Accueil > Evénements > Actualité > Cad Barbarin : "Le dimanche soir, mon père nous lisait un passage de la Bible"

Actualité

Imprimer la page

Cad Barbarin : "Le dimanche soir, mon père nous lisait un passage de la Bible"

Publiée le 15-10-2009

LEXNEWS : "Superbe parcours que le vôtre, prêtre à 27 ans, évêque à 48, cardinal à 53. Pourtant, rien n'était écrit d'avance avec une grand'mère auvergnate pour qui la religion était un tissu d'erreurs et prêtre, « un métier de mendigot ! »."

Cad Philippe Barbarin : "C'était un cœur en or, mais elle avait connu la blessure affreuse de perdre son papa à onze ans. Du coup, comme beaucoup de gens qui souffrent trop pour croire en un Dieu bon, elle a tout envoyé promener. Quand elle était très âgée – elle m'aimait beaucoup et je le lui rendais bien -, je lui ai souvent parlé de ce père qu'elle allait retrouver, c'était sûr. Je la sentais un peu ébranlée. Cela dit, mes grands-parents maternels et mes parents étaient, eux, profondément croyants. La messe du dimanche était un événement qu'on vivait en famille. Le dimanche soir, mon père nous lisait un passage de la Bible, puis nous avions un temps de prière en commun."

sept 2009

 

< Voir toutes les actualités

Archives