lecture de ce livre, la réflexion en couple ou en famille. Ces pages aident à traduire par des gestes concrets, des initiatives concrètes l'amour dans le mariage chrétien et la famille.

 

En savoir plus

Conférence du Cad Barbarin, sur "L'Evangile du mariage", à l'Institut Jean Paul II de Rome - 28 oct 2014

Publiée le 28-10-2014

Conférence du cardinal Philippe Barbarin, archevêque de Lyon, à l'inauguration de l'Année académique de l'Institut Jean-Paul II à Rome, pour les études sur le mariage et la famille, ce 28 octobre 2014, à l'Université pontificale du Latran.

 

L’expression « Evangile du mariage » est-elle devenue habituelle à nos oreilles ? D’ordinaire, c’est le nom de son auteur qui vient après le mot Evangile ; on parle de l’Evangile « selon » saint Matthieu, Marc, Luc ou Jean. Mais déjà, dans le Nouveau Testament, saint Paul utilise des expressions comme « l’Evangile de la grâce » lorsqu’il veut résumer l’ensemble de son enseignement devant les Anciens d’Ephèse (Ac 20, 24), ou « l’Evangile de la gloire » que le Prince de ce monde veut nous empêcher de voir resplendir, lorsqu’il médite sur son ministère pour les Corinthiens (2 Co 4, 4), ou encore « l’Evangile du salut, de votre salut », explique-t-il au Ephésiens (1, 12). Ces formules ramassées ont pour but d’attirer l’attention d’une communauté sur un point central de la prédication de l’Apôtre. Elles permettent de récapituler l’ensemble de la Révélation à partir d’un aspect essentiel, pour aider chacun à vivre avec un plus grand enthousiasme sa mission de témoin du Christ.

Saint Jean-Paul II a souvent utilisé ce procédé. Quand, dans l’Encyclique Laborem exercens (1981), il parle de « l’Evangile du travail », il montre l’extraordinaire dignité de l’activité humaine qui nous rapproche du Créateur, car nous avons été créés à son image et à sa ressemblance. On a aussi entendu Jean-Paul II, notamment dans sa  Lettre aux familles, en 1994, parler de « l’Evangile de la famille », pour nous inviter à regarder l’humanité entière comme une famille. Dans votre Institut, vous êtes particulièrement attentifs à l’encyclique Evangelium vitae (1995). En la lisant, nous comprenons qu’effectivement, le don de la vie est  le plus beau cadeau que nous ayons reçu, et nous savons que l’Evangile de la vie correspond à notre attente la plus profonde. Lorsque, illuminés par l’événement de Pâques, nous proclamons à la fin du Credo : « J’attends la résurrection de la chair et la vie du monde à venir », nous affirmons notre espérance que « l’Evangile de la vie » est l’accom-plissement de la promesse d’un Père qui, toujours, prendra soin de notre vie, jusqu’à la renouveler et la transformer par-delà notre mort.

En savoir plus

Lineamenta du SYnode Ordinaire - 4 au 25 oct 2015 sur le thème La vocation et la mission de la famille dans l’Église et dans le monde contemporain.

Publiée le 15-12-2014

XIVème ASSEMBLÉE GÉNÉRALE EXTRAORDINAIRE

La vocation et la mission de la famille
dans l’Église et dans le monde contemporain

Lineamenta

 

Cité du Vatican
2014

 

SOMMAIRE

 

Avant-Propos

Relatio Synodi de la IIIèmeAssemblée Générale Extraordinaire

Introduction

Ière Partie
L’écoute : le contexte et les défis concernant la famille

Le contexte socioculturel
L’importance de la vie affective
Le défi pour la pastorale

IIème Partie
Le regard sur le Christ : l’Évangile de la famille

Le regard sur Jésus et la pédagogie divine dans l’histoire du salut
La famille dans le dessein salvifique de Dieu
La famille dans les documents de l’Église
L’indissolubilité du mariage et la joie de vivre ensemble
Vérité et beauté de la famille et miséricorde envers les familles blessées et fragiles

IIIème Partie
La discussion : perspectives pastorales

Annoncer l’Évangile de la famille aujourd’hui, dans les différents contextes
Guider les futurs époux sur le chemin de la préparation au mariage
Accompagner les premières années de la vie conjugale
La pastorale des personnes qui vivent en union civile ou en concubinage
Prendre soin des familles blessées (séparés, divorcés non remariés, divorcés remariés, famille monoparentales)
L’attention pastorale envers les personnes ayant une orientation homosexuelle
La transmission de la vie et le défi de la dénatalité
Le défi de l’éducation et le rôle de la famille dans l’évangélisation

Conclusion

En savoir plus

les laïcs ont « un rôle central » pour témoigner « de la beauté de la famille - Héctor Franceschi

Publiée le 23-03-2015

ROME, 19 mars 2015 (Zenit.org) - « L’Église ne doit pas se lasser de prêcher fidèlement l’Évangile de la famille », qui n'est pas « un modèle du passé, mais une réalité d’une grande valeur et beauté, de laquelle dépend le bonheur des futures générations ». Et les laïcs ont « un rôle central » pour témoigner « de la beauté de la famille », affirme le professeur italien Héctor Franceschi, ordinaire de droit matrimonial canonique.

La Faculté de droit canonique de l'Université de la Sainte Croix à Rome, a organisé son XIXème Congrès sur le thème « Mariage et famille – La ‘question anthropologique’ et l’évangélisation de la famille », jeudi 12 mars 2015.

Le professeur Franceschi, président du comité organisateur, évoque cet événement qui avait pour but de contribuer à la réflexion de l’Église en vue du prochain synode sur la famille (octobre 2015).

En savoir plus

Prière du Saint-Père François, pour le Synode sur la famille

Publiée le 07-09-2014

Jésus, Marie et Joseph
en vous nous contemplons
la splendeur de l’amour véritable,
à vous nous nous adressons avec confiance.

Sainte Famille de Nazareth,
fais aussi de nos familles
des lieux de communion et des cénacles de prière,
des écoles authentiques de l’Évangile
et des petites Églises domestiques.

Sainte Famille de Nazareth,
que jamais plus dans les familles on ne fasse l’expérience
de la violence, de la fermeture et de la division :
que quiconque a été blessé ou scandalisé
connaisse rapidement consolation et guérison.

Sainte Famille de Nazareth,
que le prochain Synode des Évêques
puisse réveiller en tous la conscience
du caractère sacré et inviolable de la famille,
sa beauté dans le projet de Dieu.

Jésus, Marie et Joseph
écoutez-nous, exaucez notre prière.

 

 

Le synode sur la famille, patrimoine de l'humanité, par le card. Baldisseri

Publiée le 16-07-2014

Le cardinal Lorenzo Baldisseri, secrétaire général du synode des évêques, a répondu aux questions de Nicola Gori pour L’Osservatore Romano. En voici des extraits dans notre traduction de l’italien.

L’Evangile de la famille

« A propos du risque de proposer un modèle occidental de la famille, la réponse adéquate se trouvera dans une présentation correcte de la thématique synodale, qui part de ce qui est sûr et certain pour avancer vers ce qui n’est pas encore connu et exploré. N’avons-nous pas besoin de deux pieds pour marcher ? Eh bien, pour avancer, on ne soulève un pied que lorsqu’on est certain que l’autre est bien ferme par terre. À mon avis, c’est la façon de procéder du synode. Avancer à la découverte de nouvelles formes et expériences sans rien abandonner de ce qui est certain, sûr et valide. Au niveau planétaire, c’est la tâche de l’Église d’inculturer la foi, comme elle l’a fait au long des siècles. Les documents à ce sujet ne manquent pas, comme par exemple l’encyclique Redemptoris missio, de Jean-Paul II, qui indique des critères pour cela. Les assises synodales rassemblent des personnes originaires de toutes les cultures et traditions de la planète et je suis convaincu qu’il y aura sur ce plan un apport considérable, afin de mieux exprimer l’Évangile de la famille, avec ses retombées fécondes pour la théologie et la discipline. »

En savoir plus

La famille, ressource de la société et Evangile pour le monde - Mgr V. Paglia à Brazaville

Publiée le 15-07-2014

« La famille, ressource de la société et Evangile pour le monde » - Mgr Laglia, président du Conseil Pontifical pour la Famille - Brazaville, juillet 2014

Le chemin synodal

Cette assemblée plénière des Conférences de l’ACERAC se déroule à la veille du Synode extraordinaire des évêques dédié aux Défis pastoraux de la famille dans le contexte de la nouvelle évangélisation. Comme vous le savez, il s’agit de la première étape d’un chemin synodal qui prévoit un autre moment, celui du Synode ordinaire des évêques, qui se tiendra en octobre 2015 sur le thème Jésus Christ révèle l’Evangile de la famille. Je crois qu’il faut souligner avant tout la nouvelle approche, par rapport aux synodes précédents. Le Pape a souhaité que le sujet soit abordé de façon ample et participative.

Il a voulu lancer personnellement la réflexion à travers un débat, pendant deux jours, lors du premier Consistoire des cardinaux avec l’allocution du Cardinal Kasper. Ensuite, il a souhaité que l’on recueille l’avis de toutes les conférences épiscopales, et d’un grand nombre d’institutions, ou même de simples fidèles sur le thème du mariage et de la famille à travers un questionnaire. L’Instrumentum laboris que le Secrétariat du synode a présenté il y a quelques semaines, rapporte fidèlement une synthèse des réponses qui nous sont parvenues.

Les résultats des travaux du Synode extraordinaire – auquel ne participeront que les  présidents des Conférences Episcopales ainsi que quelques experts – devront être examinés à  leur tour, au cours de l’année 2015, par les Conférences épiscopales pour être discutés lors du Synode ordinaire d’octobre 2015.

En savoir plus

SYNODE 2014 - INSTRUMENTUM LABORIS préparatoire au Synode romain - 26 juin 2014

Publiée le 26-06-2014

     Le 26 juin 2014 a été mis à la disposition l'instrument de travail préparatoire au Synode romain d'octobre 2014, sur les défis pastoraux de la famille dans le contexte de l'évangélisation.

     Le document se présente en trois parties.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En savoir plus

Interview du Cad Müller, dans un livre qui paru en Italie fin juillet 2014 - extraits

Publiée le 29-07-2014

le cardinal Müller, préfet de la congrégation pour la doctrine de la foi, déclare :

"Tout récemment, le problème des divorcés remariés a été de nouveau porté à l’attention de l’opinion publique. À partir d’une certaine interprétation de la Sainte Écriture, de la tradition patristique et des textes du magistère, des solutions qui proposent des innovations ont été suggérées. Peut-on s’attendre à un changement de la doctrine ?

Même un concile œcuménique ne peut pas modifier la doctrine de l’Église, parce que celui qui en est le fondateur, Jésus-Christ, a confié la garde fidèle de ses enseignements et de sa doctrine aux apôtres et à ses successeurs. En ce qui concerne le mariage, nous avons une doctrine argumentée et structurée, fondée sur ce qu’a dit Jésus, qui doit être offerte dans son intégrité. L’indissolubilité absolue d’un mariage valide est non pas une simple doctrine, mais bien un dogme divin et défini par l’Église. Dans le cas de la rupture de fait d’un mariage valide, un autre "mariage" civil n’est pas admissible. Dans le cas contraire, nous serions confrontés à une contradiction, parce que si la précédente union, le "premier" mariage - ou, pour mieux dire, le mariage - est véritablement un mariage, une autre union qui vient ensuite n’est pas un "mariage". Parler de premier et de second "mariage" c’est simplement jouer sur les mots. Le second mariage est possible uniquement lorsque le conjoint légitime est mort, ou bien lorsque le mariage a été déclaré invalide, parce que, dans ces cas-là, le lien précédent a été dissous. Dans le cas contraire, nous nous trouvons face à ce que l’on appelle "empêchement au lien".

En savoir plus

Document de travail préparatoire au Synode

Publiée le 11-11-2013

     Un document préparatoire au Synode a été envoyé à tous les Evêques du monde. Il permet un travail en profondeur pour aller rejoindre la famille, au coeur. Vivre l'Evangile de la Famille, tel est le défi du Synode.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En savoir plus

Prière pour la Famille - Pape François

Publiée le 11-11-2013

A vous, Sainte Famille de Nazareth
 

Jésus, Marie et Joseph
à vous, Sainte Famille de Nazareth,
aujourd'hui, nous tournons vers vous notre regard
avec admiration et confidence.
En vous, nous contemplons
la beauté de la communion dans un amour vrai;
à vous, nous recommandons toutes nos familles,
afin que se renouvelle en elles
les merveilles de la Grâce.

Sainte Famille de Nazareth,
école séduisante du Saint Évangile,
enseigne-nous à imiter tes vertus
avec une sage discipline spirituelle,
donne-nous le regard limpide
qui sait reconnaître l’œuvre de la Providence
dans les réalités quotidiennes de la vie.

Sainte Famille de Nazareth,
gardienne fidèle du Mystère du Salut :
fais renaître en nous l'estime du silence,
rends nos familles des cénacles de prière
et transforme-les en petites église domestiques.
Renouvelle-y le désir de la sainteté,
soutiens la noble fatigue du travail, de l'éducation,
de l'écoute, de la réciproque compréhension et du pardon.

Sainte Famille de Nazareth,
réveille dans notre société la conscience bienveillante
du caractère sacré et inviolable de la famille,
bien inestimable et irremplaçable.
Que chaque famille soit la demeure accueillante
de bonté et de paix
pour les enfants et les personnes âgées,
pour qui est malade et seul,
pour qui est pauvre et dans le besoin.

Jésus, Marie et Joseph,
nous vous prions avec confiance.
A vous avec joie, nous nous confions.

Pape François
dimanche 27 octobre 2013
pèlerinage mondial des familles
en l'Année de la Foi

 

 

Discours du Pape François à l'ouverture du Consistoire extraordinaire sur la famille - 20 février 2014

Publiée le 26-02-2014

Chers frères,

Je vous salue cordialement et je remercie avec vous le Seigneur qui nous donne ces journées de rencontre et de travail commun. J’adresse la bienvenue en particulier aux confrères qui seront créés Cardinaux samedi et nous les accompagnons par la prière et l’affection fraternelle. Je remercie le Cardinal Sodano pour ses paroles.

Durant ces jours, nous réfléchirons en particulier sur la famille, qui est la cellule fondamentale de la société humaine. Depuis le début, le Créateur a placé sa bénédiction sur l’homme et sur la femme afin qu’ils soient féconds et qu’ils se multiplient sur la terre ; et ainsi la famille représente dans le monde comme le reflet de Dieu, Un et Trine.

En savoir plus

Lettre du Pape François aux familles du monde - 25 février 2014

Publiée le 26-02-2014

Chères familles,

Je me présente au seuil de votre maison pour vous parler d’un évènement qui, comme cela est connu, se déroulera au mois d’octobre prochain au Vatican. Il s’agit de l’Assemblée générale extraordinaire du Synode des Évêques convoquée pour discuter sur le thème « Les défis pastoraux de la famille dans le contexte de l’évangélisation ». Aujourd’hui, en effet, l’Église est appelée à annoncer l’Évangile en affrontant aussi les nouvelles urgences pastorales qui concernent la famille.

Ce rendez-vous important implique le Peuple de Dieu tout entier, évêques, prêtres, personnes consacrées et fidèles laïcs des Églises particulières du monde entier, qui participent activement à sa préparation par des suggestions concrètes et par l’apport indispensable de la prière. Le soutien de la prière est plus que jamais nécessaire et significatif spécialement de votre part, chères familles. En effet, cette Assemblée synodale vous est consacrée d’une façon particulière, à votre vocation et à votre mission dans l’Église et dans la société, aux problèmes du mariage, de la vie familiale, de l’éducation des enfants, et au rôle des familles dans la mission de l’Église. Par conséquent, je vous demande de prier intensément l’Esprit Saint, afin qu’il éclaire les Pères synodaux et qu’il les guide dans leur tâche exigeante. Comme vous le savez, cette Assemblée synodale extraordinaire sera suivie, l’année suivante, de l’Assemblée ordinaire qui portera sur le même thème de la famille. Et, dans ce contexte, en septembre 2015 se tiendra aussi la Rencontre mondiale des Familles à Philadelphie. Prions donc tous ensemble pour que, à travers ces évènements, l’Église accomplisse un véritable chemin de discernement et qu’elle prenne les moyens pastoraux adaptés pour aider les familles à affronter les défis actuels avec la lumière et la force qui viennent de l’Évangile.

En savoir plus