Accueil > Evénements > Actualité > Mgr Bagnard : « La vie d'un prêtre, même si elle est difficile, est aussi passionnante »

Actualité

Imprimer la page

Mgr Bagnard : « La vie d'un prêtre, même si elle est difficile, est aussi passionnante »

Publiée le 18-11-2009

Le Jubilé en l'honneur du 150e anniversaire de la mort de saint Jean-Marie Vianney (1786-1859) s'est terminé le 1er novembre 2009. Interview-bilan avec Mgr Guy Bagnard, évêque de Belley-Ars.


Quel message retenir du Jubilé à Ars ?
Ce qui est mis en relief, c'est tout simplement la vocation du prêtre diocésain et en particulier l'importance de la paroisse. Car c'est bien en paroisse que le Saint Curé a vécu pendant 41 ans, à Ars. Son ministère l'a conduit à souligner l'importance de la catéchèse, de la prédication, de la célébration eucharistique et celle du sacrement du pardon. On peut dire que le Curé d'Ars a été un curé dans le ministère ordinaire du prêtre en paroisse. Il a peut-être fait des choses d'une manière extraordinaire mais il n'a fait que remplir d'une manière ordinaire le ministère de tout prêtre en paroisse. Donc cela est à mettre en avant, surtout au moment où les prêtres sont plutôt manquants dans les paroisses et qu'on aurait tendance à dire : « Peut-être en faut-il moins. On va trouver d'autres solutions ». Or en fait, ce que le Jubilé peut rappeler, c'est qu'un prêtre dans une paroisse est absolument indispensable. Ce qu'il fait ne peut pas être fait par d'autres, surtout quand il s'agit des sacrements, et en particulier de l'eucharistie et du pardon.

Enseignement des principes de la foi.

Prêtre à la tête d'une paroisse.

Louange, action de grâce rendue à Dieu.

Service confié à un membre de l'Eglise.

Communauté locale de chrétiens, placée sous la responsabilité d'un curé mandaté par l'évêque.

Chrétien qui a reçu le sacrement de l'Ordre.

Signe visible de la présence et de l'action de Dieu.
 

Vers quoi le Jubilé ouvre-t-il ?
C'est une invitation à la jeunesse qui a besoin de modèles et qui regarde du côté du sacerdoce. Qu'elle n'ait pas peur, cette jeunesse, de s'engager. La vie d'un prêtre, même si elle est difficile, est aussi passionnante. Elle est belle ! Le Curé d'Ars était profondément heureux d'être prêtre. Je crois que cela peut être un appel fort auprès de la jeunesse pour renouveler l'image du sacerdoce et appeler beaucoup de jeunes à suivre le Christ dans cette vocation-là.

Prêtre à la tête d'une paroisse.

Chrétien qui a reçu le sacrement de l'Ordre.

Etat de celui qui a reçu le sacrement de l'ordre.


Comment l'Année sacerdotale prolonge-t-elle le Jubilé ?
Nous demeurons dans l'Année sacerdotale puisqu'elle a été ouverte un peu plus tard que l'année du Jubilé. Je pense que dans l'esprit de la retraite sacerdotale internationale, il y aura un grand rassemblement de prêtres à Rome, à St-Pierre, au mois de juin 2010. Tout cela nourrit le souci que nous avons du sacerdoce et du prêtre diocésain, en particulier. Cette Année sacerdotale ne peut que favoriser l'appel aux vocations.

< Voir toutes les actualités

Archives

Site par Vive la Vie . Plan du site . Mentions légales . Parmi nos amis . Flux RSS . Twitter . Mis à jour le 23 oct. 2014 - Site accessible sur smartphone

Famille Missionnaire de l'Evangile de la Vie - 32, cours de la République - 84500 BOLLENE