Formation

Imprimer la page

Message du cardinal Hummes aux catéchistes - 18 oct 2007


Message du cardinal Hummes aux catéchistes

« Révélez le visage du Christ à tous ceux que vous rencontrez »

ROME, Dimanche 21 octobre 2007 (ZENIT.org) - Nous publions ci-dessous le message que le cardinal Claudio Hummes, préfet de la Congrégation pour le clergé, adressait le 18 octobre aux catéchistes.

MESSAGE DU CARDINAL CLÁUDIO HUMMES, PRÉFET DE LA CONGRÉGATION POUR LE CLERGÉ


Aux Catéchistes

Chers catéchistes,


Que la paix du Seigneur soit avec vous

En cette première année de mon service auprès du Saint-Père Benoît XVI dans la Congrégation pour le Clergé, à laquelle est confiée également la catéchèse, je tiens à vous adresser mon salut cordial et fraternel.

À Dieu, bon et grand dans l'amour et riche en miséricorde, je demande de vous bénir de manière toute spéciale. Je le fais à l'occasion de la Fête de saint Luc évangéliste, en rappelant sa contribution essentielle à l'annonce universelle de Jésus Christ, mort et ressuscité, et de son Royaume.

Je voudrais tout d'abord vous dire mon admiration pour votre service ecclésial inlassable en vue de l'éducation à la foi catholique des très nombreux catéchumènes et baptisés confiés à vos soins.
Je vous assure de mon affection, mes chers frères et soeurs engagés dans ce bon combat pour la foi, qui demande souvent de votre part des sacrifices héroïques que vous acceptez avec joie et persévérance.

Par votre fidélité quotidienne à Dieu et aux hommes, vous continuez à être et à représenter une vraie richesse pour vos communautés paroissiales. Vous êtes l'un des signes les plus prometteurs par lesquels le Seigneur ne cesse de nous conforter et de nous surprendre.

Continuez à manifester votre passion et votre volonté d'acquérir la physionomie propre aux maîtres, aux éducateurs et aux témoins de la vérité, afin de la transmettre intégralement et fidèlement aux hommes de notre temps.

Soyez capables de fortifier votre foi, « toujours prêts à vous expliquer devant tous ceux qui vous demandent de rendre compte de l'espérance qui est en vous » [1Pi 3,15], par la prière, par la formation, par la charité. Montrez-vous toujours joyeux et zélés pour que, à travers votre travail, « Dieu reçoive sa gloire par Jésus Christ, car c'est à lui qu'appartiennent la gloire et la puissance » [1 Pi 4,11]

Je vous exhorte à prier et à cultiver avec confiance une relation d'amour, de disponibilité, d'écoute et de silence avec le Seigneur.

Dans un monde souvent privé d'espérance, en proie à la violence et à l'égoïsme, que chacun de vos gestes, chacun de vos sourires, chacune de vos paroles soit le témoignage vivant que le Seigneur a vaincu le péché et la mort, et que l'amour est possible !

Redécouvrez les racines profondes de votre témoignage dans le Baptême et la Confirmation. Nourrissez votre service de catéchistes de la nourriture des forts : l'Eucharistie.

Révélez le visage du Christ à tous ceux que vous rencontrez, dans la gratuité et dans la fidélité à votre service.
Que l'Esprit du Seigneur renouvelle votre vie, et qu'il fasse grandir la communion entre vous.

« Que le monde de notre temps qui cherche, tantôt dans l'angoisse, tantôt dans l'espérance, puisse recevoir la Bonne Nouvelle, non d'évangélisateurs tristes et découragés, impatients ou anxieux, mais de ministres de l'Évangile dont la vie rayonne de ferveur, qui ont les premiers reçus en eux la joie du Christ, et qui acceptent de jouer leur vie pour que le Royaume soit annoncé et l'Eglise implantée au coeur du monde » (EN 80).

J'invoque sur vous cette Bénédiction chère à saint François d'Assise :
« Que le Seigneur vous bénisse et vous garde.
Que le Seigneur vous découvre sa face et vous prenne en pitié.
Qu'il tourne vers vous son visage et vous donne la paix ».

Que la Vierge Marie, Étoile de l'évangélisation, vous guide et vous assiste, et qu'elle soit pour vous un signe d'espérance certaine.

Du Vatican, le 18 octobre 2007
Fête de saint Luc évangéliste

Sommaire documents