Accueil > Evénements > Actualité > Infatigable combattant pour la défense de la vie, le père de Terri Schiavo s'est éteint

Actualité

Imprimer la page

Infatigable combattant pour la défense de la vie, le père de Terri Schiavo s'est éteint

Publiée le 02-09-2009

Le père de Terri (Teresa) Schiavo, Robert Schindler Sr. (photo avec au-dessus de lui un beau portrait de Terri), s'est éteint à l'âge de 71 ans des suites d'un arrêt cardiaque fatal, au Northside Hospital de St. Petersburg (Floride), samedi dernier.
 

     Je ne reviendrai pas ici longuement sur cette tragique « affaire Terri Schiavo » qui illustre horriblement les progrès de la « culture de mort » aux États-Unis. Victime chez elle d'un brutal – et mystérieux – arrêt cardiaque et respiratoire, le 25 février 1990, ayant entraîné de graves lésions cérébrales, Terri Schiavo fut diagnostiquée « en état végétatif persistant », pourtant elle demeurait consciente ne se manifestant que par des signes imperceptibles sauf à ses proches – signes qu'elle était consciente encore qu'incapable de se manifester extérieurement. Le mari, Michael Schiavo – qui était déjà en “affaire” avec une autre femme qu'il épousera sitôt la “mort” de Terri –, décida de mettre un terme à l'assistance technique – et non médicale ! – qui permettait à Terri de se maintenir en vie. Les parents de Terri, Robert et Mary Schindler, ne l'entendirent pas de cette oreille et se battirent pendant quinze ans (quinze ans !) pour qu'on maintienne leur fille en vie en l'hydratant et en la nourrissant par perfusion. Après d'innombrables rebondissements et de conflits juridiques, et une intervention du président George Bush Jr. en personne – signe de l'intérêt national pour cette « affaire » –, un juge accorda à l'époux indigne l'assassinat légal de Terri dont les tubes d'hydratation et d'alimentation furent débranchés le 18 mars 2005 entraînant une longue agonie qui aboutit à une mort de soif et de faim le 31 mars suivant. Une horreur dont le Père Frank Pavone, directeur national des Priests for Life, fut le témoin impuissant.
     On doit donc ici saluer la mémoire du père de Terri qui, non seulement se battit pour maintenir sa fille en vie, mais mena un combat infatigable pour la défense de la vie de tous ceux s'étant trouvés dans la situation de sa fille.
     Un communiqué de la famille, suite au décès de Bob, indique : « Robert a combattu vaillamment pour sauver la vie de sa fille Terri atteinte de lésions au cerveau, tout au long d'un combat épique pour la défense de sa vie qui s'est soldé par sa mort imposée par une décision de justice (…). Après la mort de Terri, et avec son épouse Mary, sa fille Suzanne [Schindler] Vitadamo et son fils Bobby Schindler, il fonda la Terri Schindler Schiavo Foundation à St. Petersburg, dédiée au soutien des familles devant affronter une même situation et combattre pour les droits de leurs handicapés et autres êtres chers vulnérables ».
     Nous aurons tous une prière aux intentions de Robert dont la belle âme a désormais rejoint celle de sa fille chérie Terri, un décès qui, faut-il l'avouer, nous touche davantage que celui du sénateur Edward Kennedy…

Daniel Hamiche 2.9.2009

< Voir toutes les actualités

Archives

Site par Vive la Vie . Plan du site . Mentions légales . Parmi nos amis . Flux RSS . Twitter . Mis à jour le 31 oct. 2014 - Site accessible sur smartphone

Famille Missionnaire de l'Evangile de la Vie - 32, cours de la République - 84500 BOLLENE