Accueil > Evénements > Actualité > Synode : le pape met en garde contre les "attentes démesurées"

Actualité

Imprimer la page

Synode : le pape met en garde contre les "attentes démesurées"

Publiée le 13-03-2015

Concernant l’accès à la communion des personnes en situation d'adultère ou l’attitude de l’Eglise à l’égard des homosexuels, le pape François met en garde devant les “attentes démesurées“ de certains, entre deux synodes sur la famille. Dans une longue interview accordée à la chaine mexicaine Televisa à l’occasion du deuxième anniversaire de son élection, le pape affirme qu’il souhaite des collaborateurs qui aient “le courage de ne pas se taire“ s’ils sont en désaccord avec lui.

“Les divorcés remariés pourront-ils communier, l’approbation du monde des homosexuels sera-t-elle si grande que cela ?“

Je crois qu’il y a des attentes démesurées“ “on ne résout rien“ en donnant la communion aux personnes divorcées remariées. “Ce que l’Eglise veut, c’est que tu t’intègres à la vie de l’Eglise“.

Imitant ceux qui disent “non, moi je veux communier et c’est tout“, le pape souligne que pour eux la communion est une “cocarde“, un “titre honorifique“, et leur répond : “Non, réintègre-toi“.

Selon le pape, l’Eglise doit “affronter“ différents points :

“la préparation au mariage, l’accompagnement de ceux qui vivent en concubinage, (…) de ceux qui se sont remariés, de ceux qui se préparent à recevoir le sacrement du mariage“.

Déplorant que de nombreux mariages “ne sont pas préparés“, il pointe aussi les mariages “sociaux“ qui “sont nuls“, “par manque de foi“.

Le chef de l’Eglise catholique, en outre, déplore à nouveau “la colonisation idéologique à l’encontre de la famille“, citant en particulier “l’enseignement de la théorie du genre“.

 

 

< Voir toutes les actualités

Archives