Donum Vitae

Vingt ans après, l'apport original de "Donum Vitæ" - PO Arduin

Publiée le 28-01-2017

Source

Nous venons de fêter les vingt ans de l'Instruction Donum vitæ publiée le 22 février 1987 par la Congrégation pour la doctrine de la foi. Consacré au respect de la vie naissante et à la dignité de la procréation, ce document semble avoir été écrit hier tant il embrasse toute la complexité du sujet avec une puissance intellectuelle incomparable.

La Congrégation a fait savoir qu'une "mise à jour" de l'Instruction était en chantier, non pour changer d'orientation théologique, mais pour répondre aux nouvelles questions éthiques posées par les progrès scientifiques (parthénogénèse, embryons hybrides homme-animal, etc.), et leurs conséquences pratiques sur le plan moral et politique.

Si le texte original de Donum Vitæ conserve donc sa pertinence capitale pour la réflexion bioéthique contemporaine, il convient de revenir sur l'un de ses aspects tout à fait novateur, voire révolutionnaire, que le philosophe belge Philippe Caspar, bien seul à l'époque, avait relevé lors de sa parution, dans la Revue théologique de Louvain.

En savoir plus