Divers

Imprimer la page

Le thème de la vie humaine au centre de la conférence d'Aparecida - 6 mai 2007


Le thème de la vie humaine au centre de la conférence d'Aparecida
Selon l'archevêque du lieu, Mgr Raymundo Damasceno Assis

ROME, Dimanche 6 mai 2007 (ZENIT.org) - La cinquième conférence générale de l'épiscopat latino-américain et des Caraïbes, qui se déroulera dans le sanctuaire d'Aparecida (Brésil) du 13 au 31 mai, se déroulera autour de trois axes : la qualité de disciple du Christ, la mission et la vie.

« Ce sont les fils conducteurs des travaux de cette cinquième conférence", a affirmé l'archevêque d'Aparecida, Mgr Raymundo Damasceno Assis.

Soulignant sur le thème de la vie, l'évêque d'Aparecida a expliqué à Zenit : « Quand nous parlons de la vie nous ne parlons pas seulement de la vie spirituelle, de la vie surnaturelle, de la grâce, autrement dit de la vie communion avec la Sainte Trinité, mais nous parlons aussi de la vie dans son sens naturel, humain ».

« Cette vie, qui est un don de Dieu, doit être accueillie, respectée, défendue depuis son commencement jusqu'à sa fin naturelle », a-t-il souligné.

Mgr Damasceno explique que cette vie doit être vécue avec dignité, avec toutes les conditions requises par la dignité d'un fils et d'une fille de Dieu.

« Ceci suppose donc tout ce dont une personne a droit pour mener une vie digne, comme l'instruction, le travail, la santé, un logement, un emploi et un juste salaire, entre autres choses ».

Mgr Damasceno a expliqué que le but des conférences générales est de donner des orientations quant aux tâches pastorales et évangélisatrices de l'Amérique Latine pour les années à venir.

« Après les conférences générales, toutes les conférences épiscopales tentent de conformer leurs orientations aux lignes directrices de l'action évangélisatrice », a-t-il commenté.

Selon l'archevêque brésilien, les diocèses eux-mêmes tentent de mettre en pratique ces lignes directrices dans leurs plans pastoraux.

« Toutes les conclusions ont une incidence très forte sur la vie concrète des Eglises de notre continent », a-t-il déclaré.

Mgr Damasceno a rappelé que le pape, qui inaugurera les travaux de la cinquième conférence, vient au Brésil pour confirmer les fidèles dans leur foi en Jésus Christ.

« Le Saint-Père vient certainement approfondir la communion entre les évêques et le successeur de Pierre. Mais il vient aussi approfondir la communion entre nos conférences épiscopales et l'Eglise universelle », a-t-il expliqué.

« L'efficacité de la mission et du travail de l'Eglise dépend de cette communion au sein de l'Eglise. Une communion qui passe par l'oeuvre du Saint-Esprit et se crée dans la diversité des dons et des charismes qu'Il distribue dans son Eglise », a souligné l'archevêque.

Selon Mgr Damasceno, la conférence générale concerne de manière spécifique le continent sud-américain : « C'est pourquoi nous nous réunissons, nous évêques d'Amérique Latine, qui avons les mêmes problèmes, les mêmes défis, et donc les mêmes réponses à donner ».

« Nous devons être très attentifs et ouverts à la volonté de Dieu, à ce qu'Il veut nous dire à travers l'Eglise qui se réunit à Aparecida », a-t-il affirmé.

« L'Eglise se réunit ici sous l'action du Saint-Esprit, en communion avec ses pasteurs et sous la conduite du collège épiscopal, qui est le pape. Elle veut être attentive à ce que Dieu veut dire aujourd'hui à l'Amérique Latine et répondre aux défis que nous sommes appelés à affronter », a conclu l'archevêque d'Aparecida.

Sommaire documents

Site par Vive la Vie . Plan du site . Mentions légales . Parmi nos amis . Flux RSS . Twitter . Mis à jour le 24 juil. 2014 - Site accessible sur smartphone

Famille Missionnaire de l'Evangile de la Vie - 32, cours de la République - 84500 BOLLENE