Accueil > Evénements > Actualité > 2022 : Avec Sainte Jeanne Beretta Molla

Actualité

2022 : Avec Sainte Jeanne Beretta Molla

Publiée le 09-03-2022

Qui est Sainte Jeanne Beretta Molla ?

     Jeanne naît dans une famille où la foi est vécue chaque jour par la prière en famille et la participation à la Messe. Elle naît en la fête de Saint François d’Assise, le 4 octobre 1922. Jeanne devient Docteur en médecine et en chirurgie en 1949 à  l’Université de Pavie. Elle se spécialise en pédiatrie. Très engagée dans l‘action catholique, elle aide  les adolescentes à prononcer le grand oui à l’amitié de Dieu, source de joie. Elle est passionnée de montagne. Elle se fiance à Pierre, ingénieur. Ils se marient le 24 septembre 1955. Naitront quatre enfants. En septembre 1961, vers le 2ème mois de la grossesse, elle connaît la souffrance et le mystère de la douleur : un fibrome à l'utérus apparaît. Il faut l'opérer. Tout en sachant les risques que cela comporte de continuer la grossesse, elle supplie le chirurgien de ne pas recourir à l'avortement, mais de sauver la vie qu'elle porte en elle et elle se confie à la prière et à la Providence.
     La vie est sauve. Elle remercie le Seigneur et passe les 7 mois qui la séparent de la naissance avec une force d'âme incomparable et avec une ardeur de chaque instant comme mère et médecin. Anxieuse, elle craint que son bébé puisse naître souffrant et demande à Dieu que cela lui soit épargné. Quelques jours avant l'accouchement, tout en se confiant pleinement à la Providence, elle est prête à donner sa vie pour sauver celle de son enfant : «Si vous devez décider entre moi et l'enfant, n'hésitez pas: choisissez, et je l'exige, l'enfant. Sauvez-le». Le matin du 21 avril 1962, Jeanne-Emmanuelle naît, saine et sauve. Le matin du 28 avril, malgré tous les efforts et les soins pour sauver aussi la mère, au milieu de douleurs indicibles, après avoir répété: « Jésus, je t'aime. Jésus, je t'aime », Jeanne meurt saintement. Elle a 39 ans. Son enciellement est une grande manifestation unanime de profonde émotion, de foi et de prière. Son cher époux, Pierre, la rejoindra le 3 avril 2010.

     Jeanne est béatifiée par Jean Paul II le 24 avril 1994, dimanche du Bon Pasteur, en l'Année Internationale de la Famille. Elle est la dernière sainte canonisée par Jean Paul II, le 16 mai 2004.

 

     Le 28 avril, faisons sonner les cloches de nos églises. Après la Messe, partageons un moment de joie autour de la table, en famille.

     Du 21 au 28 avril, nous entrerons dans une immense action de grâce à travers une grande neuvaine de prière. Pour obtenir par Sainte Jeanne des grâces de sainteté pour nos familles. D’unité, de pardon et de paix. De joie et de communion. Nous crions vers le Ciel pour les enfants à naître, pour les familles où l’enfant tarde à venir. Pour nos jeunes, nos fiancés. Pour chaque famille unie par le Sacrement du Mariage. Que cessent ces divorces !

     Nous implorerons que se lève une nouvelle génération audacieuse et courageuse de personnel soignant face aux immenses besoins actuels et futurs.

     Que ce double anniversaire (28 avril, 60ème anniversaire du don de sa vie – 4 octobre, centenaire de sa naissance sur terre), nous encourage tous à être des serviteurs-témoins de l’Evangile de la Vie, en aimant, respectant, défendant et protégeant chaque vie humaine depuis sa conception jusqu’à sa mort naturelle et son entrée dans la Gloire.

     Jeudi 28 avril, venez vivre une journée avec Sainte Jeanne : à la chapelle : 10h30 chapelet aux intentions de la vie naissante ; 11h : Messe. Puis déjeuner tiré du sac. S’inscrire avant le 20 avril.

 

   Deux livres à lire :

 

 

 

 

   

 

< Voir toutes les actualités

Archives